AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

And we go round and round ••Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
InvitéInvité
MessageSujet: And we go round and round ••Alexander Mer 6 Avr - 23:57

ELYSIA & ALEXANDER
« AND WE GO ROUND AND ROUND »

Belle matinée qu'était ce jour de mardi. Le soleil réchauffait ou plutôt, ses rayons réchauffaient. Le printemps était arrivé, apportant avec lui, ses boutons de fleurs parsemant les vastes jardins de la ville, les prairies des campagnes. Les oiseaux reprenaient leur aise dans leur nid douillet, attendant l'arrivée de leurs petits. Leurs chants nous parvenaient à nos oreilles et rien ne pouvais nous apaiser encore plus que ce paysage de paix et de sérénité. Mais tout n'est que mascarade, tout n'est que mensonge. Non, en réalité, le monde n'est rien de cela. En vérité, la peur, la souffrance, la douleur, tous ces sentiments régnaient dans les rues, que ce soit à Londres ou à Bath. Oui, pour l'instant, la ville était épargnée, mais pour combien de temps? J'ai fuis York pour survivre. Bath, pour l'instant, considérée comme une "terre sainte", regroupait tout le peuple, la bourgeoisie et l'aristocratie des environs. La ville en souffrait de par tout cet exode. La nourriture se faisait moindre, tout comme l'eau. Les habitations étaient peuplées par les plus riches qui pouvaient se le permettre. Et les communs des mortels... Comment faisaient-ils? Voilà une question dont je ne trouverais la réponse. De la pitié, oui, j'en ressentais alors que je me promenais dans les rues de la ville. Je ne devrais pas pourtant, me mélanger avec eux serait presque souiller mes chaussures, mes vêtements, me souiller moi et ma grâce de Lady. Et pourtant, il m'arrivait de m'aventurer dans ces endroits, que ce soit en journée ou en soirée. Je ne devrais vraiment pas. Si quiconque l'apprenait, s'en était fini de ma réputation... Mais... de quelle réputation? Celle de la douce et innocente demoiselle que la société disait de moi? Ou celle qui se voulait libertine, oublier toute souffrance dans les bras d'un homme, sous les plaisirs de la chair? Non, je ne puis devenir ainsi. Je suis la fille Edelwiess, se perdre dans la débauche serait tout simplement faire honte à l'honneur de ma famille. Et pourtant, je m'y enfonçais peu à peu... Oh douce tentation, comment ne pas succomber aux plaisirs de la chair, cette sensation de bien-être que seul la peau d'un homme peut vous procurer?

Mes songes me quittaient tandis que mes pas me guidaient dans cette promenade journalière. Le "Royal Victoria Park" était le lieu propice aux réflexions de tout genre et j'en faisais les frais. Sous mon ombrelle de dentelle, je me cachais des rayons qui pourraient brunir ma peau. Garder un teint de porcelaine était primordial pour une demoiselle de l'Aristocratie. Parée d'une robe de soie aux couleurs pastels, je portais une des dernières modes de Paris. Mère m'avait fait parvenir ce colis la veille et je m'étais empressée de l'essayer le matin même. Quelle joie avais-je éprouvé en recevant cette surprise inattendue. Ainsi, j'étais rassurée du bon trajet de mes chers parents. Mère m'avoua avoir éprouvé un léger malaise sur le bateau mais je ne puis prendre la peine de m'inquiéter plus. Sa santé s'était vu améliorée dès son arrivée chez nos cousins. Eusse-t-il été aggravé, j'aurais bravé pluie et vent pour la visiter. Mais ce ne fut le cas.

Ainsi, mes pas me guidèrent vers le centre du jardin sans même que mon esprit ne le réalise. Et je me retrouvais coincée dans le labyrinthe. Un soupir s'échappa d'entre mes lèvres. Avais-je donc tellement de temps à perdre pour me laisser ainsi divaguer? Sans aucun doute. Seulement, il me fallait maintenant trouver la sortie. Or, on disait que s'y retrouver son chemin n'était certes pas, une mince affaire. Aurais-je été en bonne compagnie, perdre du temps ne me ferait que le plus grand bien. Néanmoins, en ce moment-même, je me retrouvais esseulée...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexander R. RosenbachLord
Ton prénom : Alex, Lexou, Cremouille, Chocopote, Minus, Purée de framboise, choupinette
Célébrité : Alex Pettyfer
© : Fleur des neiges
Messages : 767
Date d'inscription : 18/02/2011

Reputation
Famille: Bath's inhabitants
Age du personnage: 29 ans
Relations :
MessageSujet: Re: And we go round and round ••Alexander Lun 18 Avr - 3:54


Lorsqu’Alexander avait envie d’être seul avec ses pensées, il se dirigeait toujours vers le Victoria Park, et plus particulièrement, au cœur même du labyrinthe. Peu aimait se rendre dans cet endroit enfin, cela dépendait de qui. Il n’était pas rare qu’ils croisent un couple d’amant, dont l’amour était impossible. Après tout, la chair n’était-elle pas la plus grande faiblesse de l’homme ! Comment résistez à une femme, quand votre corps vous pousse à une seule et unique chose. L’attirance physique était encore, de nos jours, une science et une alchimie des plus complexes. Mais là n’était pas le cœur des pensées d’Alexander. Non, il devait se préparer à soumettre Mary Springbury à sa journée. Même s’il pensait avoir tout trouvé, il devait encore chercher et se creuser les méninges. Approfondir, encore et toujours son plan. Il avait pensé à plusieurs activités, bien évidemment, il avait exclu de l’emmener dans les quartiers pauvres et malfamés de la ville. Il avait pensé aux falaises, à la plage. Il avait pensé à tellement d’activité, que tout ne serait pas possible à faire en une seule journée. Il devait donc se limiter au moins à deux endroits. Oui mais lesquels ? Il n’en avait aucune idée. Tout ce dont il se rendait compte c’est qu’il s’engouffrait dans le labyrinthe, ce qui n’était nullement un souci pour lui. Bien au contraire, il connaissait le labyrinthe comme sa poche, pour y avoir emmené plus d’une fois ses conquêtes. Le petit côté secret et mystérieux de l’endroit conférait au labyrinthe une atmosphère des plus palpitante, où l’adrénaline vous attrapait rapidement.

Alexander était si plongé dans ses pensées, qu’il ne remarqua pas qu’il avait atteint le cœur même du labyrinthe. Pas le moindre du monde, il ne l’avait remarqué, le « problème Mary » lui occupait trop l’esprit pour qu’il s’en rende compte. C’est ainsi qu’il s’installa sur un banc, se prenant la tête entre ses mains. Il soupira, regarda l’horizon, qui n’était fait que de haies vertes et en bourgeon. Quelques fleurs commençaient tout juste à éclore. Alexander réfléchissait encore et encore, tant et si bien qu’il ne remarqua pas de suite qu’une jeune femme venait d’arriver également. Ce n’est que quelques minutes, alors qu’il changeait de position, qu’il la remarqua.

Au premier regard, elle semblait perdue, ou alors était-elle sur une autre planète, également perdue dans ses pensées tout comme lui. Cependant, il n’avait pas réellement le temps de s’occuper de cette jeune femme. Il avait ses propres soucis à lui. Si jamais elle lui demandait le chemin du retour, il la raccompagnerait très certainement, ou plutôt à coup sur, vers la sortie. De loin, elle semblait gracieuse et jolie, mais son ombrelle cachée quelque peu son visage. Elle ne le voyait pas réellement, puisqu’il était en quelque sorte dans son dos. Elle venait d’arriver d’une des allées qui se trouvait sur le côté droit d’Alexander. Alexander retomba dans ses pensées, quoiqu’il garde un œil furtif vis-à-vis d’elle. Il ne pouvait s’en empêcher, un Don Juan qu’il était. Toutefois, il put remarquer qu’elle était quelque peu perdue. Et pour cause, elle n’avait pas bougé, fixant devant elle le paysage. Laissant tout de même son problème de côté, Alexander se leva et alla à sa rencontre.

« Excusez moi, mais seriez vous perdu ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/t1069-alexander-r-rosenbach-_-uc#75763

And we go round and round ••Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Watch us go 'round and 'round each time ▬ soan» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election» 5eme ROUND» Dead Or Alive 5 Last Round» Lanterne elfique
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Royal Victoria Park :: Labyrinthe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com