AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Love is all about timing (and maybe a hint of jealousy) & Emy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Love is all about timing (and maybe a hint of jealousy) & Emy Lun 21 Nov - 22:44



« Emily, allons manger, ils sont déjà tous réunis. »
« Vas-y sans moi, je n'ai pas faim. »

Bessy secoua les épaules, en signe de résignation. Elle avait pris l'habitude que la jeune fille refuse d'aller dîner avec le reste des rebelles. Après tout, elle ne faisait pas partie des rebelles, elle n'avait rien à faire là. Mais c'était sûrement la prisonnière la plus concernée par tout cela. Ils n'étaient pas nombreux, ceux que les rebelles avaient du attraper, mais en général, ils étaient soit hautains, soit morts de peur. Dans les deux cas, qui se rejoignaient souvent, ils n'était pas d'une grande efficacité, et il fallait le plus souvent repasser derrière eux après qu'ils eut fait leurs tâches. Avec Emily, c'était différent. Elle avait l'air plus attachée à tout ça, comme si elle était réellement intéressée. Depuis le temps qu'elle la connaissait, Bessy était convaincue qu'elle n'était pas une espionne, ce que beaucoup de rebelles persistaient à penser. Elle sentait même qu'on pouvait lui faire confiance. De fait, elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait toujours là. Depuis quelques jours, elle avait remarqué qu'elle ne portait plus de menottes, mais elle ne savait pas d'où émanait cet ordre - elle n'était pas au courant de ce qui s'était passé le soir de la fête, aucun rebelle ne savait d'ailleurs, Nick s'était abstenu de raconter l'épisode, humiliant, de crainte de subir les foudres de Liam. Bessy lança un dernier regard à Emy, qui lui tournait le dos, occupée à ranger on-ne-sait-quoi. A chaque fois qu'elle la voyait, elle avait l'impression de faire face à une fleur qui se fanait. Elle était de plus en plus pâle, de plus en plus maigre. Mais n'était-ce pas le cas de tous ceux qui étaient ici ? Elle ne savait pas. Avec elle, c'était différent. Comme si le manque de lumière la privait d'énergie, au fil des jours. Pourtant depuis quelques jours, elle avait constaté une lueur nouvelle dans ses yeux triste, une sorte de détermination qu'elle ne comprenait pas. Mais cela ne changeait rien au fait que physiquement, elle n'avait pas bonne mine. Son instinct d'infirmière, avant celui de rebelle, commençait même à être en alerte. Elle ne la connaissait pas bien, mais il lui semblait évident que cette jeune fille était faite pour être à l'air libre. Elle secoua la tête sans répondre, puis sortir de l'infirmerie en direction de la salle principale de la Cour des Miracles.

Concentrée, Emy rangeait soigneusement les outils de soin par ordre de taille. Elle était devenue presque maniaque, ces derniers temps. Elle passait son temps à ranger, alors qu'elle avait toujours été d'un naturel désordonné. La vérité était qu'il lui fallait absolument quelque chose pour s'occuper les mains et l'esprit. Elle ne supportait pas de rien faire, elle devait rester en action si elle ne voulait pas dépérir complètement. Alors ranger était devenu une solution comme une autre, surtout qu'il y avait toujours à faire à l'infirmerie, qui était dans un désordre constant, à cause du fait du nombre de blessés qu'elle recevait. Il lui semblait qu'ils n'arrêtaient jamais d'affluer. Il y avait ceux qui revenaient des batailles, mais aussi les petits accidents de la vie de tous les jours dont il fallait s'occuper. Elle était devenue une experte en matière de soin des plaies superficielles. C'était elle qui s'en occupait, désormais, Bessy se réservant les blessures graves. Souvent, des rebelles, les plus virulents, ne voulaient pas qu'elle les touche. Mais petit à petit, et avec l'aide de l'infirmière, elle réussissait à se faire reconnaître comme n'étant pas une espionne. Mais c'était un travail de longue haleine, et elle commençait à ne plus avoir la force pour l'exécuter. Alors qu'elle entendit la porte de l'infirmerie se refermer doucement, elle posa le scalpel qu'elle tenait pour se passer une main sur le visage. De petites cernes violettes étaient apparu sur celui ci, plus marquées que celles qu'elle avait déjà pu avoir auparavant. Ce n'était pas le manque de sommeil qui lui provoquait cela, elle avait été habituée pendant des années à ne dormir que deux ou trois heures par nuit, mais c'était les cauchemars qui s'emparaient d'elle lorsqu'elle fermait les yeux. Elle ne s'en rappelait jamais, la seule chose qu'elle savait était qu'elle se réveillait en sueur, la respiration saccadée et qu'après cela, il était impossible de se rendormir. Si seulement elle parvenait à avoir un souvenir e ces cauchemars, peut être pourrait elle les exorciser de son esprit une bonne fois pour toutes, histoire de passer une nuit plus ou moins tranquille. Mais c'était le noir. C'était peut être ça, après tout, la source de son angoisse. Le noir... Elle entendit frapper à la porte. Depuis combien de temps fixait elle cette table ? Elle secoua la tête, pour se réveiller un peu.

« On a un petit souci par-ici... » Emy leva un sourcil interrogatif en voyant la tête de Noah dépasser par l'encadrement de la porte. Elle le vit entrer, et voulut ouvrir la bouche pour lui demander ce qu'il se passait lorsqu'elle vit Liam apparaître sous ses yeux. Aussitôt, tout ce qui perturbait son esprit jusque là se mit dans un petit coin de sa tête. A sa vue, elle s'oublia pour se concentrer sur lui. Elle ne put lui jeter qu'un bref regard que Noah était déjà à ses côtés, et gesticulait en expliquant la situation.
« J'ai trouvée Beth toute titubante dans un couloir, tout à l'heure. » Emy jeta un regard vers la jeune fille, et la reconnut immédiatement. C'était celle qui avait fait irruption dans l'infirmerie, lorsqu'elle soignait Liam. Elle sentit une vague de mécontentement s'emparer d'elle, mais ne le montra pas. « Elle voulait trouver Liam... » De mieux en mieux. « ... et elle est tombée par terre, du coup elle s'est fait mal au bras. » Noah se mit à rire. « Maintenant, elle veut prouver qu'elle est une femme, une vraie ! Et pour ça elle a bu comme un homme !» Emy ne put contenir un petit sourire moqueur, Noah, tout content de sa blague se mit à rire.

- Voyons voir ça, alors. Emy se retourna pour se diriger vers le lit sur lequel Liam déposait la jeune fille. « Elle s'est blessée le bras en tombant. » Emy leva un sourcil surpris, à nouveau. Il n'avait pas du les écouter, sinon il aurait remarqué que Noah venait déjà de lui expliquer tout ça. Alors qu'elle s'était approchée, elle vit le regard de Liam se fixer subitement au sien, et elle sentit son estomac se serrer. Ses prunelles avaient repris leur froideur habituelle mais pourtant, elle ne pouvait pas oublier ce qu'elle avait pu lire en elles, plusieurs jours auparavant. Combien ? Elle ne savait pas. Elle avait arrêté de compter. Elle lui fit un petit sourire, sans pouvoir s'en empêcher.

« Je vais bieeeeen ! » Aussitôt, Emy baissa son regard sur Beth, qui avait l'air dans un état d'ivresse avancée. Elle se mit à marmonner.

- Sûr que dans cet état tu ne peux que bien aller... Elle prit ensuite son bras pour regarder son état. Ce n'était pas très grave. Elle releva les yeux. Ce n'est pas grave, je vais la nettoyer et lui mettre une bande et après il faudra la mettre au lit, vu son état. Emy se tourna ensuite vers Noah, tournant le dos à Liam. Noah, tu pourrais me passer une bassine d'eau propre, là bas ? Et des bandes, aussi.

Noah se dépêcha alors de lui apporter tout ce qu'elle avait demandé, mais Emy ne s'était pas rendu compte qu'il avait agi aussi vite, dans la volonté de bien faire, car elle avait reporté son regard sur Liam, sans pouvoir s'en empêcher. Elle avait l'impression de n'être qu'un vulgaire aimant. Mais le voir dans cette pièce ne pouvait que lui rappeler que la dernière fois qu'elle l'avait vu ici, il avait failli mourir.

- Tiens ! Noah, dans un grand sourire, lui tendit tout ce qu'elle avait demandé. Elle n'arrivait toujours pas à croire que quelques mois auparavant, il la traitait encore comme une moins que rien. Elle avait beau être lente à la détente, elle avait tout de même noté son changement d'attitude. Si tu as besoin d'autre chose, dis le moi, j'irais te le chercher, n'hésite pas !
- Oui, oui, merci. Il avait l'air drôlement concerné. Peut être qu'il aimait bien Beth. Elle allait commencer à nettoyer sa plaie lorsque celle ci commença à se débattre.
- Non ! Non ! Je ne veux pas qu'elle me touche, cette prisonnière ! Je... Je préfère qu'on me coupe le bras, tiens ! A cause de l'alcool, ses mots étaient à moitié mâchés. D'un coup, elle tourna la tête en direction de Liam, et reprit son air amoureux. Liam, tu ne veux pas me soigner ? Je préfère que ce soit toi qui touche...



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Love is all about timing (and maybe a hint of jealousy) & Emy Mer 23 Nov - 20:32