AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un chevalier se doit toujours d'aider une demoiselle en détresse, un roturier ne le fait que par intérêt. (Jack/Lynn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: Un chevalier se doit toujours d'aider une demoiselle en détresse, un roturier ne le fait que par intérêt. (Jack/Lynn) Mer 8 Juin - 15:54

La révolte avait été bonne pour les affaires qui avaient ainsi pu recommencer. Dans les moments de révolte, la foule devenait vite avide d'alcool, l'alcool c'était convivial et puis surtout, les tords boyaux qu'il servait n'était pas chers et vous propulsaient facilement dans un monde joyeux et festif.

Son boui boui miteux avait drainé la populace, il en était content, se jetant à corps perdu dans son commerce comme jamais auparavant! C'était lui qui remplissait les verres car avec le monde qui se présentait, Lexy n'était pas suffisante. Terry et Phil l'aidaient également, Phil s'occupant de la comptabilité et Terry poussant les individus qui se présentaient à reconsommer. Gare à ceux qui tentaient de poser leurs doigts sur sa femme par contre! Ils se retrouvaient jetés dehors sans comprendre ce qui leur arrivait.

Un soir alors que Jack vaguenaudait dans les rues, cherchant à se faire un peu de blé en pillant une ou deux boutiques avec les autres au Circus, ils virent arriver derrière eux des hommes en uniforme brandissant leurs fusils. La grosse troupe s'affola, on se piétina et Jack malgré les coups qu'il envoyait dans les côtes des autres se retrouva à terre.

Avec soulagement il constata qu'il avait évité un espèce de large trou, assez profond .. ce devait être un de ces trous creusés par des marins des docks en vue de ne pas encombrer les quais pour abriter toutes sortes de cordages. Il était assez probablement à l'abandon puisque personne ne rôdait autour pour veiller au butin.

Jack se cacha bien vite derrière un tas d'objets qui avaient été jetés dehors et formaient un gros tas. La milice par bonheur continua sa route à travers les Sheds, telle la faucheuse cherchant à collecter le plus d'âmes possible. Il en soupira d'aise. Ce fut alors qu'il entendit tout près de lui une voix crier à l'aide. Il avait mieux à faire que d'aider cette stupide personne qui s'était retrouvé coincée là dedans.. du reste ce n'était pas si profond que ça, si ?!

Le plus discrètement possible il s'éloigna, mais les cris redoublèrent et de peur que cela n' alerte la milice dans ce coin où il pourrait sans nul doute passer inaperçu autrement et regagner tranquillement son logement, il fit marche arrière en grognant.

- Petite cervelle, tu sais qu'il y a des hommes armés prêts à battre à mort n'importe quel personne se présentant sur leur chemin? On ne dirait pas parce qu'avec les cris d'oie que tu pousses on pourrait croire que tu cherches à les attirer . Pff.

En roulant des yeux il s'agenouilla et pencha la tête au dessus du trou. Il se retrouva nez à nez avec des yeux azurs.Il ne voyait pas grand chose d'autre si ce n'est une longue chevelure.

-ça ne pouvait être qu'une donzelle , c'est bien ce que je me disais. Bon, maintenant tu m'écoutes, je t'aide à sortir de là et après tu me fous la paix, parce que si tu n'as rien à me donner en échange de mon service, ça ne sert à rien que tu t'attardes à mes côtés, t'écouter ne m'intéresse pas. Tu m'as entendu?!

Comment allait il faire.. elle n'était pas très loin de la surface mais il ne voulait pas risquer de tomber dans le trou en l'aidant à remonter. Il ne voyait rien à même de le retenir et de faire contrepoids dans les parages. .

-Il y a sûrement une corde au fond de ton nouveau domicile.. il y en a toujours dans ce genre de trou, c'est fait pour. Lance la moi!Dépêche toi, tu n'es pas seule au monde! Quelle empotée cette femelle..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lynn CornwellMiss.
Ton prénom : Alex, Lexou, Lexia, Lexina, Minus, Purée de framboise, Choupinette, Crème anglaise, Cremouille
Célébrité : Doutzen Kroes
© : LLAM
Messages : 1916
Date d'inscription : 06/10/2010

Reputation
Famille: Brighton Regiment
Age du personnage: 22 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Un chevalier se doit toujours d'aider une demoiselle en détresse, un roturier ne le fait que par intérêt. (Jack/Lynn) Mer 15 Juin - 16:51

Depuis quelques temps, la situation de Lynn avait évolué. Tout, ou quasiment tout avait changé. elle avait réussi à retrouver une certaine condition sociale, une condition ressemblant plus à une Miss qu'à une traîne misère, comme elle l'avait été depuis quelques temps à Bath. Ces temps là étaient désormais révolus ! Elle n'était plus Lynn la crasseuse, Lynn qui n’avait qu'une robe et qu'une couverture. Non, désormais, elle avait une petite garde robe, bien évidemment, ce n'est pas rocambolesque, mais c'était suffisant pour qu'elle puisse changer de toilette. et ces cheveux ! oui ses cheveux étaient désormais coiffés et légèrement noués, sans grand artifice. Mais avoir les cheveux lavés, coiffés vous changez la vie.Cependant, Lynn ne pouvait oublier une chose, elle avait pendant un temps habitait dans les Sheds, ou au sein des catacombes. plus d'une fois, elle y avait trouvé un refuge, restant tantôt dans la rue, tantôt dans une petite pièce. Mais, certains de ces hommes et de ces femmes l'avaient aidée, alors qu'elle était seule. Elle se sentait comme reconnaissante envers eux. La révolte, elle ne l'avait pas vécu en tant que Miss, d'ailleurs, elle n'avait pas réellement retrouvé sa place. Elle avait eu le droit à une meilleure condition, parce qu'elle avait rencontré un Lord. Lady Harmony restant toujours absente, Lynn devait bien se débrouillée seule. et chez les militaires, elle n'avait pas encore osé y mettre le nez.

Elle avait été plutôt spectatrice de la révolte, même si elle prenait position pour les paysans, ses hommes que certains suceaient jusqu'à la moelle. (grande femme politique la petite). Cependant, ce n'était pas si surprenant que de la retrouver à cette place, Lynn n'avait jamais été une femme comme les autres (ah bon ? xD). Elle voyait en tout le monde une part de bonté, de la gentillesse que certains ignoraient. Mais surtout, elle ne comprenait pas pourquoi il devait y avoir autant de guerre (vive Mademoiselle Bisounours !). Il est vrai qu'elle était encore jeune, très jeune même, qu'elle ressemblaient plus à une jeune femme qu'à une femme avec l'expérience qui va avec. Pourtant, elle pourrait vous surprendre désormais. En quelques mois, Lynn avait gagné en maturité, même si l'idiotie la guettait toujours. Et pour cause, ce matin, elle avait décidée de faire un tour dans les Sheds, alors que la Milice patrouillait. s'il y avait quelques chose en cet instant que Lynn détestait, haïssait, c'était bien la Milice. Ces gens étaient sans coeur. Et pourtant, elle était du genre à croire en l'homme.

Ce matin-là, Lynn était entrain d'aider une fillette et son père. Elle leur avait apporté de quoi manger, ainsi qu'une couverture contre e froid des nuits. Elle riait et jouait avec la fillette. Quand la Milice arriva et emporta de force le père. Lynn essaye de le libérer (oui c'est David contre Goliath maintenant). Mais en vain. Le garde était bien plus fort, bien plus costaud qu'elle. D'un geste brusque, il envoya valser Lynn, qui se cognant la tête tomba dans un trou. Elle perdit connaissance sur l'instant.

Ce n'est que quelques heures plus tard qu'elle reprit ses esprits et remarqua où elle se trouvait. Elle fut d'abord prise de panique, puis se calma. Elle regarda tant bien que mal autour d'elle, la seule lumière provenant de l’extérieur, elle était dans un trou, où les marins rangeaient les cordages. Et pour cause, elle était tombée pile dessus. Une chance pour elle. Cependant, elle ne voyait point comment elle en sortirait, seule de ce trou. Elle était bien petite, et ne pouvait atteindre ne serait ce le rebords pour se hisser à la surface. Elle entendit soudain des pas à proximité, et se mit à crier de toutes ses forces afin qu'on l'entende.

"Il y a quelqu'un ? Je suis dans le trou ! S'il vous plait aidez moi !!"

Elle cria comme ça quelques minutes, jusqu'à ce qu'un homme daigne lui adresser la parole. il l'a traita de stupide à crier ainsi, à cause de la Milice. Elle s'en fichait, c'était à cause de la Milice qu'elle était dans ce satané trou. Elle ne fit aucune remarque, elle avait juste envie de sortir de ce satané trou et d'aller voir la Milice, afin de lui dire ce qu'elle pensait d'eux. Elle exécuta les ordres qu'il lui donna. Attrapant la corde en question, elle le lui lança pour qu'il l'attrape. Une fois qu'elle en serait sortie, elle lui dirait merci comme il se doit et le laisserait continuer sa course, pendant qu'elle irait vaquer à ses affaires. Elle saisit la corde et se hissa à l'aide de son "sauveur" en dehors du trou. Une fois sortie, elle se mit tout d'abord à genou avant de se relever et de se tourner vers lui. Elle n'avait pas prêté attention à son visage pendant qu'elle remontait, elle n'avait pas fait attention, et n'avait pas remarqué qu'il s'agissait de Jack. Elle eut l'heureuse surprise de le découvrir après. Elle eut tout d'abord un hoquet de surprise, elle ne pensait pas le revoir, elle pensait ne jamais le revoir surtout après l'épisode des catacombes; cette nuit là, il l'avait prise pour une prostituée, une fille de joie. Cette nuit-là, il avait été sur le point de coucher avec elle. Mais surtout cette nuit là, il avait abandonné Lynn, la détruisant, l'anéantissant, alors qu'elle était seule et affamée. Elle n'avait plus une seule famille, pas un ami de retrouver, mais lui il en avait cure, il s'en fichait complètement. Elle respira un grand coup avant de le remercier.

"Je te remercie Jack de m'avoir aidé, de m'avoir aidé à sortir de ce trou. Comme promis, je te laisse en paix, et j'ai une affaire bien plus importante à faire. C'est à cause de la Milice que je suis dans ce trou, tout comme ils ont enlevé injustement un homme. Je me dois au moins de retrouver sa fille et de m'en occuper. Cet homme a été si bon avec moi, que je ne peux l'oublier. Fais attention à toi."

Tenant sa promesse, Lynn lui tourna le dos et avança d'un pas, le laissant tel qu'il était. Elle lui en voulait amèrement pour cette nuit là. Mais, elle ne pouvait s'empêcher de garder les sentiments qu'elle avait à son égard, bien avant cet accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/the-characters-f6/lynn-cornwell-l-innocence-est-une-vertu-t827.htm#60576 http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/lynn-cornwell-l-insouciance-d-un-enfant-est-une-perle-rare-en-ce-monde-t846.htm#60913
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un chevalier se doit toujours d'aider une demoiselle en détresse, un roturier ne le fait que par intérêt. (Jack/Lynn) Mer 15 Juin - 20:37

Il attrapa la corde et hissa sans mal la petite femme qui vociférait au fond de son trou. A force de régler son compte aux mauvais clients, sa forme physique se révélait être au mieux. Il allait la laisser en plan et s'en aller sans même s'enquérir de son état lorsqu'il s'aperçut que ce n'était autre que la fée des bois, la femme de joie. Lynn, la douce et l'hystérique Lynn.

Le pater familias Dennaker n'avait pas vraiment repensé à elle depuis l'incident des catacombes.Trop occupé et trop énervé pour lui accorder ne serait ce qu'une pensée! Pour le moment son unique préoccupation c'était ce qu'il allait bien pouvoir faire de Phil. Le blanc bec n'avait aucun cran et depuis qu'il lui avait logé une balle dans l'épaule, les choses ne s'étaient pas franchement améliorées.

Cependant la gamine était seule alors que la milice pourrait réapparaitre à tout moment. Elle était toute frêle et ne pourrait rien faire si il prenait aux soldats l'idée de l'embarquer et au fond de son âme obscurcie qui ne valait pourtantplus grand chose après plus de 18 ans de vols, affaires frauduleuses, assassinats, la cruauté ne régnait pas en maitresse. Il n'était pas égoïste, oh bien sûr Phil ne devait pas penser grand chose de bon à son propos, mais il s'en fichait, il savait qu'il avait fait son devoir envers ce petit. Il lui inculquait la seule manière de survivre dans le milieu dans lequel il gravitait. Ce petit merdeux n'était pas capable de s'en rendre compte. Il montrait d'une manière spéciale aux gens de son entourage qu'il se souciait d'eux. Maladroitement, froidement, brutalement peut être, mais l'intention était là.

Aussi il commença à marcher aux côtés de la demoiselle, projetant une grosse ombre aux côtés de la mince silhouette qui se matérialisait au sol au fur et à mesure qu'elle s'avançait.


- Je t'accompagne. Cette bande de couillons pourrait revenir et alors tu ne vaudras pas mieux que le gars qu'ils ont mis au trou. De toute façon faut toujours avoir un homme avec soi par ici, sauf si t'es du coin! Tu ferais mieux de laisser la mioche, je vois pas ce que tu vas bien pouvoir faire pour elle, les voisins la recueilleront sans doute, ça se fait pas mal dans notre coin.

Il repensa à cette nuit là, au final elle l'avait empêché de commettre quelque chose qu'il ne se serait jamais pardonné, tromper sa femme. Le hasard avait bien fait les choses, elle avait été signe pour lui. Elle semblait avoir regagné du poil de la bête, jaugea t il d'un oeil appréciateur.

- Tu m'as l'air d'aller bien en tout cas.

Ce fut tout, il ne prononça pas ce qu'il aurait dû dire si il avait été un être sociable: j'en suis heureux, soulagé!

- Remise de ton plongeon dans l'univers glauque des putes ? Moi je n'en suis jamais sorti, c'est toute ma vie mais je n'en suis pas mort et je suis probablement bien plus débrouillard que tous ces gars efféminés du Crescent grâce à cela.Peut être que cela deviendra une leçon de vie profitable pour toi, Lynn Cornwell

Non il ne s'excuserait de rien, de rien de ce qu'il avait pu dire ou faire, il ne s'excusait quasiment jamais et cette fois ne serait pas une exception. Et puis.. était il conscient d'avoir été mesquin avec elle, pas sûr! Après tout elle ne l'avait pas pris avec des pincettes! Toujours est il quelLes éclats de rire et les sourires qui avaient ponctués leur première rencontre étaient bien loin. Aujourd'hui entre eux il n'y avait rien d'autre qu' un malaise, un vide béant. Il n'avait pas changé pourtant, elle l'avait simplement trop idéalisé. Une hyène ne se transformait pas en chien domestique du jour au lendemain. Rasé de frais, l'oeil étincelant,le visage animé, il paraissait presque fréquentable et sympathique mais il n'en restait pas moins une sorte d'animal rusé et dangereux. Du reste on disait souvent que le bleu de ses yeux n'inspirait pas confiance, c'était un bleu sombre, profond qui évoquait une mer déchainée et mortelle plutôt qu'un ciel paisible et azuréen. Mais était ce un miroir complètement révélateur de son âme?! Pourquoi alors voulait il la protéger, pourquoi?! Il n'y avait pas d'intérêt. Aucun.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un chevalier se doit toujours d'aider une demoiselle en détresse, un roturier ne le fait que par intérêt. (Jack/Lynn)

Revenir en haut Aller en bas

Un chevalier se doit toujours d'aider une demoiselle en détresse, un roturier ne le fait que par intérêt. (Jack/Lynn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Y aura-t-il quelqu'un pour aider une demoiselle en détresse? [Selim]» Une nouvelle vie doit toujours s'accompagner d'un nouveau nom [Libre Tonnerre/Rivière]» Les vrais mariages sont toujours insensés» Une question que je me suis toujours posée...» La bêtise insiste toujours. [PV Roxane et Killian]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: The Sheds-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit