AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

CHAPITRE I - Intrigue IV - Things are getting dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: CHAPITRE I - Intrigue IV - Things are getting dark Mer 6 Oct - 0:16


Intrigue IV : Things are getting dark






« Si vous croyez que tout a commencé ce matin là, vous vous trompez. Pourtant, la seule chose que nous savons, pour l'instant, c'est que ce matin-là, quelque chose d'inhabituel s'est produit.
Alors soit, juste le temps que je vous raconte l'histoire, faisons comme si tout avait commencé cette fameuse matinée.

Le temps était dégagé, l'idéal pour se promener, pour se dégourdir les jambes au bord du Lac. Et c'est ce que firent trois jeunes filles. Au sein de ce petit groupe d'amies, l'une était mieux apprêtée que les deux autres, et tout portait à croire que ces dernières affectionnaient ses toilettes sophistiquées (et l'éventualité d'en jouir à leur tour) au moins autant qu'elle. Aussi, lorsque cette jeune fille mit au défi ses compagnes de rester au moins une minute seule dans la grotte, surnommée à juste titre The Dark Hole, avec pour récompense pour celle qui y parviendrait, le prêt de l'une de ses tenues les plus coûteuses, les deux autres, hypocrites et superficielles, n'hésitèrent pas un seul instant. Néanmoins, face à l'entrée terrifiante de la grotte, l'une d'elles perdit son courage. L'autre, celle qui entra bel et bien dans la grotte, prouvant ainsi toute sa bravoure, en restera cela dit choquée à vie. Car oui, ce matin-là, quelque chose d'inhabituel se produisit : la jeune fille pénétra dans la grotte, s'enfonça dans la pénombre humide de l'antre… Et trébucha sur quelque chose. Quelque chose qui n'était certainement pas un rocher. Et elle s'écroula sur quelque chose, qui n'était certainement pas le sol rocailleux de la grotte. C'était un homme. Et à en juger par la froideur de son corps et par la plaie béante qui ouvrait ses entrailles, on peut même dire que c'était un cadavre.

Par la suite, les événements se sont enchaînés avec une certaine logique : les autorités furent averties, on réconforta la jeune fille en état de choc comme on le put, on entra à nouveau dans la grotte, munis de lampes, afin d'examiner le corps. Ce n'était pas quelqu'un de connu à Meryton ; comprenez ici, ce n'était qu'un vulgaire paysan, un domestique tout au plus. Toujours est-il que ce mystérieux inconnu avait été poignardé avec une violence sans pareille. Après l'étude des traces de sang présentes dans et à l'entrée de la grotte, ainsi que de visibles traces de pas, il fut établi que le meurtre avait eu lieu seulement quelques jours avant la découverte du corps. A l'Hôtel de Ville, les regards étaient sombres, les têtes étaient basses, et un murmure continu animait chaque salle jusqu'à ce que le communiqué officiel ne tombe.


Habitants de Meryton, prenez garde, un dangereux meurtrier rôde dans le village.

Si tout n'a pas bêtement commencé ce matin-là, et bien chers amis, c'est parce qu'avant… Il y a eu le meurtre. »


Quelque part dans les recoins sombres de Meryton, une heure après le meurtre.


Timothy rentrait chez lui, à Dennaker's Inn. Il avait déjà pris sa dose ce soir, mais il allait certainement en prendre une ou deux de plus, jusqu'à atteindre cet état de flou total où il oubliait tout. Oublier, il en avait besoin. Il avait encore les courbes de sa chevelure blonde qui s'affolait à travers les arbres gravées sur sa rétine dilatée. Il avait encore la sensation de la lame qui s'enfonçait dans cette matière molle et visqueuse, mélange de graisse et d'organes. Il s'approcha de son frère aîné, qui le regarda de son oeil sévère et inquisiteur. Il lui demanda ce qu'il avait fait. Timothy était couvert de sang, mais certainement pas du sien.

" Ce type qui refusait de payer… Parker." Jack écoutait sans rien dire, percevant déjà la chute de cette conversation. "Ce ne sera plus un problème."

Au bord du Lac, heure du meurtre


Une jeune femme à la chevelure blonde, mue par la curiosité, tente de dissimuler sa présence derrière un gros rocher. Elle observe la scène de dispute qui se déroule devant elle. En elle, la panique monte peu à peu, au fil que l'altercation entre les deux hommes gagne en violence. Ne faudrait-il pas fuir, avant d'être impliquée ? D'un coup, sous ses yeux écarquillés, un des deux opposants tombe à terre dans un râle rauque. Dans le pâle éclat de la lune, la jeune femme voit clairement le scintillement de la lame souillée du sang de la victime. Dans le pâle éclat de la lune, elle voit aussi clairement les yeux du tueur se river aux siens. Elle court à toute jambes, plus vite que jamais, à travers les arbres, ses cheveux blonds s'emmêlant parfois dans les branches. Il la poursuit, au début. Elle a peur. Mais il n'est bientôt plus derrière elle…
Il la retrouvera pourtant. Oui, il la retrouvera.


_________________

Liam O'Loughlin
I'm so sick of this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CHAPITRE I - Intrigue IV - Things are getting dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le Bal Masqué du Bief ▲ Chapitre 1, Intrigue Facultative N'1» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]» Résumé de l'intrigue» Dark Heresy ?» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Contexte & Règlement :: Intrigues :: Chapitre I - Meryton-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit