AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Mar 17 Mai - 3:37



Il faisait bien sombre, dans les catacombes. Cette endroit était aussi fascinant qu'effrayant, et pour Erin, c'était le côté fascinant qui l'emportait. La crasse, l'ivresse, le sexe, les trafics en tout genre, le crime,... Erin se sentait comme un poisson dans l'eau ici. C'était comme si elle y avait vécu toute sa vie. Ca ne faisait pas un an qu'elle vivait à Bath pourtant, mais elle s'était déjà fait un nom ici. Je vous laisse imaginer quelle genre de réputation elle traînait. Elle n'était pas crainte, c'était une femme, n'importe quelle homme bien bâtie la faisait valser en moins de deux, mais au moins elle était respecté, et c'était bien assez exceptionnel ici pour être soulignée.

D'ordinaire, elle "travaillait" en haut, chez les bourgeois et aristocrates. Les gens de la haute. Ils avaient beau avoir de l'argent et un niveau de vie elevé, un homme reste un homme, avec ses besoins, des envies, et ses fantasmes bizarres qu'on préfère demandé à la putain plutôt qu'à sa femme. Mais tout avait changé, du moins pour le moment. Elle s'était retrouvée défiguré à cause d'un stupide chat, qu'elle même appelle "deux hommes bien baraqué qu'on lui on tailladé le visage en deux belles marques parfaitement symétriques". Normal. Alors elle bossait ici, en atttendant que ça cicatrise bien, qu'elle puisse reprendre une activité "normale". Mais qu'y a-til de normale à se prostituer? à vendre son corps pour un sou, pour ensuite se soûler pour oublier. Et oublier quoi, au juste?

Elle avait une chambre, qu'elle louait pour 3 fois rien. Ca ne ressemblait à rien, mais au moins un semblant de lit était plus confortable qu'à même le sol, ou contre un mur de pierre suintant l'humidité. Elle donnerait tout pour retrouver le confort des matelas de Lord dégueulasse, ou de Mr le pervers.
Mais enfin, elle avait un boulot, c'était un bon début.

Elle aborda un drogué notoire qui passait devant elle, en mettant tout ses atouts -et dieu sait qu'ils sont nombreux- de son côté. On lui avait déjà parlé de lui. Il était dangereux, soit disant. Bof, ça n'effrayait pas spécialement Erin. Elle était blasé depuis le temps, un peu plus ou un peu moins en sécurité, ici tout n'était question que de relativité. De toute façon elle ne lâchait jamais son arme. De toute façon ils l'étaient tous un peu, dangereux. De toute façon, ils se ressemblaient tous, dans le noir.

- Tu es perdu? Ou tu cherches quelques chose? Moi peut-être?

Sourire aguicheur, un regard à vous en décrocher la mâchoire, une poitrine à peine dissimulé par une robe remise et retiré bien trop souvent, sans oublier d’étaler autant de chair que possible. Y a pas à dire, Erin menait la belle vie;


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Timothy DennakerUntouchable
Ton prénom : Marjo
Célébrité : Luke Grimes
© : *
Messages : 663
Date d'inscription : 25/10/2010

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 26 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Mar 17 Mai - 14:54

J'avais bu, fumé, plané. J'étais bien. Je marchais tranquillement dans les catacombes, d'un endroit à l'autre. Je surprenais des regards dans ma direction, tantôt effrayés, tantôt amusés. Je connaissais la plupart des personnes traînant ici pour y être un habitué moi-même. J'aimais cette odeur âpre, ce défilé de personnes semi-détruites, ce brouhaha de cris de souffrance ou de plaisir. Ici résidait la preuve qu'un être humain ne valait vraiment pas plus qu'un sac de poussière. On s'ignorait sur un air entendu lorsque l'on reconnaissait quelqu'un que l'on côtoyait "là-haut". C'était surement la partie la plus amusante à regarder. Ce regard surpris, mêlé de gêne, cet air pincé, puis finalement cette moue entendue, parfois même ce sourire coincé : "Si vous ne dîtes rien, je ne dirais rien non plus". Et on retournait se souler d'absinthe ou se rouler dans la luxure. Quelle médiocrité, quelle tristesse... Je souris. Quel spectacle !

Ma chemise blanche n'est plus blanche, mon pantalon est un peu déchiré. Une trace de rouge sur le col de mon veston sans manche me rappelle les baisers humides que me glissaient Gladys dans le cou pendant que je buvais un verre d'absinthe servi par son frère. Gladys était une femme ronde, petite et écorchée par la vie, qui n'avait aucun intérêt pour moi et qui se jetait sur chaque homme qui passait comme s'il avait trouvé autre chose d'attirant chez elle que sa paire de seins opulents. Sa voix criarde m'irritait, mais je ne la repoussais jamais lorsqu'elle tentait de me convaincre de la sauter vulgairement entre deux tables : son frère servait la seule absinthe de toutes les catacombes qui soit capable de me faire de l'effet, et faire chouiner sa soeur n'était pas quelque chose qui m'aurait rendu service. En revanche, la toucher non plus, et c'est en partie pourquoi je ne l'avais jamais fait. L'autre partie, c'était qu'elle n'était pas le genre de femme qui puisse me plaire.

Mes pupilles dilatées suivirent un instant, comme par réflexe, l'ondulation d'une chevelure blonde passant devant moi. Je soupirai, puis sortis de quoi m'allumer une cigarette de la poche de mon veston. Je fermai les yeux en inspirant, puis recrachai lentement la fumée. Et je repris ma route sans destination.

Une fille m'aborda. Sa carrure me rappelait quelque chose, comme si je l'avais déjà vue quelque part. C'est drôle comme on peut croiser cent fois la même personne, dans ce lieu, sans jamais s'en rappeler véritablement pour autant. Seule une impression de déjà-vu persiste, comme un murmure à l'oreille, avant de s'évanouir dans l'insanité du reste de nos pensées. Je souriais, amusé par ses avances qui n'avaient rien de subtil. Son air affirmé, la mise en avant de son corps ; tout était fait chez elle avec une insolence folle, qui ne pouvait pas me laisser indifférent. Un joueur sait toujours reconnaître un semblable lorsqu'il l'a en face de lui.

- Je ne suis jamais perdu, fis-je dans un sourire provocateur, presque manipulateur.

Je tirais à nouveau sur ma cigarette, puis lui soufflait lentement la fumée au visage. Je rapprochai dans le même temps mes doigts de celui-ci, pour les poser finalement sur sa peau en me foutant bien de savoir ce que cela pourrait lui faire. En la fixant, toujours ce sourire scotché sur la gueule, je longeais la marque distincte de ses cicatrices du bout des doigts. Je rabaissais ma main ensuite.

- Qu'est-ce que je gagnerais à te trouver ?

Mon regard ne dévia pas une seule seconde de son visage blessé. Je n'avais pas besoin de regarder son corps, d'apprécier la marchandise. L'expression maligne qu'elle affichait en ce moment était pour moi bien plus intéressante. Je haussai les sourcils dans une dernière provocation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Mer 18 Mai - 2:51



Erin sourit, d'un sourire satisfait. Elle avait capté son attention, et elle l'avait attiré dans ses filets. C'était parfait. Une fois entre ses griffes, aucuns ne lui résistait plus. Aucun? Presque, mais oublions ce fâcheux incident.

"Je ne suis jamais perdu" Elle ne répondit rien, et le laissa passer sa main sur ses cicatrices comme bon lui semblait. Elle faisait tout pour les cacher, pourtant, mais un simple regard avait suffit pour qu'il les repère. Elle n'était définitivement pas prête à retourner "la-haut". Il avait l'air de les trouver... fascinante. Erin n'y voyait que soucis et emmerdement. Elle n'aimait pas être ici. Il y avait trop de concurrence, ses prix étaient ridicules comparativement. Ce qu'elle gagnait était loin d'égaler ce qu'elle empochait avant, et elle avait de plus en plus de mal à justifier ce changement auprès de Danny. Yann lui, avait depuis longtemps abandonné l'idée d'un jour comprendre comment Erin se faisait autant d'argent dans une seule journée, pourtant là, il se remettait à lui poser des questions.

Qu'est-ce que je gagnerais à te trouver ? Erin eut un sourire mutin. Oh et bien, c'était évident non? Bien sur que ça l'était. Délicatement, elle prit la main qui lui effleurait le visage quelques secondes plus tôt dans la sienne, et la posa sur sur sa poitrine.

- Je pense que tu le sais très bien... lui chuchota-t-elle à l'oreille.

La pudeur, ça faisait bien longtemps qu'Erin avait oublié ce que c'était. Sa dignité... aussi. Tout n'était plus que séduction, regard aguicher, posture provocante et évocatrice. Ca faisait tellement longtemps qu'elle faisait ça... bientôt 10 ans. 10 longues années, à se vendre contre quasiment rien. Ca en était devenu une seconde nature, elle ne savait rien faire d'autre. Un comble, quand on la rejetait, elle finissait par mal le prendre. Elle avait perdu sa dignité, certainement que son âme n'allait pas tardé à suivre.

Ce n'était pas comme si Erin en avait quelque chose à foutre, qu'elle ait une âme ou non, de toute façon. Ça n'avait aucun intérêt une âme. Ça vous empêchait de tomber au fond du gouffre, à la limite. Ça tombait bien, elle y était déjà, et elle s'y plaisait énormément.

Lentement, elle recula, pour se retrouver contre un mur, et attira Tim avec elle. Elle ouvrit une porte adjacente qui menait à sa "chambre", son bordel privé.

- Tu entres?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Timothy DennakerUntouchable
Ton prénom : Marjo
Célébrité : Luke Grimes
© : *
Messages : 663
Date d'inscription : 25/10/2010

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 26 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Dim 29 Mai - 19:07




J'aimais le sourire qu'elle me rendait. Triomphant, insolent et calculateur. J'étais tombé sur une joueuse à mon niveau, et c'était tout ce que je demandais. Rien de tel pour terminer cette soirée, pour s'évader quelques instants... Jusqu'à demain. Demain, je verrai. Les choses avaient changé, récemment. C'était plus compliqué... Mais je ne voulais pas y penser maintenant.

Elle s'était délibérément emparée de ma main pour la poser sur sa poitrine. Ma cigarette en bouche, je la regardai avec un sourire en coin. Mon pouce glissa lentement sur la courbe de son sein.

- Touché. De ma main libre, je jetai ma cigarette au sol. Mais es-tu bien certaine de pouvoir me satisfaire ? Sourire provocateur. J'étais toujours curieux de savoir jusqu'où étaient prêts à aller mes adversaires.

Mais elle nous entraîna contre le mur dans son dos, juste à côté d'une porte qu'elle ne tarda pas à ouvrir avec une habileté que j'attribuai à l'habitude. Mes mains s'étaient glissées sur ses hanches, fermement taillées. Avec un nouveau sourire joueur, car décidément j'aimais la tournure que prenaient les choses, je l'attirai à l'intérieur de la chambre, et la plaquai -un peu brusquement, certes- contre le mur. Ma main remonta le long de son corps jusqu'à sa joue, je tournai son visage dans ma direction, serrait un peu ses cheveux dans mes doigts. Je ne connais pas une autre méthode que la méthode sauvage.

- Mieux, j'ai une autre question : qu'est-ce que toi tu gagnes à m'avoir trouvé ?

Nous savions tous deux à qui nous avions à faire, c'était évident depuis le départ. Je savais que je n'étais pas d'un grand intérêt pour elle à part pour ce que je pourrais lui donner en l'échange de son corps, or elle savait très bien que je n'avais précisément pas grand chose à offrir... Mis à part les substances libératrices que je transportais toujours avec moi. Mais l'entendre le dire à voix haute, déjà pour m'assurer que nous étions bien sur le pied d'égalité que je soupçonnais, ajoutait du piment à notre jeu. Une sorte de préliminaires un peu plus recherchées que la normale, voilà tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Mar 31 Mai - 2:28


Bizarrement, Tim avait l'air de prendre son pied avant que même qu'elle n'ait déployé tout ses talents. Elle n'y comprenait pas grand chose, les délires d'un drogué sans doute, mais autant aller dans son sens, jouer le jeu, et le satisfaire plus rapidement. Elle, c'était son gagne pain, et peu importe qui elle avait en face d'elle, elle détestait ça et se serait toujours le cas. Oh mais bien sur elle a le choix. Si elle le voulait, elle arrêterait tout. Mais non, elle adore détester ça, chaque type qui lui passe dessus et qui la souille un peu plus, est une pure torture et un pur bonheur! Ils lui apportent tellement d'estime d'elle-même... pour rien au monde elle n'arrêterait de se faire humilier de la sorte chaque jour que Dieu fait! C'est si glorifiant de se faire du mal toute seule et d'entretenir le mal. Le jour où elle s'en rendra compte, au lieu de porter sans cesse des œillères et de foncer tête bêche tout droit dans le mur, ... ce jour là sera terrible.

En attendant que ce jour bien heureux arrive, elle continuait de le provoquer. Mais es-tu bien certaine de pouvoir me satisfaire ? Affront ultime. Evidemment qu'elle en était certaine! Elle arrivait à satisfaire des hommes assez vieux pour être son père, qui avait du mal à mettre la machine en route. Une Erin qui passait par là, et hop, tout remarchait comme par miracle. Elle ne ferrait qu'une bouchée de Tim. Ou Tim ne ferrait qu'une bouchée d'elle, surtout. Elle pouffa. De qui il se moquait?

- Bien sur. Je ne suis pas n'importe qui...

Et puis il n'avait qu'à juger lui-même! Il était bien entré dans sa chambre pour ça non? Il se ferrait sa propre opinion, et il lui donnerait ses impressions après si ça lui chante (et puis après, il signera le livre d'or! xD). Il posa alors une question pertinente: Qu'est ce qu'elle y gagnait? Pour une fois, elle ne voulait pas son argent. C'était un drogué non? Et bien, elle voulait un peu de ses substances magiques qui le faisait planer! Elle ne savait pas vraiment pourquoi d'ailleurs, elle n'avait jamais essayé, mais elle en avait envie. S'évader un peu, partir loin loin d'ici -pas physiquement mais mentalement- ça la démangeait depuis un moment.

- Je ne sais pas... Tout dépend de ce que tu as sur toi. Aiguilles? Herbes? Sans oublier un sourire aguicheur.

Bien sur, tout en parlant, et en faisant semblant de s'intéresser à ce qu'il disait, elle commença à l'exciter un peu. Oui bon, elle voulait sa dose, elle avait pas envie de trop s'attarder, et puis s'attarder ça voulait dire passer plus de temps avec un client, et ça lui plaisait pas, donc...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Timothy DennakerUntouchable
Ton prénom : Marjo
Célébrité : Luke Grimes
© : *
Messages : 663
Date d'inscription : 25/10/2010

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 26 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Ven 3 Juin - 19:14


Je la laissais faire. Je la laissais s'enfoncer chaque seconde un peu plus dans ce qu'il y avait de plus noir dans l'humanité, et intérieurement, j'en souriais. Les Hommes étaient décidément tous les mêmes, tous manipulables, tous faibles et seuls. Combien de fois avait-elle répété les mêmes phrases, effectué les mêmes gestes, lancé les mêmes regards ? Elle se délavait peu à peu, perdait son âme au fil des clients, mais elle continuait. C'était intéressant, de plus en plus intéressant. Se rendait-elle compte qu'elle s'effaçait, qu'elle se détruisait ? Se rendait-elle compte que je n'étais là que pour l'y aider, que pour la précipiter dans son tourbillon destructeur ? Se rendait-elle compte que je ne voulais que me servir d'elle, et pas simplement sexuellement parlant ? Non, je ne me contentais pas de ça, c'était des choses trop simples et futiles. D'ailleurs, j'avais d'autres opportunités, et moins coûteuses. J'avais mes relations ici bas. Si je m'étais laissé embarquer dans ses filets, c'était par choix. Je lui laissais croire qu'elle commandait, qu'elle menait la danse. En plus, le sourire satisfait qu'elle affichait rendait la chose plus intéressante encore. Ne se rendait-elle pas compte que je me jouais d'elle ? Était-elle détruite à ce point ? J'obtins finalement ma réponse. Je volais une nouvelle âme, ce soir. Je reprenais le contrôle sur ce que j'étais. Les choses se déroulaient comme elle l'avaient toujours fait, et l'épisode étrange que j'avais vécu avec Elle quelques jours avant était oublié, renfermé, étouffé. Au moins pour maintenant. Mon esprit n'était plus retourné, et j'arrivais de nouveau à faire mes propres choix. Je redevenais le monstre que j'étais. Et c'était bien... Je crois. Sors de ma tête...

Je pris un champignon aux facultés extraordinaires dans ma bouche, et pris son visage d'une main pour le maintenir en place sans la moindre précaution. Je la traitais n'importe comment, et elle continuait d'afficher son sourire aguicheur. La nature humaine est vraiment merdique, hein ? J'écrasai mes lèvres contre les siennes, l'embrassais sans douceur, sans passion, sans rien. Lentement, je lui offrais ce qu'elle attendait : la substance qui allait la transporter là où bon lui semblerait. Dans le même temps, j'attrapais ses cuisses enroulées autour de mes hanches et la portait jusqu'au lit, où nous nous écrasâmes...


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Sam 4 Juin - 2:43


Lorsque Tim sortit un champignon de sa poche, le visage d'Erin s'illumina. C'était donc ça! De simples champignons! Et dire que ces petites choses étaient supposé la faire planer! Elle demandait à voir, vraiment elle était curieuse! Elle était d'autant plus ravie qu'il lui offrait le champignon avant même qu'elle l'ait satisfait. Tant mieux, avec un peu de chance, elle planerait avant qu'il la saute comme un vulgaire objet, elle ne capterait rien à ce qu'il lui ferrait, et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.
Elle se laissa faire quand il l'embrassa sans pudeur, et qu'il la plaqua contre le lit. De toute façon ils étaient tous les mêmes, un de plus ou de moins n'y changerait plus rien. Elle n'avait plus son mot à dire. Il lui avait donné ce qu'elle voulait, à elle de se donner, à lui de faire d'elle ce qu'il lui plairait. C'était ignoble et dégueulasse. Tant mieux. Qu'il face ce qu'il lui chante, tant qu'elle arrivait à choper ce bon dieu d'hallucinogène, qu'il lui donnait petit à petit.

Tim remontait à présent sa robe et la tripotait sans retenue. Erin de son côté, défaisait le lacet de son pantalon (après mini Danny... Mini-Tim mesdemoiselles et mesdemoiselles! xD). Impersonnel, froid , brusque, presque violent... charmant. Normal. Il n'avait rien de différent des autres, à part peut-être qu'elle en attendait un peu plus.... ou tout du moins elle attendait autre chose. Peut-être plus pénible, parce qu'elle ne savait pas à quel moment ces fichus trucs allaient faire effet. Rapidement, elle espérait.

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, Erin se retrouvait sans robe. Parfois, elle se demandait même si c'était vraiment nécessaire de la mettre, tellement on la lui retirait vite. C'est à ce moment là que les drogues commencèrent à faire leur effet. Oh mon dieu.

Ces choses avaient pour but de la faire planer, la faire aller ailleurs, lui faire oublier n'est ce pas? Alors pourquoi, bordel de merde, tout lui paraissait plus réel, plus cruel encore, plus malsain? Pourquoi elle ressentait tant de choses? Et pourquoi elle se sentait si mal bon sang! Non! Ce n'était pas supposé se passer comme ça! Elle n'en voulait plus! Il pouvait se les garder ces merdes! Tout ce qu'Erin s'était évertué à enfouir et à éttoufé ces 15 dernières années remontaient à la surface. En un clin d'oeil, elle se rappelai de tout. De tout ce qui avait pu la faire souffrir, tout ce qu'elle n'avait pas pleurer. De tout ce qu'elle aurait du ressentir. Pitié.
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Timothy DennakerUntouchable
Ton prénom : Marjo
Célébrité : Luke Grimes
© : *
Messages : 663
Date d'inscription : 25/10/2010

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 26 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Mer 8 Juin - 16:53

J e restais sur elle. Nous étions affalés sur le lit poisseux qui avait trop servi, sali par les années et les passages. Je continuais de l'embrasser, de lui transmettre exactement ce qu'elle attendait, exactement ce qui allait causer sa perte. Et, intérieurement, une partie de moi était soulagée. J'allais voir quelqu'un d'autre souffrir. Souffrir comme jamais, emprisonné à son tour dans une douleur folle, dans un putain de piège, dans une voie sans issue. Je jubilais. je ne serai plus le seul, je pourrais voir dans ses yeux le reflet exact de ma propre souffrance. C'était égoïste, c'était tordu, c'était malsain. Parfait. Faire souffrir les autres comme je souffrais, leur infliger ma douleur, la répandre autour de moi. Cela avait toujours été mon seul répit, mon seul soulagement. Mais ça ne soulageait pas assez, il en fallait toujours plus. Je m'enfonçais dans quelque chose de noir et sans fond ; je creusais sans cesse un peu plus. Plus de drogues, plus de douleur, plus d'oubli, plus de souffrance, plus de solitude, plus de cruauté ; il en fallait toujours plus.

Ce baiser était comme une morsure étrange et désagréable. Je ne prenais même pas plaisir à ce que je faisais. Je n'étais même pas réconforté. j'avais toujours froid. Pas même amusé. Je ne ressentais rien, rien... Pourtant je m'immisçai en elle, le visage vide d'expression, l'esprit déconfit. Je fixai ses yeux, j'attendais ce moment précis où tout basculerait. Je ne serais pas plus heureux. Je ne serais pas moins seul. Mais je le faisais quand même. Juste pour répandre la douleur. Juste comme ça. Voilà ma monstruosité.

Ses pupilles se dilatèrent, son regard se troubla, son souffle accéléré indiquait que le tout commençait à faire effet. Et je sentis mon visage se déformer en un rictus emplit de cruauté. Je la regardais sombrer, mes yeux noirs et vides dans son regard affolé et sale.

- Tu commences à comprendre, hein ? Ma voix était sourde et sans-âme ; elle n'était que le reflet de la douleur. Il n'y a pas d'échappatoire. Il n'y a que toi, qui t'écrase, seule, jusqu'à en perdre la tête. Un sourire atroce déforma mon visage rendu fou par la haine. la haine que j'avais envers tout le monde, envers les autres. La haine que j'avais envers ce que j'étais. Bienvenue dans le monde réel !



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim) Mer 8 Juin - 22:51




flashvars="hostname=cowbell.grooveshark.com&songIDs=24453992&style=metal&p=0" allowScriptAccess="always" wmode="window" />


"There are 2 kinds of secrets: those we keep from others and the ones we hide from ourselves"

Tu commences à comprendre, hein ? Oh oui elle comprenait. Elle comprenait mieux que jamais. Elle comprenait qu'elle était prise au piège, comme un animal en cage. Elle comprenait qu'on l'y avait enfermé, et qu'on prenait un plaisir sadique et malsain à la regarder dans cette état. Pourquoi ces fichus trucs ne l'apaisaient pas bon sang?! Sa respiration se faisait haletante. Elle paniquait. Elle perdait totalement pied, et ça la terrifiait.

Encore trop choquée pour même lever un petit doigt, elle se laissait faire en silence. Seul le sourire de Tim, ignoble, celui d'un monstre, la ramenait à la réalité. Il prenait plaisir à la voir souffrir? Elle avait passé tellement de temps, avait dépensé tellement d'énergie pour enterré tout ce qui revenait à la surface aujourd'hui. Elle n'était devenue que rage et colère, et voila que... voila qu'elle avait mal, que la honte, la culpabilité, la souffrance, la tristesse, tout ça, resurgissait. Et tout ça... c'était beaucoup trop! Beaucoup plus que ce qu'Erin ne pourrait jamais supporter! Elle avait l'impression d'imploser de l'intérieur, d’étouffer, de bruler, et elle avait froid et... elle ne savait plus. Elle savait simplement que ça n'allait pas. Oh non ça n'allait pas du tout même! "Bienvenue dans le monde réel!"

Erin se mit à hurler, à se débattre de toute ses forces. Mon dieu qu'elle souffrait. Elle se dépêtra de Tim, recula pour arriver contre le mur et se recroquevilla sur elle-même. Elle avait l'air terrifié. Elle l'était. Elle haletait tout en ne quittant pas Tim du regard. C'était lui! C'était lui le responsable de tout ça! Car non seulement elle ressentait, mais tout lui revenait par vague de souvenirs violent et incessant. A ce moment, tout les hommes qui l'avaient payé, tout les hommes à qui elle s'était vendus, tous sans exception, elle se rappelait leurs visages. Elle se rappelait la douleur aussi.
Un en particulier lui revenait en mémoire. Le premier. Elle aurait préféré dire que c'était elle qui l'avait décidé, et elle l'avait tellement espéré qu'elle avait fini par se mentir et à y croire. Bien sur que non, à 14 ans on ne choisit pas, on subit. On subit et on souffre. Non, elle avait refusé de souffrir. Résultat elle souffrait aujourd'hui. Sa gorge commençait à se nouer. C'était quoi ça? Ca voulait dire quoi bon sang?! Elle s'en rappelait vaguement, ça faisait bien 15 ans que ça ne lui était pas arrivé. D'après ses souvenirs, la suite, c'était les larmes. Oh non, elle ne pleurerai pas! C'était hors de question!
Et sans savoir d'où ça lui venait, quelque chose lui vint à l'esprit. "Tu sais, c'est pas étonnant si personne ne t'aime." et cette putain de phrase, que lui avait dit son frère quelques jours plus tôt, lui résonnait dans la tête. Elle fronça les sourcils et ferma les yeux. Elle n'en pouvait plus. Ce n'était que le début.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim)

Revenir en haut Aller en bas

Hache VS Pelle: le combat ultime (Erin & Tim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le souffle de la guerre» LES MARTEAUX D'ARMES» L'Ultime Combat des Champions» Combat des Chixx!» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Les catacombes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Films