AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack Ven 17 Juin - 1:34





Erin avait vécu un paquet de choses ces temps-ci. D'ordinaire elle avait déjà une vie bien remplie mais là... En une semaine, elle avait vécu l'expérience la plus traumatisante de sa vie, avait arrêté la prostitution, s'était faite arrêtée par la milice, et enfin libérée, par un fou sanguinaire, assassin émérite. Se serait sans doute les quelques jours les plus éprouvants de toute sa vie. Mais elle était en vie! Elle était en vie bon sang! Et ça, ça valait toutes les semaines difficiles au monde! Elle avait l'impression que pour la première fois depuis très très longtemps, elle était contente d'être là. Et en fait... non, elle n'aimait pas du tout l'effet que ça lui faisait. Pas du tout.

Elle avait besoin d'un verre. Ou deux. Ou plus encore. Enfin, assez de verre pour que cette sensation bizarre, qui la perturbait un peu trop à son gout, s'en aille. D'ordinaire, elle allait au Golden Dragon. Problème majeur: elle s'était faite arrêté et condamné à la potence en sortant du Golden Dragon. Étrangement, ça ne l'incitait pas vraiment à y refaire un tour avant un petit moment, voire plus jamais. Il faudrait vraiment être idiote pour revenir à l'endroit précis où elle a failli se faire tuer!

Du coup elle avait opté pour une autre solution: aller là où même la milice n'osait pas encore mettre les pieds: les catacombes. Elle savait qu'un certain Dennaker, ancien habitant de Meryton, y avait un débit de boisson. Elle avait passé quelques mois à Meryton, pas toujours désagréable, alors pourquoi pas tenté? Elle avait cru comprendre que les seules femmes autorisés, était les prostituées. Parfait! C'était une ex prostituée fraîchement à la retraite. Elle n'aurait qu'à faire comme si elle travaillait toujours, se ferrait offrir des verres, et tout irait pour le mieux, jusqu'à ce qu'elle parte, sans faire son devoir de prostituée. Son plan était... parfait! Oui oui, parfait!

Par conséquent, en début de soirée, elle était arrivée toute pimpante au Dennaker's Inn seconde génération, prête à tous leur chavirer la tête, et les plumer. La routine, quoi. Elle s'installa au bar.

- Un Whisky s'il vous plait.

à noter qu'elle fait des efforts, et qu''elle y met même une marque de politesse... étonnant venant d'Erin. Sauf que visiblement, on ne voulait pas lui servir son cher whisky, son vieil ami irlandais! Erin regarda le gérant avec des yeux noirs.

- Bon, vous vous décidez à me le servir ce whisky ou quoi?!

Oh tiens, la politesse avait disparue!


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack Ven 17 Juin - 12:53

Un coup de chiffon dans des verres d'une propreté à peu près satisfaisante, un rapide tour d'horizon sur l'ensemble de la salle pour vérifier que sa femme ne flirte pas avec le premier venu et que Lexy n'essaie pas de lui faire un coup en douce, un bref jonglage avec les bouteilles avant de servir les clients, d'abord les habitués et ceux qui paraissaient avoir une bourse plus pleine que les autres et après les miséreux, un signe à Tim, quand celui ci n'était pas trop absorbé par les vapeurs de ses drogues, pour qu'il éjecte un gros balèze qui faisait des histoires. Oui, on peut le dire c'était une soirée comme les autres depuis que Jack avait décidé d'établir son boui boui dans les catacombes.

Il espérait seulement que Sean et ses sbires ne feraient pas une apparition ce soir pour faire la razzia gratuite sur son stock car les affaires recommençaient doucement. Chassant cette odieuse pensée de sa tête et avec un bref mouvement à la commissure des lèvres,dénotant un sourire intérieur, il se laissa aller à observer un nigaud un peu imbibé se laisser embobiner par une femme excentriquement vêtue qui grimpait sur lui avec la souplesse d'un chat. Celui là ne tarderait pas à aller faire un tour au petit étage avant de ressortir plumé!

C'est à ce moment qu'une belle plante qu'il n'avait jamais vu rentra chez lui, le regard clair et effronté, elle passa la porte sans gêne et s'installa au comptoir du bar. Il s'apprêtait à la mettre dehors car au simple coup d'oeil elle donnait déjà l'image d' être une emmerdeuse finie et un peu trop sûre d'elle, il lança pour cela un regard en direction de Tim, qui, en tout cas c'est ce que Jack crut voir dans ses yeux embués et ravagés, sembla avoir un bref éclair de lucidité et la regarda comme si elle ne lui était pas inconnue.

Bon... si en plus elle avait déjà croisé son frère, elle devait vraiment être du genre difficile à gérer la garce! Enfin.. il en avait vu d'autres et puis surtout il avait vécu auprès d'un cas de ce genre durant toute sa vie. Ce pauvre Tim était irrécupérable et en un sens, même si la folie de son frère l'arrangeait bien parfois, il en était réellement peiné.
Il fut bien forcé de retourner ses deux prunelles d'un bleu électrisant vers la femme lorsqu'elle lui demanda avec une politesse qui l'étonna un peu et un léger accent un verre de whisky.

Et bien non, cette fille avec son espèce de trace sur la joue qui semblait cicatrisé ne lui inspirait pas confiance , elle était certes vêtue avec des couleurs vives qui auraient fait rougir Lady truc muche, donc c'était clair que c'était une charmante garce, mais....sa tête ne lui revenait pas et il avait envie , à défaut de la mettre dehors, de la mener à bout. Voilà bien longtemps qu'il n'avait pu exercer ses talents de tortionnaire mental. Avec elle ça risquait d'être un échec, mais cela promettait d'être amusant. Elle avait l'air du genre à vous tenir tête.

Elle redemanda un verre d'un ton exigeant en lui envoyant un regard de méduse ce qui eut pour seul effet de lui arracher un rire tonitruant. Une soupe au lait!Ah ce serait une belle soirée! Se penchant de toute sa masse sombre en direction d'Erin jusqu'à avoir son visage pile en face du sien, il enfonça ses orbes d'un bleu polaire malsain dans celles de la fille de joie, avant de lui poser un doigt sur le bout du nez qu'il enleva aussitôt


-Dis donc la donzelle, si tu veux voir autre chose que de la pisse de chien couler dans ton joli gosier, va falloir apprendre à ne pas brusquer le maitre du lieu, parce que ça risquerait davantage de te mener dehors avec quelques bons coups de pied au derrière dans le meilleur des cas ou quelques contusions un peu partout sur ta splendide carcasse. Et, avoue que ce serait dommage pour la gente masculine et pour toi!

Il était prêt à jouer, à l'emmerder dans les grandes largeurs à tout faire pour qu'elle s'en aille sans qu'il ait à bouger un seul petit doigt. Mais qu'elle n'aille pas le frapper ou faire tout autre geste dans sa direction car là, adieu le petit jeu et bienvenue la gentille petite torture.

Ce fut un peu trop tard qu'il se rendit compte que ce n'était autre que la némésis de sa femme, cette fille qu'il avait si souvent dû éloigner de Terry pour éviter tout conflit. Il lança un regard dans la salle et se rassura en voyant que Terry était en pleine discussion avec un client. Avec un peu de chance, sa femme resterait un peu plus longtemps en salle et loin du comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Re: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack Dim 19 Juin - 18:46


Terry et Tim dans le même endroit qu'Erin. Hum... mais pourquoi elle était là, en faite? En entrant elle avait aperçu Tim. Si elle avait su que c'était là que monsieur travaillait, autant dire qu'elle se serait abstenue. Elle avait déjà assez de mal à accepter ce qui s'était passé, sans devoir le recroiser, dans un état plus que second. Lui ne criait pas et ne pleurait pas, au moins ça ne la renvoyait pas à cette séance de torture made in Tim. Et dire que c'était elle qui en était à l'origine. Plus jamais de soirée en compagnie de Tim et de ses meilleurs amies les drogues. Jamais. Elle avait totalement oublié l'existence de Terry, et à vrai dire elle ne l'avait pas aperçu. C'était une bonne chose en soit. Elle aurait été d'une humeur exécrable. Toutes les deux auraient commencé à s'insulter mutuellement, et de fil en aiguille, ça aurait totalement dégénérée, et les deux auraient fini par se battre comme des furies. Reste encore à savoir si Erin est d'attaque. Elle n'était plus la même, depuis Tim.

Sa présence la mettait mal à l'aise. En face de lui, elle ne pensait pas vraiment en mener large. Si il pouvait rester dans son coin, ça l'arrangeait plutôt. D'où l'empressement d'Erin à vouloir un verre! Mais bien sur, ça aurait été trop simple. Le gérant, en plus d'être le mari d'une garce sans nom, était un emmerdeur de première. Ça tombait bien puisque... Et bien Erin est une sacrée emmerdeuse également, et que l'un dans l'autre, ça risque de faire des étincelles, si ces deux têtes de bourriques s'entêtent et se mettent à jouer au plus malin. La plus maline étant Erin, bien sur.

Elle fronça les sourcils quand il posa un doigt sur son nez. Sauvage comme elle est, elle aurait aussi bien pu montrer les crocs et mordre. Elle l'écouta attentivement (ou pas), un sourire malicieux et aguicheur sur les lèvres. Il voulait jouer à ça, et bien elle n'était pas du tout intimidé, elle avait du répondant, et ne comptait pas se laisser faire. Elle voulait son verre, et elle l'aurait. Elle s'adossa contre le dossier de son tabouret (oui, on va dire XD) et croisa les bras, un air de défi dans le regard.

- Tu ne serais pas le premier à me donner des coups de pied au derrière Jack. Elle lui fit un sourire plein de sous-entendus, et reprit. Mais tu sais, si tu ne veux pas me servir, je peux toujours aller voir ta femme, je suis certaine qu'elle se montrera un peu plus coopérative que toi.

Il faut avouer que... oui, ça l'amusait beaucoup. Elle trouvait ça très drôle comme situation! Elle n'avait certes pas vu Terry, mais elle savait qu'elle trainait tout le temps dans le bar, à draguer untel ou untel. Et puis il lui semblait l'avoir entendu brailler, ou glousser, ou quelque chose comme ça. Pathétique... mais elle faisait un formidable moyen de pression. Erin et Terry en face à face, ça faisait certes de l'animation, mais beaucoup de casse, et pas beaucoup recette. Avis à l'intéressé...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack Jeu 23 Juin - 20:09

C'était foutrement amusant de la voir jeter des coups d'oeil furtifs mais plein d'appréhension en direction de Timothy. Son frère avait toujours fait plus d'effets aux gens que lui même. Tim était doté d'une belle gueule mais on voyait au premier coup d'oeil que le gaillard n'avait pas toute sa tête et planait à 15000 dans des recoins obscurs, il était peu émotif et légèrement dangereux avec un petit côté sadique plus prononcé que le sien .

Ils ne se ressemblaient pas physiquement et les moins informés prenaient le plus jeune de la fratrie pour un simple "videur" ou un client, . Mais le temps où l'opium abondait dans le commerce des Dennaker était révolu, le Lord n'avait pas donné suite à leur association une fois à Bath et Tim ne carburait pas vraiment à l'alcool alors voir en lui un client aurait été particulièrement stupide.

Observant avec intérêt Erin, Jack n'arrivait pas à s'imaginer ce qu'avait bien pu aller faire Tim avec elle, il n'était pas vraiment à la recherche des corps sensuels des prostituées en général, sa seule maitresse étant la drogue! Le diable seul savait ce que la Franteck avait bien pu vivre en compagnie de Tim mais ça ne devait pas être trop horrible puisqu'à part cette griffure, elle semblait en parfaite santé la mégère!

Le sourire séducteur, en position de défense, elle l'apostrophait comme si il était un bon copain, alors qu'en réalité, ils se connaissaient à peine et n'étaient pas vraiment sur la même longueur d'onde, mais c'était les usages dans la plèbe des Sheds et des catacombes. Elle évoquait sans tabou les plaisirs sado maso qu'offrait un bon coup au cul et cela réussit à arracher un sourire à la machoire contractée du grand brun.


- Elle est bien bonne celle là, gourgandine, mais sur une échelle de 1 à 10 des traitements douloureux que mon frérot pourra t'infliger pour que tu me foutes la paix, le coup de pied au derrière figure seulement en dernière place, crois moi! Mais j'ai bien l'impression que as déjà eu un avant goût de la compagnie de Timothy donc je pense que tu comprendras qu'il est préférable de me laisser commander et de t'écraser en attendant que je pense à te servir.

On ne soupçonnait pas vraiment un lien de parenté entre les deux Dennaker et de toute évidence la femme facile n'avait pas su repérer l'addict aux drogues comme susceptible de trainer chez Jack Dennaker.
Le sourire qu'il arborait précédemment se figea évidemment lorsqu'elle proposa d'aller voir sa femme pour obtenir le verre. Néanmoins il prit le parti d'en rire de son rire tonitruant et dérangeant.


- C'est pas avec Terry que tu obtiendras quoi que ce soit , à part peut être ton verre de whisky dans la gueule ! Et avec l'ignoble marque que tu as sur ta joue - il simula le dégoût d'une grimace - je pense pas vraiment que ce soit judicieux pour toi d'aller échanger des coups d'ongles avec ma femme! Tu resterais pas bien longtemps attirante aux yeux d'un homme demandant! Et puisque tu ne sais rien faire d'autre que te servir de ton corps.. on sait tous les deux comment ça se finirait.

Par précaution Jack fit un signe à Tim , qui bien qu'un peu sonné, sembla comprendre qu'il allait sans doute devoir agir dans quelques minutes. Les Dennaker connaissaient le sale caractère de l'Irlandaise et Jack s'en méfiait comme de la peste.

- De toute façon tu n'aurais pas le temps de venir lui chercher des noises et la baffer que je serais déjà en train de te retenir dans mes bras. Ce serait plus désagréable pour toi que pour moi car personnellement je n'ai rien contre forcer une matrone avec de tels atouts à laisser son corps tout contre moi! Je te laisse le choix! Soit tu te tais, soit tu me subis ! Oh! Et au cas où tu n'aurais rien contre cette dernière option, ce qui ne serait pas étonnant vu ta profession, je te refilerais à Tim, il saura faire bon usage de toi et t'initiera à son monde psychédélique. Pas de doute! ça te plaira beaucoup!

*Et tu en ressortiras pas belle à voir à mon avis.. et légèrement désorientée.*

Et sur ce son visage se tordit de façon à esquisser un sourire narquois . Quand on repère une faiblesse chez l'ennemi, il faut toujours l'exploiter et chez elle, ça semblait manifestement être la crainte de se retrouver une nouvelle fois seule à seule avec Tim. Peut être qu'avec de la chance, elle ne reviendrait plus de sitôt chez lui!Il ne souhaitait pas que sa femme ait des ennuis. Sacré sens de la famille, enfin... le sens de la famille s'arrêterait très vite si la Franteck revenait avec une bourse pleine de fric, là, il la laisserait venir tant qu'elle voudrait car l'argent était pour lui un ami très cher!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Erin FranteckRebels' leader
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Eva Green
© : Myself ft Tumblr
Messages : 3115
Date d'inscription : 15/05/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 27
Relations :
MessageSujet: Re: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack Mer 29 Juin - 0:53

Spoiler:
 

Erin n'aimait pas vraiment la tournure que prenait leur conversation. Bien qu’appeler ça une conversation c'est un bien grand mot pour parler de crêpage de chignon. Ca ressemblait plus à un concours avec pour gagnant celui qui fournissait les menaces les plus convaincantes, Pour le moment, Jack gagnait. Erin n'appréciait pas vraiment qu'il utilise Tim à ses dépends. Il n'était pas aussi idiot qu'il en avait l'air, puisqu'il avait remarqué qu'elle ne lui était pas indifférente, dans le mauvais sens du terme.
Pour rien au monde elle ne voulait se retrouver à nouveau seul à seul avec ce fou bon à interner! Pourtant, il ne lui avait rien fait... du moins pas personnellement. Disons qu'il avait laissé ses grandes amies les drogues se charger du sale boulot. Lui n'avait fait qu'admirer sa douleur et sa chute avec un sourire sadique sur la gueule. Elle l'aurait étriper sur place si elle en avait eu la force. Mais bien sur elle ne l'avais pas eu. Elle s'était contenté de lui crier dessus. Maintenant elle l'évitait, et baissait les yeux en le croisant. Pathétique. Elle se trouvait pathétique.

Mais peu importe. Ce n'est pas parce qu'elle a une trouille bleu de ce bon vieux Tim, qu'elle va se laisser démonter par un autre Dennaker. Elle s'écrasait devant Tim, mais elle ne le ferrait certainement pas devant Jack! Foi d'Erin Franteck, hystérique réputée,, il entendrait parler du pays, j'ai nommé son Irlande natal. Et il lui donnerait son putain de Whisky en rampant à ses pieds. Ou pas. La folie des grandeurs a toujours tendance a la rattraper dans ce genre de situation, mais disons qu'il le lui servira en ronchonnant et de mauvais coeur. Se serait déjà une victoire, pour quelqu'un qui essuie échec sur échec ses temps ci. Alors ce bon dieu de verre d'alcool prenait des proportions bien trop importantes pour sa véritable valeur. L'obtenir de Jack, c'était une question de fierté. Elle le voulait, elle l'aurait.

- Ohh pauvre Jack. Tu n'es pas capable de me contenir tout seul, donc tu fais appel à Tim. Bravo, vraiment bravo! C'est d'un courage! Je suis épatée. J'en tremblerais presque... Oh mais non, regarde, oui je tremble!


Elle va s'en manger une (a) XDDD Elle se fiche très ouvertement de sa gueule, et le traite de lache... pas étonnant si elle a des ennuis ensuite. On a ce que l'on mérite de toute façon n'est ce pas?

Erin grogna et fronça les sourcils quand il mentionna sa cicatrice. Elle n'aimait pas qu'on remette ça sur le tapis. Et puis certes c'était moche, mais ça guérirait. Elle espérait que ça guérirait. C'était à cause de cette fichue cicatrice qu'Erin avait rencontrer Tim. A cause de cette putain de cicatrice qu'elle avait arrêter d'oublier.

- Oh les griffes de ta femme ne me font pas peur. Ce ne serait pas la première fois. Et puis je ne me prostitue plus. On ne t'a pas mis au courant? Tu es de moins en moins informé à ce que je vois. Oui je sais tu es extrêmement déçu! Depuis le temps que tu reluques mon décolleté...

Elle posa ses coudes sur le comptoir, et avança son visage vers celui de Jack, un sourire aguicheur sur les lèvres. Elle lui caressa la joue, provocante.

- Je peux toujours faire une exception... pour toi. Un dernier... petit tour, avant de quitter la piste. Tu en meurs d'envie non?

Chassez le naturel, il revient au galop XD. Certes, elle avait arrêté mais... 10 ans à faire le tapin, ça ne s'oublie pas aussi vite que ça. Les vieilles habitudes...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack Ven 1 Juil - 12:33

Peine perdue, elle ne lâchait pas la morceau, mais ça, il y a longtemps qu'il aurait dû le prévoir! On change rarement en un seul coup de baguette une ourse mal léchée et légèrement cinglée en inoffensive et paisible gazelle. Bien dommage du reste!
Erin en gros c'était une Eaden en plus bourrue et têtue, vous voyez un peu le tableau, c'est pas joli, joli à voir.
Mais Jack , lui , avait eu toute sa vie à faire avec des femmes de ce genre là, provocatrice, belle à s'en damner et un brin folle. Il y en avait même une qui partageait sa vie, c'est vous dire! Il était paré à l'attaque, de ce côté là, aucun problème. On pouvait même dire que dans une certaine mesure , à défaut de les apprécier, il les trouvait séduisantes ces déréglées du ciboulot, peut être (oui seulement peut être ) était il maso ?!

Voyant Erin douter de son courage et sous entendre qu'il était un poltron de la pire espèce, il se sentit vexé au plus profond de lui même. Il eut même une envie folle de la frapper pour lui faire voir de quel bois il se chauffait. Mais il se contint! Enfin ça c'est ce qu'il voulut croire car en réalité on voyait très bien qu'il était passablement énervé et au bord de la crise de nerfs. Une veine qui tout à coup ressortait très clairement palpitait sur son front et ses yeux annonçaient une tempête à l'horizon.


- J'en viens aux mains assez facilement, ma douce, je suis seulement plus discret et équilibré que Tim de ce côté là. Grand sourire version chat du Cheshire Et toi, je sais bien que tu es une dure à cuire, j'pourrais pas faire grand chose à part te mettre dehors, mais tu rerentrerais assez rapidement et j'me lasserais assez vite de ce petit jeu. Par contre je sais que la violence morale fera de l'effet. Et dans ce rayon là, c'est Tim qui a surpassé son grand frère.Alors non, tu vois, c'est pas une question de lâcheté, c'est d' la stratégie! D'un mouvement mesuré, le sourcil droit du tavernier se leva comme pour défier la prostituée de le contredire.!

Le coup de la cicatrice avait fait mouche, vengeance était accomplie. Elle avait beau faire mine de s'en ficher comme de l'an 40, elle paraissait se renfrogner à la seule mention de cette blessure de guerre. Là Jack ne put prévenir l'arrivée d'un sourire mauvais , enfin il triomphait! Si seulement il pouvait la mettre K.O, il serait le plus heureux des hommes! .... bon ce serait pour une autre fois apparemment. Il venait d'apprendre, et c'étiat un choc, qu'elle avait arrêté son beau métier. Elle, elle qui incarnait toute la profession à elle seule était au chômage.

Enfin elle démentait tout ce qu'elle disait la salope, parce qu'elle était quand même en train de lui faire des avances... contre rétribution, oui parce que Jack savait bien qu'elle n'en voulait qu'à son whisky la diablesse! Une vraie pochtronne en manque!
Vrai il appréciait la caresse sur sa joue, comment ne pas apprécier?! Mais il n'était pas un jouet et elle ne l'aurait pas si facilement. D'un geste brusque il attrapa le poignet de la comploteuse, la regardant d'un air appréciateur il lécha ses doigts, espérant bien qu'elle trouverait ça dégoutant, et puis..... lui broya le poignet.


- Et bah la Franteck... je crois que t'es pas encore prête à te retirer manifestement! Toujours aussi chaude qu'une pouliche! Parce que tu ne me proposes pas une petite partie gratuitement, j'en ai bien conscience, ne nie pas, ça se voit bien que tu n'es pas sensible à mon corps.Mais désolé de te décevoir... tu te souviens de la femme là bas, dans la salle?! C'est MA femme! Alors va jouer de l'oeil auprès de quelqu'un d'autre.

Bon.. la fidélité était peut être la seule vertu qu'il avait... ou presque. Alors autant la conserver, histoire de pouvoir dire que , si , si!!! Il avait des QUALITES! Et puis déjà que Terry lui en voulait pour la balle qu'il avait envoyé dans l'épaule du gamin.... ça n'arrangerait pas les choses, déjà tendues, entre eux!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack

Revenir en haut Aller en bas

Let me drink, or you'll have a serious problem: me! &Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel» Would you like a drink? [Pv: Yuna]» SANGDRAGON» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Les catacombes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Films