AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I can't live in this world [Gabrielle&Asling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Gabrielle BrawneRebel
Ton prénom : Lily
Célébrité : Gemma Arterton
© : Mach
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/03/2010

Reputation
Famille: Tiddlers
Age du personnage: 22 ans
Relations :
MessageSujet: I can't live in this world [Gabrielle&Asling] Ven 8 Oct - 0:49

    Cette histoire avait fait le tour de Meryton, au point que même la solitaire et taciturne Gabrielle en connaissait jusqu'au plus petit détail. Elle tentait d'ailleurs autant que possible de ne pas céder à la psychose qui semblait envahir les habitants aux alentours. Elle commençait cependant à trouver que trop d'événements se déroulaient autour d'elle. D'abord la tempête, puis ce meurtre, entre autres choses. Ces événements l'avaient tous peu à peu poussée à développer des liens avec ce lieux, les personnes qui y vivaient, chose qu'elle avait toujours désiré éviter. Ces derniers jours lui était venue l'idée qu'il serait peut-être temps pour elle de faire sa valise, et de partir. Mais avant d'adopter une solution aussi radicale, elle devait murement y réfléchir. Si elle se décidait, elle devrait tout d'abord passer une annonce avant de donner congé dans le cas d'une réponse positive. Elle craignait de quitter la région, la maison où elle vivait maintenant, ce qui était une raison de plus pour partir, le plus rapidement possible. Oui, elle fuyait, mais il s'agissait de la seule solution qu'elle voyait. Rester au même endroit, nouer des liens avec d'autres êtres humains lui semblait presque inconcevable. Et pourtant, c'était en train de se produire.

    Mais pour l'heure, un éventuel départ n'était pas d'actualité. Elle continuait sa tâche, comme si de rien n'était. Elle donnait ses cours à sa jeune élève, puis effectuait un peu de rangement dans leur salle d'étude, avant de sortir pour sa promenade quotidienne, ce moment de la journée où elle se sentait plus libre, profitant pleinement des paysages et de sa solitude. Elle parcourait ainsi durant une heure environ les chemins au hasard. Elle avait au fur et à mesure su se repérer et choisir ses lieux favoris. Mais, ce jour là, plongée dans ses pensées, elle ne fit guère attention à la direction qu'elle prenait. Elle se contentait de marcher, ne semblant pas non plus pouvoir mesurer le temps qui s'écoulait. Elle ne s'arrêta que lorsque sa jambe lui fit trop mal pour qu'elle puisse continuer. Lorsqu'elle leva les yeux, elle eut la surprise de voir devant elle le Weymouth Lake. Bien qu'elle aimât cet endroit, elle n'y était que trop rarement venue. Elle sut alors qu'il devait être tard. Elle était dehors depuis bien plus longtemps qu'elle ne l'aurait cru. Elle aperçut non loin de là la grotte, qui avait été le lieu de l'horreur dont tous parlaient.

    Elle se demandait si elle devait s'assoir quelques instants ou continuer jusqu'au lac lorsqu'elle sentit des gouttes d'eau tomber sur sa peau. Elle s'attendit presque à entendre le tonnerre et à voir le vent se lever, mais rien. La tempête était définitivement passée. Il s'agissait là d'une simple pluie, calme, si ordinaire en Angleterre, et qui pourtant lui avait tant manquer. Voyant qu'elle se faisait plus abondante, elle se décida à avancer encore. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une averse, lorsqu'elle parvint aux bords du lac, le bas de sa robe était couvert de boue. Sa coiffure, d'ordinaire si stricte, s'était quelque peu défaite, au point qu'elle jugea préférable de libérer totalement sa chevelure brune.

    Elle ne tarda pas à se décider à trouver un abri. Rester sous un arbre la protègerait de la pluie sans doute, mais non de l'humidité. Oh, elle ne savait que trop bien quel était l'endroit qui serait le plus apte à l'accueillir, mais, bien qu'elle ne soit pas le moins du monde superstitieuse, s'aventurer en un lieu où un crime si atroce avait été commis ne la tentait guère, mais surtout c'était le risque d'une montée des eaux soudaine qui l'inquiétait le plus. Et pourtant, elle prit tout de même le parti de s'y diriger. Mais il n'y avait plus rien. Ni cadavre, ni quoique ce soit de la sorte. Les policiers avaient fini de fouiller. Ce lieu n'avait rien qui puisse l'effrayer. La pluie n'était pas suffisamment forte pour faire monter l'eau. Elle laissa tomber sa canne au sol et s'assit, le dos appuyé contre la roche, pour récupérer. La pluie et le contact de la pierre froide la rafraichissaient et elle se sentait un peu mieux. Là, elle ne songeait pas à la possibilité d'attraper un rhume, ni même à celle de voir arriver le meurtrier pour l'achever à coups de couteau, comme cela aurait été le cas de beaucoup d'autres jeunes filles impressionnables. Non, elle se sentait pour la première fois depuis longtemps l'esprit tranquille. Elle ne pensait à rien, se laissant bercer par le bruit de la pluie et l'odeur qui émanait de la terre mouillée. Cette sensation de paix lui était étrangère, si bien qu'elle désirait en profiter le plus possible. Peu lui importait ses obligations, ses interrogations quant à un départ possible, ou les difficultés qu'elle rencontrerait pour rentrer, et qui seraient sans doute nombreuses, car le terrain serait difficilement praticable et la nuit sans doute sur le point de tomber. Et pourtant toutes ces choses auxquelles elle prêtait d'ordinaire une si grande attention ne lui traversèrent pas l'esprit cette fois-ci. Elle ferma les yeux et tomba dans une sorte de somnolence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Asling SheldonPainter
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Johnny Depp
© : cyrine & tumblr
Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Tiddlers
Age du personnage: 36 ans
Relations :
MessageSujet: Re: I can't live in this world [Gabrielle&Asling] Mar 12 Oct - 21:36


© LJ & gemma-arterton.net