AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Rolling in the Deep # Alice&Talia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Alice LefroyLady
Ton prénom : Marjo'
© : Lyssa <33
Messages : 2308
Date d'inscription : 24/02/2010
Localisation : Paris

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 20 ans
Relations :
MessageSujet: Rolling in the Deep # Alice&Talia Mar 15 Fév - 23:15


    La porte de l'appartement des Lefroys s'ouvrit subitement, se claquant contre le marbre d'un des murs de l'entrée. Une jeune, à la chevelure blonde, vint apparaître soudainement, collée contre la porte comme si elle ne pouvait plus du tout rester debout, qu'elle n'arrivait plus du tout à trouver ne serait-ce qu'une quelconque équilibre. Elle était vraiment dans un piteux état. Alertée par le bruit, Nella Grace se précipita vers l'entrée et une nouvelle fois, l'expression de son visage se décomposa.
    « Talia... »
    Murmura-t-elle doucement. L'inquiétude se lisait sur son visage et elle s'avança alors vers sa fille qui avait encore fait la fête jusqu'à maintenant et pourtant il n'était que seize heures de l'après-midi. Elle prit un des bras de la jeune femme, voulant l'aider à entrer et bien sûr la conduire dans sa chambre cependant cette dernière refusa à nouveau son aide. D'une violence assez palpable, elle se dégagea du peu d'étreinte que Nelly lui offrait et réussit à se décoller de la porte pour à peu près se tenir debout, face à sa mère.
    ❝ Combien de fois je t'ai dit de me laisser tranquille !!! Je n'ai pas besoin de toi !!! ❞
    Les yeux rougis, Talia regardait franchement sa mère d'un air haineux, déçu, amère. Une de ses mains vinrent se frotter sur son visage fatigué. La Talia qui était toujours heureuse, bienveillante, souriante et qui avait un grand coeur ne semblait plus se refléter par cette personne qui se tenait devant la vieille femme de chambre. Elle sentait l'alcool et ses vêtements étaient tout simplement imprégner de l'odeur de l'opium. Ce manège durait depuis sept mois. Elle se retourna et s'avança dans les couloirs menant jusqu'à sa chambre, posant une main sur le mur. Elle arriva enfin vers les escaliers menant à l'étage. Là haut elle savait très bien qu'elle était dans sa chambre. Les pas de Talia s'arrêtèrent un instant et son visage se leva doucement vers le haut, scrutant cet escalier de marbre. Elle était là-haut. Et pourtant elle ne l'avait plus revu depuis qu'elles habitaient à Bath. Elle ne pouvait plus la regarder dans les yeux. Elle ne pouvait plus la rêver. Elle ne pouvait plus la toucher. Elle ne pouvait plus goûter à ses lèvres de nouveau. C'était devenu impossible. Impossible...

    Sa main se serrait doucement contre la rambarde de l'escalier et elle déglutit, baissant à nouveau son visage puis reprenant sa marche vers sa chambre. Sa vie à Bath n'était fait que de débauche dorénavant. Elle sortait le soir jusqu'à très tard le lendemain. En faite, elle faisait tout pour ne pas rester une seule seconde dans cette bâtisse. Elle ne pouvait pas être là alors qu'Alice était dans le même endroit. Talia savait pertinemment qu'elle ne sortait plus de sa chambre. La souffrance que la jeune fille ressentait, elle le pressentait elle aussi. L'amour qu'elle lui portait était devenu atrocement douloureux et son coeur était meurtri. Encore un claquement de porte, elle venait tout juste de refermer sa porte d'entrée. Le silence était de rigueur dans cette chambre où elle passait juste pour se reposer un peu, juste un peu avant de reprendre ses activités nocturnes à traîner dans les bars des bas-fonds et bien sûr à aller voir Eaden dans la maison close du coin. Sa vie ici n'était réduit qu'à ça. La seule façon dont elle avait trouvé pour ne pas succomber mortellement à ce qui s'était passé avant de partir de Meryton, c'était dans la débauche totale qu'offrait cette ville. Il n'y avait plus que cela car l'amour de sa vie n'était plus...

    Un bruit sourd de frottement se fit juste entendre. Elle se laissait tomber par terre contre la porte et se retrouvait bien vite au sol, le regard vide et les yeux qui contenaient ses larmes pendant quelques secondes jusqu'à en laisser échapper une qui roulait sur l'une de ses joues. Elle n'était plus rien dorénavant. Elle n'était plus qu'une coquille vide sans elle. Transpercé son coeur jusqu'à saigner encore et encore. Voilà ce qu'elle était devenue. Plus rien.
    Elle voulait revenir en arrière, ne pas avoir vécu cela, rester avec elle pour toujours. C'était ce qu'elle lui avait promis pourtant et Talia tenait toujours parole. Jusqu'à ce jour où tout avait basculé pour elles...

    Flash back : Lefroy's Mansion, Chambre de David.

    L'alerte était lancée. Tout le monde à Meryton se devait de partir. L'épidémie grandissait de plus en plus et tout le monde paniquait. Talia était encore devant l'affiche du centre ville de Meryton, le Roi d'Angleterre avait fait un décret comme quoi toutes les habitations se devaient être vides et que la population devait migrer à l'Ouest pour une terre saine. Les yeux verts de la jeune femme étaient sur tout les fronts. Elle voyait devant elle, l'effroi de chaque habitant à cause de cette nouvelle. Elle voyait des amis partir à toute hâte, emportant leurs enfants à bout de bras. Soulevant sa robe, elle commença à courir jusqu'au manoir. Arrivée là-bas, elle vit les autres domestiques commencer à empaqueter les affaires des Lefroys dans les calèches. L'un d'eux s'arrêta subitement pour lui parler.
    « Talia, Madame Lefroy t'attend dans la chambre de Lord David, il faut que t'ailles ranger ses affaires, dépêches-toi ! »
    Elle hocha la tête et pénétra dans le manoir, dévalant les escaliers pour se retrouver bien vite dans la chambre de son ancien maître. Cependant, tout en traversant les grandes couloirs de ce manoir, elle ne pouvait s'empêcher de chercher du regard Alice. Elle entra en trombe dans la chambre de David et la Dame Lefroy était effectivement là, l'attendant de pied ferme. Elle lui dicta alors de ranger avec hâte les quelques affaires de David, des papiers importants qui se trouvaient dans ses tiroirs. Talia obéit sans discuter et commença alors à fouiller dans le premier tiroirs, rangeant la paperasse qui s'y trouvait dans une mallette qui était à côté d'elle. C'était de la folie, elle ne pouvait pas réfléchir, ses pensées étaient surtout rivées sur sa mère bien sûr mais aussi sur Alice. Elle voulait la voir, la rassurer... Mais elle devait ranger ces foutues papiers tandis que les autres domestiques se hâtaient à ranger d'autres affaires dans tout le manoir. Chacun sa tâche. Talia attaquait dorénavant le deuxième tiroir, cette fois-ci il n'y avait pas que des papiers rangés comme des parchemins mais des lettres. Au départ, elle ne faisait pas grandement attention jusqu'à ce qu'elle en fit tomber une au sol dans la précipitation. Talia se pencha subitement, prenant la lettre dans sa main et son regard s'attarda un instant sur ce qui était écrit dessus.
    Pour mon amour, Nelly.
    Les lèvres de Talia s'entrouvrirent quelque peu à la vue de cela. Sa mère lui avait appris à lire quelques mots et bien sûr Talia avait reconnu tout de suite le prénom de cette dernière. Elle fronça légèrement les sourcils et se demandait bien pourquoi cette lettre était dans les affaires de Lord Lefroy. Avec hâte, ponctué tout de même d'une pointe d'hésitation, elle ouvrit la lettre pour sortie la feuille qui était gardée à l'intérieur et elle commença alors à lire. Plus elle avançait dans sa lecture, plus son visage se refermait, se décomposait et ses yeux commençaient alors à s'embrumer doucement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/talia-grace-girl-hidden-t87.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Alice LefroyLady
Ton prénom : Marjo'
© : Lyssa <33
Messages : 2308
Date d'inscription : 24/02/2010
Localisation : Paris

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 20 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Rolling in the Deep # Alice&Talia Mer 16 Fév - 21:29

Dans une chute lente, le corps d'Alice s'échoua sur son lit. Une grimace de douleur déformait ses traits fins. Sa bouche était ouverte, mais seuls de petits sons étouffés en sortaient. Elle avait appris à souffrir en silence. Son corps se tordait, se contractait d'une façon incontrôlable. On aurait pu la croire folle, la croire possédée. Et elle l'était. Possédée par un Amour destructeur, par une passion inavouable. Son seul point d'attache, la seule qui était à même de la sortir du tumulte de sa malheureuse vie s'était envolée en même temps que tout espoir, tout chance de mener un jour une vie plus heureuse. Alice n'existait plus. Elle était détruite, elle saignait de l'intérieur. Ses doigts se serraient à présent sur les draps défaits de son lit. Ils les serraient si fort, si douloureusement, que ses ongles finirent par couper sa peau à travers le tissu. Il se teinta bientôt de rouge. Alice n'avait plus rien. Plus aucune joie, plus aucun repère, plus aucun échappatoire. Elle passait ses journées dans sa prison intérieure, à ressasser le passé, à s'infliger volontairement un peu plus de mal. Elle se laissait mourir lentement, elle savourait sa descente aux enfers. Elle se noyait. Talia avait été sa dose d'air pur, et on lui avait reprise. Cela avait commencé avec une lettre.

Flashback : Lefroy's mansion, Meryton, chambre d'Alice.


Le sifflement d'une règle en bois dans l'air, le bruit sourd d'un coup sec, un cri étouffé entre des lèvres serrées. Miss Owen s'apprêtait à relever son arme pour la battre à nouveau, mais on entra dans la pièce. Lady Catherine. Elle renvoya Miss Owen de la chambre. Ce fut la dernière fois qu'on la vit au manoir. Le bleu qu'elle laissa à Alice à l'épaule droite lui restera néanmoins quelques semaines, en souvenir d'une période déjà trop sombre de sa vie. Alors qu'à travers le manoir, chaque domestique s'affairait déjà pour emballer les affaires des Lefroy afin de quitter Meryton, Catherine annonça à sa fille qu'ils quitteraient le village le lendemain. Alice eut un coup au coeur, en pensant à ce qu'ils laissaient derrière eux. La nouvelle de l'épidémie avait affecté tout le monde. Mais plus particulièrement, Alice craignait pour le sort des domestiques de la maison. De Talia. Elle avait peur que sa mère ne renvoie les domestiques, qu'elle les laisse à l'abandon. Talia et Alice seraient alors séparées. Alice ne pourrait pas s'en remettre. Rien que d'y penser, son souffle se coupait, et elle sentait la panique monter douloureusement en elle. Alice, à ce moement-là, ne se doutait pas que bien pire était sur le point de se produire. Car à quelques pièces de là, dans le bureau de son père, une lettre contenant un terrible secret tombait sur le sol. Le regard de Talia se posait sur les quelques mots écrits soigneusement sur le dessus de la lettre. Et une vie basculait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/talia-grace-girl-hidden-t87.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Alice LefroyLady
Ton prénom : Marjo'
© : Lyssa <33
Messages : 2308
Date d'inscription : 24/02/2010
Localisation : Paris

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 20 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Rolling in the Deep # Alice&Talia Sam 19 Fév - 21:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/talia-grace-girl-hidden-t87.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Alice LefroyLady
Ton prénom : Marjo'
© : Lyssa <33
Messages : 2308
Date d'inscription : 24/02/2010
Localisation : Paris

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 20 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Rolling in the Deep # Alice&Talia Lun 7 Mar - 21:56

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/talia-grace-girl-hidden-t87.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Alice LefroyLady
Ton prénom : Marjo'
© : Lyssa <33
Messages : 2308
Date d'inscription : 24/02/2010
Localisation : Paris

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 20 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Rolling in the Deep # Alice&Talia Dim 29 Mai - 20:25

Talia Grace & Alice Lefroy
Le premier amour sera toujours présent pour l'éternité

Ses mains contre elle, chaque partiel de son être tout près de son corps, c'était comme si on lui avait de nouveau rendu la vie. Cela faisait longtemps qu'elle attendait ce moment, ces retrouvailles, elle l'imaginait depuis des mois. Elle pensait ne jamais pouvoir l'approcher, elle pensait ne jamais pouvoir réussir à combattre cette barrière invisible qui les retenait toutes les deux. Même si ce moment là était peut-être l'instant qu'elle avait tant attendu depuis qu'elles s'étaient séparées, cette appréhension de ne pas pouvoir la toucher, car trop grande était la souffrance de la vérité, l'avait toujours guetté. Comment pouvait-elle passer outre de ce qu'elles étaient réellement ? Elle ne pouvait nier ce lien de sang même si son amour pour Alice était énorme, prenant place dans son corps tout entier, consumant abondamment son être. Elle ferait tout pour elle, mais c'était un trop grand obstacle et cela l'avait complètement achevé. D'ailleurs, elle n'était plus que l'ombre d'elle-même, ne sachant plus réellement comment gérer cet amour qui la dévorait peu à peu, la rendant amère. Cette vérité l'avait tué, voilà le résultat de cet amour tout compte fait. La confiance qu'elle avait envers les personnes qui étaient pour elle, très importantes dans sa vie, avait été complètement anéantie par cette réalité qu'on lui avait caché depuis des années. Peut-être que si elle avait su qui elle était réellement et quel lien elle avait avec la famille Lefroy, elle ne serait pas tombée amoureuse d'Alice. Elle ne se serait pas retrouvée dans cette situation où elle avait l'impression de ne plus savoir ce qu'elle devait faire. Où elle avait juste envie de mourir parce qu'elle ne pouvait pas vivre sans l'amour de la jeune femme. Où tout lui manquait et pourtant elle ne pouvait absolument rien faire pour réparer ce qui avait été brisé. C'était ça en faite le plus dure. De ne pas pouvoir faire grand chose face à cette vérité. Bien sûr, elle aurait aimé ne pas trop accorder d'importance à ce lien de sang qui les unissait malgré elles, mais non... Non, elle ne pouvait pas s'en foutre et laisser passer, dire que ce n'était pas grave et que leur amour était plus grand que ça. Elle ne pouvait pas nier ce qu'elles étaient et ça la tuait.

Le seul contact de son toucher sur son corps lui donnait envie de pleurer. Elle avait envie de déverser toute cette souffrance qu'elle avait ressenti durant son absence, elle avait envie de lui dire combien cette situation était juste merdique et que c'était impossible pour elle de continuer sans l'avoir à ses côtés. Et pourtant, rien ne sortait. Sa gorge était nouée. Elle ne voulait pas non plus casser ce moment où elles s'étaient enfin retrouvées, mais en même temps comment ne pouvait-elle pas ressentir l'envie de verser des larmes ? Talia était fatiguée. Fatiguée de la personne qu'elle était devenue sans la présence d'Alice. Fatiguée de ressentir de la haine mêlée à du chagrin. Chaque fois qu'elle revenait dans la demeure, la seule envie qui l'habitait était de monter l'escalier qui donnait au premier étage, d'ouvrir la porte de la chambre du fond, la sienne et de s'engouffrer dans ses draps pour pouvoir l'avoir contre elle. Apaiser cette peine qu'elle ressentait. Elle pensait qu'Alice était le remède à ça mais même si elle se confortait dans cette pensée, ce moment là ne lui faisait pas du bien. Au contraire, cela avait ravivé sa peine. La faisant revivre, certes, mais dans cette blessure qui l'avait englobé depuis qu'elle avait su pour elles deux. Cela lui faisait prendre encore plus conscience que c'était impossible pour elles d'être de nouveau ensemble.

Ses mains passèrent sur les épaules, qui glissèrent vers le visage d'Alice et elle secoua légèrement la tête. Cela faisait tellement mal de ne pas pouvoir fixer tout ce qui avait été annihilé par cette vérité, de ne plus avoir cet espoir que l'amour pouvait triompher encore une fois. Elles avaient tellement enduré tant de chose et pourtant là, il n'y avait rien à faire. Juste profiter de ce qui semblerait être le dernier moment qu'elles passaient ensemble... Talia approcha ses lèvres des siennes, l'embrassant doucement puis elle ne put retenir ses larmes qui coulaient automatiquement. Les mots d'Alice lui déchiraient le coeur. Elle ressentait la même chose et la jeune femme l'avait sans doute deviné vu l'état où Talia était. Ses lèvres restant collées contre les siennes, elle passa ses bras autours de la nuque d'Alice, voulant l'avoir contre elle. La prendre dans ses bras. L'effet de l'alcool qu'elle avait ingurgité avait amplifié son chagrin et ses envies qu'Alice puisse rester comme ça contre elle. Non, elle n'avait plus envie de la lâcher maintenant qu'elle l'avait retrouvé même si cela la faisait souffrir, elle ne voulait plus qu'elle puisse lui échapper à nouveau... C'était trop dur...

crédit CSS : Drey
gif : LLAM

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/talia-grace-girl-hidden-t87.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Alice LefroyLady
Ton prénom : Marjo'
© : Lyssa <33
Messages : 2308
Date d'inscription : 24/02/2010
Localisation : Paris

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 20 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Rolling in the Deep # Alice&Talia Ven 9 Déc - 2:19