AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Rumor has it/Someone like you #Ambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
AdministrationMr.
Ton prénom : ...
© : ...
Messages : 5097
Date d'inscription : 11/03/2009

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 26 ans
Relations :
MessageSujet: Rumor has it/Someone like you #Ambre Sam 19 Nov - 17:00



I heard that you're settled down,
that you found a [man],
and you're married now...


Kenneth se rappellerait toujours de la première fois où ils s'étaient rencontrés. On l'avait annoncé dans la famille Leycester comme une fille perturbée qui avait besoin de trouver de la discipline à la campagne. Et surtout on l'avait tout de suite présentée comme apparentée. Ces deux éléments-là avaient déjà suscité la curiosité auprès du jeune homme. C'était il y a deux ans déjà. Comment pourrait-il résister à une créature qu'on décrivait comme rebelle et en même temps qu'on lui interdisait sur le prétexte du lien familial ? Quand il la vit, il savait qu'il ne pourrait pas. Et Kenneth avait toujours su que sa cousine elle-même était au courant de sa faiblesse à son encontre. Il se rappelait de son audace aussi. Ils avaient échangé quelques mots sur le paysage, sur les chevaux aussi xD, tout cela pour masquer en vérité leur réelle attirance. Et puis, il y avait eu ce toucher de pied. Hin Hin Hin ! Elle l'avait choqué. Depuis, le moindre toucher qu'elle lui accordait était synonyme de récompense. Il y avait eu le bal, il y avait eu des baisers au coin de la joue, mais rien de plus. Cela ne changeait pas que Kenneth appréciait chaque moment avec elle. C'était devenu une camarade de jeu, et bien plus encore. Complices dans un monde où la sensualité était déconseillée.

Il n'avait pas été convié au mariage des Ferrars. Il en avait été tenu au courant bien longtemps après, une fois que Bethany lui avait rappelé de regarder son courrier. Kenneth s'était senti mal. C'est comme si ... on lui avait volé son fruit défendu. Si Ambre se mariait, ce devait être sérieux. Elle était comme lui, un peu libre et têtue, elle n'officialiserait jamais une relation si elle n'était pas vraie. Kenneth avait senti une partie de sa vie s'effacer. Il était temps de grandir, apparemment. Il aurait voulu n'empêche pouvoir lui parler avant que ce... drame n'arrive. Oui, c'était une catastrophe pour lui de savoir sa cousine rangée. Il aurait voulu peut-être empêcher ça, ou au moins comprendre ! Qu'avait donc Winston de plus que lui ? Non, Kenneth n'était pas amoureux d'Ambre, il ne l'avait jamais été. C'était une question de fierté masculine. Ce besoin irrépressible de comparer. Quand désormais il voyait le nouveau couple Ferrars errait dans les couloirs de la Pump Room, il se tenait à l'écart, mais ne pouvait contenir sa curiosité. Il n'osait pas lui parler devant Winston. Ce n'était pas par peur, ou par respect. C'était juste ... qu'il voulait avoir la version d'Ambre elle-même. Si elle daignait bien répondre à son invitation ! Après tout, elle lui en voulait depuis leur déménagement à Bath, de l'avoir abandonnée dans la famille Leycester. Les joyeux lurons avaient donc été séparés, et elle s'était sentie seule dans cette famille recomposée.

"Rejoins moi dans les champs.
Signé : K."


Kenneth était donc là, assis sur un banc, en plein milieu des champs. A l'attendre. Comme il avait toujours fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ambre FerrarsLady
Ton prénom : Juliette
Célébrité : Sienna Miller
© : orchestralm & tumblr
Messages : 2694
Date d'inscription : 25/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 20 yo.
Relations :
MessageSujet: Re: Rumor has it/Someone like you #Ambre Sam 26 Nov - 19:09


    C’était un jour morose comme il y en avait beaucoup à la Pump Room. Ambre lisait. Elle ne faisait que cela en ce moment, c’était un moyen d’échappatoire facile, qui lui faisait facilement oublier cette réalité pénible. Elle était toujours furieuse contre son oncle pour l’avoir marié sans lui laisser le choix de refuser. Elle en voulait toujours à Winston, pour n’avoir rien fait pour les sauver, elle lui en voulait même de se montrer si gentil envers elle. Ambre l’ignorait le plus souvent du temps. Elle en voulait au monde entier pour la mort de ses frères, nouvelle qu’elle avait appris il y a peu, et qu’elle ne digérait vraiment pas … Alors elle avait été odieuse envers Winston et à présent elle se maudissait. En bref, ce n’était pas la joie en ce moment, alors lire, ne plus se soucier de la réalité, s’impliquer dans des vies fictives, c’était reposant. Elle n’avait pas trouvé de meilleures solutions, alors comme à son habitude depuis quelques temps, Ambre passait le plus clair de son temps, dans un coin de la Pump Room au calme.

    Cependant aujourd’hui, quelqu’un vint briser sur routine monotone, pour lui remettre un petit bout de papier. "Rejoins-moi dans les champs. Signé : K." Ambre referma son livre, son attention était complètement attirée par ce petit bout de papier. Elle n’eut même pas le temps de regarder qui lui avait remis ce mot, trop bornée à regarder cette écriture, cette signature qu’elle reconnaissait si bien. Kenneth. Alors comme ça, il était toujours vivant, et il daignait reprendre contact, quel gentleman. Absorbée par bien des évènements ces derniers temps, elle avait complètement oublié sa colère, sa déception vis-à-vis de son cher cousin. Oh oui, elle avait oublié comme elle l’avait méprisé depuis leur venue à Baht, depuis que Monsieur avait cru bon d’aller faire sa vie ailleurs et de les abandonner. Ce petit bout de papier, ces quelques mots, avaient été suffisants pour faire ressurgir un tas d’émotions et de souvenirs. Elle se souvenait parfaitement les longues matinées avec Elinor, où elles râlaient sur le dos de Kenneth. Ambre n’avait pas compris pourquoi il était parti, et elle ne le comprenait toujours pas. Et maintenant qu’ils étaient réunis à la Pump Room, Ambre l’apercevait de loin, il la fuyait, elle faisait semblant de n’y porter attention, seulement cela la contrariait énormément. Ambre ne le cernait plus, et elle détestait cela.

    Sa première réaction, fut de jeter ce bout de papier à la poubelle. Qu’il aille au diable. Il l’avait écarté de sa vie sans lui laisser le choix, alors ce n’est pas parce que monsieur donnait des nouvelles, qu’Ambre allait revenir en courant vers lui. Tant pis, il avait été absent trop longtemps, il avait perdu le droit de faire partie de son quotidien. A présent, il n’était plus son cousin, ni son compagnon de jeu, son compagnon d’ennui ; non à présent il restait seulement un inconnu. Et Ambre avait perdu l’envie de sympathiser avec des inconnus. Cependant, alors qu’elle était résignée à le laisser tout seul dans son champ, l’atmosphère de la Pump Room la fit changer d’avis, malgré elle. Un peu d’air frai lui était nécessaire, elle ne supportait plus personne. Alors elle sortit, et sans bien comprendre, elle prit la direction du champ. Elle arriva en face du banc sur lequel Kenneth était assis, elle resta planter là, sans dire un mot. Ambre regrettait déjà d’être venue, elle n’avait rien à lui dire, alors elle resta muette, le fusillant du regard. (xD)


Spoiler:
 

_________________

    " Bienvenue chez les Ferrars ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministrationMr.
Ton prénom : ...
© : ...
Messages : 5097
Date d'inscription : 11/03/2009

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 26 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Rumor has it/Someone like you #Ambre Dim 27 Nov - 20:54

L'ennui... n'était-ce pas ce qui les avait réuni en premier temps ? Meryton était ce petit village TELLEMENT tranquille où rien d'extraordinaire ne se passait. Les jours s'écoulaient lentement, sans que jamais rien ne vienne perturber leur existence morose. Jusqu'à ce qu'ils décidèrent de changer la donne, et d'apporter leur grain de sel : flirts, défis enfantins, jeu de séduction, actions... Et Kenneth savait que c'était grâce à leurs jeux que la jeune Ambre s'était mieux intégrée à leur famille et aux habitants au point même d'y avoir fait des amis et d'avoir expérimenté ... un semblant de sentiments.

Pourquoi Kenneth s'était-il éloigné autant de sa famille, et surtout de sa cousine ? Le déménagement était un premier pas, mais ce silence, cette fuite depuis des mois déjà... ce n'était pas justifiable. D'un côté, Kenneth avait bien fait comprendre que les morts à Meryton lui avaient fait réaliser qu'il était perdu, et qu'il souhaitait se retrouver, lui Kenneth Dawsey et non Leycester. Et l'autre explication... était qu'il n'y en avait pas. Il avait simplement disparu. Appâté par les charmes de la vie urbaine, il avait préféré profiter au maximum, sans se soucier de ses "devoirs" familiaux, ou de son ancienne vie. Il avait cherché à oublier. Kenneth n'était pas le genre à se lamenter, ou à montrer qu'il allait mal. Mais c'était évident qu'il avait été malheureux de partir de Meryton, non ? Ses parents lui avaient légué ses terres là bas, c'était donc le seul lien qui lui restait entre ses disparus et lui-meme. C'était aussi sa seule richesse, car il avait tout perdu. Il vivait encore de quelque argent que son père lui avait laissé un peu de côté, et de ce que le Captain avait bien consenti à contribuer, mais... c'était tout. Il n'était pas si riche que cela, malgré les apparences. Il avait aussi perdu son enfance. Meryton avait beau être un village ennuyeux, c'était de là qu'il venait, c'était là qu'il avait grandi, c'était là où il avait tout appris. Et Meryton, c'était... Jane. Il avait perdu de vue la famille Wyatt, et s'en voulait jour après jour de ne pas avoir mieux géré les choses avec son ancienne meilleure amie. Maintenant, il ne savait pas ce qu'elle était devenue. Etait-elle restée ? Etait-elle vivante ? Il ne voulait pas y penser. Il ne voulait plus revivre ce cauchemar, et avait donc fui. Il ne voulait plus s'attacher. Seulement, il commettait les mêmes erreurs encore aujourd'hui. Il regrettait à présent de ne s'être pas plus mis au courant de la situation "Ferrars". Et puis, il n'avait aucune nouvelle de sa famille adoptive : étaient-ils à l'abri des flammes ? Et Elinor, continuait-elle à fuir le grand amour ? Kenneth vivait dans un monde vicieux. Il cherchait à s'échapper de toute préoccupation "prises de tête", mais s'en voulait ensuite de n'avoir pas assez... profité des êtres chers. Car oui, Ambre lui était très chère, à sa manière...

KENNETH : Bethany me doit 10 pounds, elle pensait que vous ne viendrez pas, chère cousine.

Bras croisés, une jambe posée sur l'autre, il arborait ce sourire narquois qui avait tant de fois irrité. Il portait des longs habits propres, qui le rendaient encore plus propre sur soi, élégant, et classe. Kenneth n'avait pas encore levé la tête, alors qu'il avait entendu les pas de sa cousine approchant. Il avait reconnu son allure et sa manière de marcher. Elle était aussi féline et gracieuse qu'un chat... en colère. Pour confirmer cette supposition, Kennou (xD) répondit maintenant à son regard meurtrier. Il gardait son petit sourire au coin, toujours très arrogant. Il tapota ensuite la place à côté de lui, ses yeux bleus toujours rivés dans ceux d'Ambre, et l'invita à s'asseoir.

KENNETH : Très... gentleman cette façon de s'adresser à une nouvelle Lady n'est-ce pas ?

Kenneth en profitait pour aborder très rapidement ce facheux sujet : le mariage d'Ambre au jeune Winston Ferrars. Et tout cela, en la provoquant bien gentiment. Il se demandait si elle n'allait pas éclipser la question, et plutôt l'interroger LUI. Après tout, s'intéressait-elle au sujet de Bethany? Les gens les avaient vu arriver tous deux à la Pump Room, après que l'appartement de Mr. Dawsey avait flambé. Les rumeurs qui circulaient autour de leur relation avaient pris plus d'ampleur, et Kenneth avait du forcer Bethany à mieux jouer son rôle de "Mrs Dawsey". C'était bien amusant pour lui... mais l'était-ce pour tout le monde ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ambre FerrarsLady
Ton prénom : Juliette
Célébrité : Sienna Miller
© : orchestralm & tumblr
Messages : 2694
Date d'inscription : 25/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 20 yo.
Relations :
MessageSujet: Re: Rumor has it/Someone like you #Ambre Mar 6 Déc - 1:25

    « Bethany me doit 10 pounds, elle pensait que vous ne viendrez pas, chère cousine. » Comme prévu, Kenneth ne fit rien pour calmer le courroux de sa cousine. Oh que oui, il était très irritant. S’il continuait ainsi, Ambre allait lui faire avaler son petit sourire en coin. Il n’avait pas intérêt à faire le malin trop longtemps, non ce n’était pas le moment de titiller les nerfs de la jeune femme, elle était encore plus susceptible et lunatique qu’avant. Ambre avait les bras croisé contre sa poitrine, toujours son air menaçant, les yeux fusillant sans ciller ce pachyderme de cousin. Elle soupira en l’écoutant, un bref instant elle regretta amèrement d’être venue, elle regrettait amèrement de le revoir devant elle d’ailleurs, elle se demanda même si elle n’aurait pas voulu l’évincer à jamais de son quotidien, comme il l’avait fait si facilement à leur arrivée à Bath. Bref, Ambre leva les yeux au ciel, d’un air complètement désespéré.

    - Voilà qui est bien sot de la part de votre «amie » de parier sur des personnes qu’on ne connaît pas. Autrefois, Ambre souligne bien cet adverbe de temps, qui montre qu’ils ne sont pas vus depuis très longtemps, premier reproche d’une longue série… Autrefois vous saviez vous entourer des personnes plus pertinente … Les temps changent.

    Ambre n’allait lui faire aucuns cadeaux, Kenneth qui appréciait, ou du moins qui avait apprécié son côté félin, son côté sauvage n’allait pas être déçu. Il avait en face de lui un félin des plus agressifs, près à bondir s’il avait le malheur de faire quelque de travers. Grrrr. Elle lui lança un regard hautain, quand il lui fit signe de s’assoir à côté de lui, en tapotant le banc. Etait-il tombé sur la tête ? Il en faudrait plus pour qu’Ambre accepte de partager quelque chose avec lui : que ça soit des confidences, des suggestions douteuses, ou même un banc. Elle préférait milles fois mieux rester debout, à le fusiller du regard, plutôt que le rejoindre sur ce maudit banc. Garder une certaine distance, lui permettait de ne pas se jeter à sa gorge et de faire quelque chose de regrettable. Oh oui, elle avait des envies de meurtre… elle était tellement remontée contre Kenneth, qu’on pourrait même voir de la fumée sortir par ces oreilles. « Très... gentleman cette façon de s'adresser à une nouvelle Lady n'est-ce pas ? » Elle se racla la gorge, hésitant quelques secondes avant de formuler une réponse.

    - Ma nouvelle condition de Lady, m’interdit vivement de m’assoir à côté d’un inconnu… Ainsi je préfère rester à distance… Et puis même, j’ai bien peur que vous et votre humble modestie prennent trop de place sur ce banc pour que je puisse vous rejoindre.


_________________

    " Bienvenue chez les Ferrars ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rumor has it/Someone like you #Ambre

Revenir en haut Aller en bas

Rumor has it/Someone like you #Ambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Please, forgive me ♣ Ambre» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #» Ambre Nocis(Serdaigle)» [bureau d'Ambre] Découvertes fâcheuses (pv Ange et Carna)» Arthur Ambre.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Champ fruitier-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit