AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Happiness hit her... # Lilo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Happiness hit her... # Lilo Mer 16 Fév - 3:03



Liam profitait de ce début de journée, où il ne travaillait pas, pour parcourir la ville. Il était très tôt, le soleil s'était levé depuis une heure ou deux, et cela faisait autant de temps que Liam, en compagnie de Balto, se laissait aller au fil des rues. Ses pensées vagabondaient avec lui. Sa nuit avait été agitée, et il s'était réveillé en sursaut à de nombreuses reprises. Cela lui arrivait souvent, depuis ces derniers mois. Il revivait la mort de son père, il revivait sa dernière rencontre avec Emy. Il rêvait qu'il tentait de les retenir, tous les deux, mais il échouait sans cesse. Il avait quitté la maison avec son chien pour ne pas déranger Joan plus longtemps.
Liam passa sur un énième pont du quartier. Celui-là était fleuri. Liam s'arrêta, et s'accouda à la rambarde de pierre pour regarder la lueur encore orangée du soleil se refléter dans l'eau du canal. L'endroit était paisible. Les rues ne s'animeraient que d'ici une heure ou deux au moins. Les gens iraient travailler, ou faire leurs courses au marché du coin. Les enfants, qui n'allaient pas à l'école, courraient dans les rues en jouant et criant. Pour l'instant, Liam savourait la quiétude en fermant doucement les yeux. Sa respiration, lente et calme, laissait à penser qu'il parvenait enfin à se vider l'esprit.
Mais Balto le rappela à la réalité en aboyant soudainement. Mais ce n'était pas le genre d'aboiemnt méchant ou craintif, qui présage un danger. Il le prévenait simplement de l'arrivée d'une personne connue, sans doute. Et à la façon dont il fila de ses jambes pour aller la rejoindre et se frotter aux jambes de la-dite personne, aucune erreur n'était possible : Balto, après Liam, adorait Lola plus que tout au monde. Liam fit un grand sourire à l'adresse de celle qu'il considérait, depuis de nombreuses semaines, des mois maintenant, comme sa petite soeur. De dos, personne n'aurait pu croire qu'elle était enceinte et sur le point d'accoucher. mais de face ! Son ventre paraissait énorme. Liam s'approcha d'elle.

- Comment fais-tu pour porter un si gros ventre avec un dos si fragile, je ne le saurais jamais. Qu'est-ce que tu fais ici à cette heure-là, hein ? Tu ne devrais pas être en train de te reposer, en ce moment ? Liam ne quittait pas son sourire bienveillant du grand frère protecteur.


_________________

Liam O'Loughlin
I'm so sick of this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola GrahamRebel
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Mila Kunis
© : moi & Drey
Messages : 1360
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 21 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Mer 16 Fév - 4:56


© mistaken & b_split (community.lj)

    Lola s'était habituée à se réveiller tôt le matin dans sa chambre, à elle, toute seule. Réveillée par les rayons du soleil qui traversaient sa petite fenêtre. Elle faisait toujours la même chose depuis qu'elle était à Bath. Elle se levait, puis allait dans la cuisine, prenait son petit déjeuner tranquillement dans sa petite maison. Maison qui avait été offerte par Emy d'ailleurs car cette dernière était tout bonnement devenue riche car elle avait décidé de vivre avec sa soeur, Caiterina. Grâce à Emy, Lola n'avait pas eu à se soucier de son habitation puisque sa meilleure amie avait décidé de s'occuper d'elle, surtout qu'elle était enceinte. Emy était gâteux et veillait à ce que Lola soit bien dans sa nouvelle vie à Bath. Elle lui avait donné des vivres, quelques bourses, lui rendait visite, la sortait, lui faisait visiter les endroits fréquentables, bref tout pour qu'elle puisse passer à autre chose et lui rendre ne serait-ce qu'un peu son sourire qui se faisait toujours rare sur l'expression de la jeune muette. Bien que Lola puisse être bien, logée, nourrie et blanchie, elle gardait toujours cette mélancolie dans ses yeux. Cette vie là n'était pas faite pour elle. Elle n'était plus habituée à être choyée de la sorte tout compte fait. L'envie d'être bien ne lui avait plus traversé l'esprit, elle avait tellement eu l'habitude d'être dans la misère qu'elle s'était juste contentée de rester là-dedans même lorsqu'elle savait qu'elle était enceinte. Cette vie de bien être ne lui convenait pas, elle avait l'impression de se perdre encore plus que d'habitude à ne rien faire de sa journée. Et ce qui la rendait encore plus morose, c'était qu'elle était confrontée à ses pensées. Depuis qu'elle s'était un peu rangée, -car c'était bien ça, depuis qu'elle était à Bath elle avait complètement arrêté la prostitution et la drogue à cause de son bébé- elle pensait encore plus à l'avenir qu'elle pouvait lui apporter, le passé qui était toujours présent en elle, gravé dans sa mémoire, et bien sûr, sa maladie qui lui avait ôté la parole. C'était à cause de tout cela qu'elle avait envie de s'évader dans sa toxicomanie. Maintenant, elle se devait juste de penser et de faire comme si tout allait bien dans le meilleur du monde.

    Comment pouvait-elle rester là à attendre les jours suivants, à simplement rien faire ? À attendre un enfant qu'elle ne voulait même pas ? Enfin du moins, un enfant qui ne devait pas être prévu dans sa vie. C'était ça en faite. Sa morale lui dictait de ne pas faire de bêtise pour le bien être de ce petit être humain qui grandissait en elle et qui allait bientôt voir le jour d'ailleurs, dans un peu moins d'un mois peut-être. Lola restait là devant son bol puis se décida à terminer enfin de déjeuner et à faire sa toilette -tout en évitant le moins possible à regarder son énorme ventre- puis s'habilla pour sortir. L'air pur de la matinée lui ravivait tout les pores de sa peau et comme tout les matins, elle allait se promener en ville, juste pour faire passer le temps. Son endroit préféré était les petits ponts de la ville de Bath. Elle aimait bien marcher dessus en s'émerveillant légèrement sur les briques au sol, se demandant bien combien les hommes qui avaient construits tout ça se devaient d'être forts et agiles. L'aboiement d'un chien la sortait de ses songes enfantins et elle s'arrêta nette, relevant sa tête légèrement, en suivant le chien qui vint se frotter contre elle. Lola afficha alors un sourire, même s'il était minime, c'était bien un des rares fois où on pouvait voir cette expression sur son visage. Bien sûr, c'était en présence de Balto et de Liam. Son regard vairon se posa sur Liam qui vint la rejoindre et qui faisait déjà son rôle du grand frère protecteur, comme toujours. Lola secoua légèrement la tête de droite à gauche puis leva un bras vers le soleil qui commençait à se lever, tout en posant son autre main sur son coeur. Lui faisant alors comprendre qu'elle appréciait de marcher le matin comme ça lorsque personne n'était encore debout, profitant du calme des rues de Bath.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/the-silence-speaks-sometimes--lola-g-t821.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/just-one-instrument-without-the-strings-that-can-listen-to-the-melody-lola-t828.htm
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Mer 16 Fév - 16:02

Depuis leur rencontre, Lola et Liam s'étaient beaucoup rapprochés, ce qui n'était pas forcément gagné au départ, à cause de l'incapacité à parler de la jeune fille. Mais Lola savait comment se faire comprendre, et les choses s'étaient faites tout naturellement. Ce soir-là, à la ferme, alors qu'elle était venue chercher du réconfort auprès d'Emy mais que celle-ci n'était plus là, Liam et Lola avaient "fait connaissance" à leur manière. Lola, très apeurée au départ, avait fini, au fil des heures, par voir que Liam n'était pas un ennemi. De plus, elle n'avait pas trahi le secret de sa meilleure amie, contrairement à ce qu'elle redoutait, parce que le jeune homme semblait déjà au courant. Il lui en avait parlé lui-même, comprenant bien vite que c'était surement à la Cave que les deux jeunes femmes s'étaient liées d'amitié. Liam n'avait pas pu se résoudre à laisser repartir aussi facilement Lola, qui semblait si fragile que le moindre coup de vent aurait pu la briser. Elle était déjà enceinte de quelques semaines, à cette époque.
Au commencement de leur relation, il était compliqué de communiquer ses idées. Et les silences gênés étaient nombreux. Pourtant, il semblait aujourd'hui qu'ils se comprenaient presque parfaitement. Les quelques silences qu'il y avait n'avaient plus rien de gêné, au contraire. Souvent, de simples regards leur suffisait à exprimer tout ce qu'ils avaient en tête.
Liam observa les gestes de son amie, et eut un sourire tendre. Il hocha la tête d'approbation.

- Moi aussi, j'aime ce moment de la journée.

Il passa son bras sous le sien pour l'inviter à le suivre plus avant sur le pont, où ils auraient une meilleure vue sur le soleil. Arrivés à côté de la rambarde, Liam tourna la tête vers Lola.

- J'oubliais ! Joan te passe le bonjour. Et elle voulait savoir comme cela se passait, avec le bébé. Tu la connais. On est envahis par les tricots en tout genre !

Comme pour approuver ce que son maître venait de dire, Balto aboya en remuant la queue. Liam lui jeta un coup d'oeil amusé, puis reporta son attention sur Lola. La lumière du jour levant faisait ressortir les nuances de ses yeux. Liam entre-ouvrit les lèvres, prêt à lui demander quelque chose, prêt à lui demander si elle avait vu Emy récemment, comment elle allait... Mais il referma la bouche, et regarda l'eau du canal.

_________________

Liam O'Loughlin
I'm so sick of this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola GrahamRebel
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Mila Kunis
© : moi & Drey
Messages : 1360
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 21 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Jeu 17 Fév - 16:29


    Lola suivait Liam en maintenant son bras dans ses mains. Cette petite appuie la rassurait. Liam avait toujours été là pour elle. Elle adorait sa présence et en faite, elle ne savait pas comment elle aurait pu continuer à vivre de sa grossesse tranquillement dans la raison sans lui. C'était sûr qu'un moment donné, elle allait craqué et allait tout bonnement reprendre ses activités lugubres. Pourtant au début, Lola avait vraiment peur de lui. Il n'avait pas affiché un visage doux et elle non plus n'avait pas été une grande aide, méfiante comme elle était. Impassible et ne faisant refléter aucun sentiment. Comme un automate. D'ailleurs, même encore de nos jours, elle était ainsi. Son visage était neutre, aucun sourire ou parfois de très courte durée. Mais c'était tout. Elle était comme ça Lola depuis bien longtemps. Elle avait perdu cette habitude que les gens avait naturellement. Lorsqu'elle se promenait à Bath, elle regardait souvent les expressions des personnes. Le sourire d'une vieille dame qui regardait les enfants jouer. Les éclats de rire des hommes et femmes lorsqu'ils parlaient avec leurs amis et de leur soirée mondaine, ou bien encore les expressions taquins néanmoins attendrissant d'un petit bonhomme s'apprêtant à faire une farce à sa mère. Oui, elle les regardait avec attention. Puis baissa les yeux un moment donné. Elle avait aussi envie de faire comme toutes ses personnes et de se laisser aller. De montrer à tout le monde combien son sourire pouvait être éblouissant. Combien elle pouvait être magnifique en arborant fièrement son air heureux. Oui, elle avait envie mais elle n'était pas comme ça elle. Elle n'y arrivait pas. Tout son être était brisé par son passé et c'était ainsi. Parfois elle se regardait dans le miroir et essayait de sourire. De montrer quelque chose. De prouver qu'elle n'était pas qu'un simple automate et qu'elle ressentait les choses elle aussi. Mais lorsque c'était le cas, elle abandonnait vite l'idée qu'un jour elle puisse être comme les autres. C'était faux pour elle et ça n'avais aucun sens, si c'était faux. Oui, parfois, elle avait envie comme ça d'être comme les autres

    Une de ses mains vint se poser sur la rambarde alors que son regard fut éclairé par les lumières du soleil, illuminant alors les couleurs particuliers de ses yeux. Son regard se laissait encore une fois transporté par cette beauté qui se présentait à elle. Chaque matin c'était pareil et elle restait tout de même émerveillée face à ce spectacle. Pendant ce laps de temps où elle était obnubilée par le paysage, on pouvait alors voir une expression de sa part. D'émerveillement comme si cette petite femme qui en avait trop vécu, était toujours une grande enfant dans l'âme. Mais c'était ça. À l'intérieure, Lola restait une petite fille à qui on avait volé son enfance. Son regard se baissa lorsque Liam parla de Joan. Elle n'avait rien contre elle, justement, cette femme avec qui il habitait était d'une gentillesse à n'en plus douter. Mais Lola se trouvait dans une situation très délicate. Elle était du côté de sa meilleure amie, Emy. D'ailleurs, elle se sentait mal à chaque lorsqu'elle repensait à elle et à Liam. Les deux personnes à qui elle tenaient réellement dorénavant, ne pouvaient plus se voir. Et cela la rendait mal oui. Elle voyait très bien la souffrance de Liam, même à ce moment lorsqu'elle avait relevé le regard vers ce dernier qui s'apprêtait à dire quelque chose, puis se ravisa, elle devinait nettement ses pensées. Elle hocha de la tête pour répondre à sa phrase et lui afficha un minime sourire pour lui dire que pour l'instant tout allait bien dans sa grossesse. Cependant, Liam pouvait aussi remarquer que c'était un sujet assez complexe pour Lola. Parler de sa grossesse. Évoquer son futur enfant. Non, elle restait toujours aussi neutre quand ça commençait à partir dans ce chemin là.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/the-silence-speaks-sometimes--lola-g-t821.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/just-one-instrument-without-the-strings-that-can-listen-to-the-melody-lola-t828.htm
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Sam 19 Fév - 22:43

La situation était toujours un peu délicate. Lola voyait régulièrement Emy, même si Liam ignorait véritablement à quelle fréquence. Par ailleurs, le fait que Lola soit tout bonnement incapable de lui révéler plus de détails n'était peut-être pas une si mauvaise chose : si Liam et Emy ne pouvaient pas se voir, à quoi bon se torturer chaque jour en entendant parler de l'autre sans pouvoir l'atteindre ? Emy occupait déjà l'esprit de Liam en permanence, et il sentait que s'il en savait plus sur elle, sur ses journées, il n'aurait pas pu se retenir plus longtemps d'aller la retrouver. Et quoi ? Il serait arrivé, comme une fleur (... xD) et tout serait rentré dans l'ordre ? Non. Liam n'était pas prêt pour ce genre de choses, et Emy, de son côté, peut-être pas non plus. Cela se produirait un jour -car il la reverrait, Liam se le jurait- mais seul à seule, et pas sur un coup de tête, tant qu'à faire.

Liam ferma les yeux un moment, laissant son amie admirer la vue dans le calme, et en profita pour se vider l'esprit. Il posa ensuite son regard bleu sur Lola, et vit son visage se fermer alors qu'il lui parla de sa grossesse. C'était des mois difficiles que la jeune fille vivait. Liam avait été à ses côtés pour la soutenir du mieux qu'il le pouvait, et la considérait aujourd'hui comme une véritable soeur, à qui il était très attaché, et qu'il protégerait envers et contre tout. Il n'aimait pas la voir malheureuse, et faisait tout pour lui apporter le plus de joie qu'il pouvait. Ce n'était pas toujours évident, car Liam travaillait beaucoup -notamment pour s'empêcher de trop penser encore et toujours à la même personne- et qu'il avait parfois des horaires décalés. Lola et lui se retrouvaient souvent par hasard, comme ce matin, et savaient profiter de ce genres de moments pour s'apporter un soutien mutuel.

En constatant son petit air, Liam se mordit les lèvres. Il porta son attention sur les fleurs qui décoraient la rambarde du pont sur lequel ils se trouvaient, et tendit la main vers l'une d'elles. Elle était blanche, peut-être légèrement rosée. Liam la prit et, se tournant vers Lola, il lui glissa dans les cheveux avec un sourire.

- Ça va aller, tu verras. fit-il, rassurant et sincère en plongeant son regard dans le sien.

_________________

Liam O'Loughlin
I'm so sick of this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola GrahamRebel
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Mila Kunis
© : moi & Drey
Messages : 1360
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 21 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Lun 21 Fév - 22:08


    Lola était encore dans ses pensées. Elle était réellement dans une situation embarrassante. En plus de cela, elle ne pouvait rien dire à Liam et encore moins à Emy à vrai dire. Surtout que maintenant Joan était dans la vie de Liam et visiblement, sa meilleure amie ne savait pas ce petit détail là. C'était de plus en plus dure pour elle de lui cacher ce point là, mais bon Lola ne préférait pas s'aventurer dans le sujet "Liam". Elle laissait venir Emy à elle et lorsqu'elle avait envie de parler de lui, c'était bien sûr sans problème pour elle de l'écouter, c'était d'ailleurs son rôle premier comme elle ne pouvait parler. Enfin cela faisait des mois maintenant qu'elle arrivait tout de même à lire un peu et à écrire. Heureusement qu'Emy avait pris du temps d'ailleurs pour pouvoir l'instruire un peu, ça l'aidait encore plus à communiquer avec les personnes qui l'entouraient. Enfin là, elle ne pouvait toujours pas communiquer correctement avec Liam car ce dernier ne savait pas lire ni écrire. Mais ils n'avaient pas besoin de cela pour pouvoir se comprendre cela faisait bien un moment qu'ils étaient en parfaite osmose et que Lola réussissait tout de même à se faire comprendre par les gestes qu'elle faisait ainsi que les regards qu'elle lançait. C'était vrai qu'au départ ce n'était pas évident, d'ailleurs Liam avait eu du mal à cerner ce qu'elle voulait dire. Mais au fur et à mesure qu'ils se côtoyaient, ils avaient appris à se connaître de plus en plus et dorénavant, ils pouvaient chacun lire en l'autre comme livre bien ouvert. Elle releva son regard vers le bleu de la rivière puis le soleil qui se levait de plus en plus jusqu'à se faire happer à nouveau par la présence de Liam à ses côtés qui se tourna en sa direction.

    Lola se mut à son tour doucement pour lui faire face et l'observa mettre la petite fleure dans ses cheveux, doucement, en lui montrant un sourire rassurant. Ses yeux vairons le sonda un instant tandis que les yeux azurs de Liam s'ancra dans les siens et Lola ressentit une étrange sensation. Cette même sensation qui la prenait parfois lorsqu'elle croisait par hasard au cours de ses promenades, des hommes très séduisants. Cette étrange émotion qui lui faisait rappeler combien le corps d'un être humain pouvait être attractif pour elle... Elle entrouvrit légèrement ses lèvres et laissa glisser son regard vers celles de Liam pendant un court instant. Sa main qui était sur la rambarde se crispa doucement et elle baissa sa tête. C'était encore ses hormones qui commençaient à la travailler et cette envie soudaine de s'approcher de Liam l'obsédait dorénavant. Mais tout cela la mettait mal à l'aise puisque c'était Liam... Elle ne pouvait pas avoir de telle pensée à son égard, c'était son grand frère pour elle ! Pourtant, elle n'y arrivait pas, son corps faisait ce qu'il voulait. Elle se recula alors de Liam légèrement puis de la rambarde, Balto la suivant. Elle faisait comprendre par ce geste qu'elle avait envie de marcher un peu. Voulant surtout apaiser ses "appétits" de femme enceinte.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/the-silence-speaks-sometimes--lola-g-t821.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/just-one-instrument-without-the-strings-that-can-listen-to-the-melody-lola-t828.htm
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Mar 22 Fév - 1:44

Liam voulait être là pour Lola, et pour son futur enfant. Il sentait qu'il ne fallait pas laisser sa "petite soeur" seule. Qu'un rien pourrait la faire revenir à son ancienne vie. Et c'était l'idée que Liam supportait le moins, qu'elle puisse de nouveau s'abaisser à ce genre d'existence... Il ne supportait toujours pas cette idée. La prostitution. Cela lui donnait des frissons dans le dos, cela l'emplissait d'une haine incontrôlable. Au début, lorsqu'il n'avait s'agit que d'Emy, la cible de cette haine avait eu un visage très concret. Vaughn. Mais cela n'avait duré que quelques heures. Après, cela était devenu plus flou, cela s'était élargi aux hommes d'une manière générale. Rares étaient ceux qui étaient véritablement respectueux, et qui ne considéraient pas les femmes comme leurs objets. Aussi, lorsque Lola s'était ajoutée au tableau, la haine de Liam envers tous ceux qui avaient un jour été des "clients" n'avait fait qu'augmenter. Combien de femmes sans défenses avaient-elles subi les mêmes choses qu'Emy ou Lola ? Liam comprenait l'air triste de cette dernière lorsqu'il se mettait à parler de sa grossesse. Un enfant qui n'était pas désiré. Qui avait été conçu sans amour, peut-être même dans la violence. En y pensant trop, Liam pouvait se mettre véritablement en colère. Aussi, il essayait de ne se concentrer que sur une seule donnée : l'enfant qui allait bientôt voir le jour, peu importe d'où il venait. Cependant, la question lui avait forcément traversé l'esprit un jour, et restait dans un coin de sa tête depuis, bien qu'il fasse tout pour l'oublier : Emy avait-elle déjà porté un enfant, elle aussi ? Un enfant qu'elle n'aurait pas gardé ?

Liam ne vit pas le trouble qui s'opéra chez Lola, ou tout du moins, il ne le comprit pas. Chacun de ses gestes était fait sans la moindre arrière-pensée. Il est vrai qu'il n'était plus aussi timide qu'auparavant, pas seulement envers Lola, mais envers les gens tout court. Mais il n'allait pas jusqu'à calculer ses actions. Par ailleurs, Lola n'était pour lui que sa protégée, que sa soeur. Jamais il n'aurait cru pouvoir produire en elle de tels effets, le tout n'étant d'ailleurs lié qu'à l'état de la jeune femme. Il vit Lola s'éloigner et la suivit dans son élan, car elle avait l'air de vouloir se dégourdir les jambes, et Liam n'avait jamais été contre une petite marche. Les deux amis étaient aussi pensifs l'un que l'autre. Et décidément, ce qui avait conduit Liam à sortir de sa maison de si bon matin ne semblait pas vouloir lui laisser un instant de répit. Ils marchaient tous deux côté à côté. Un instant, Liam releva la tête vers elle, puis se ravisa. Il savait qu'il la mettrait dans une situation trop délicate s'il commençait à lui parler d'Emy. Une situation bien inconfortable, même. Lola n'avait pas à faire l'intermédiaire entre eux, c'était ridicule. Mais en savoir plus sur Emy était tellement tentant !

- Et puis, je ne suis pas le seul à être là pour toi...

Voilà, ce serait la seule allusion qu'il s'autoriserait. Et c'était tout. Liam savait pertinemment qu'il ne devait pas lui en demander plus. Il hocha la tête et tourna son visage dans l'autre direction, comme pour s'interdire physiquement de renchérir. Car il savait très bien qu'il se contrôlait mal. Il voulait tellement avoir de ses nouvelles, même minuscules, qu'il aurait été prêt à causer du souci à Lola ! Et ça, c'était hors de question. Stop.


_________________

Liam O'Loughlin
I'm so sick of this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola GrahamRebel
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Mila Kunis
© : moi & Drey
Messages : 1360
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 21 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Mer 9 Mar - 1:07

    Oublier tout ce qui était en train de se produire dans son corps. Ce n'était vraiment pas une mince à faire. Elle devait vraiment se faire violence pour ne pas ressentir ces différents sentiments qui étaient en train de l'envahir. Pourquoi cela se passait maintenant ? Et pourquoi fallait-il que ça tombe sur Liam ? >< Elle se sentait presque coupable d'éprouver ce genre d'attirance parce que c'était ça. Elle était indéniablement attirée par lui à cet instant précis. Un bel homme comme lui qui prenait soin d'elle, n'importe qui pourrait tomber tout de suite tomber sous le charme. Mais Lola savait très bien que ce n'était pas elle. Que c'était juste parce qu'elle était enceinte qu'elle ressentait et rien d'autre. C'était une envie, un désir, incontrôlable mais qui devait être contrôlé. Oui, c'était dur. Alors elle marchait en regardant droit devant elle, faisant obstacle à ce parfum qui venait enivrer son odorat et lui donner encore plus envie de... lui sauter dessus xD. Parce que c'était ça tout compte fait. Elle avait de lui sauter dessus, telle une femme affamée qui n'avait pas encore reçu sa dose de câlin xD. C'était bestial et rien d'autre. Un instinct primaire qui était en train de l'éveiller et ça tombait sur Liam... Sur son grand frère.

    Lola s'humidifia les lèvres vivement puis pris le bout de son chal pour serrer le tissus. Se contrôler, faire comme si elle ne ressentait rien. Ce qui était encore frustrant c'était que ce genre de chose arrivait toujours au moment où on ne s'attendait pas. Où d'un coup, ça lui prenait. Une montée de chaleur et elle ne pouvait plus rien faire. L'obsédant presque. C'était vraiment un sentiment dérangeant et frustrant parce que sa raison lui disait qu'il ne fallait pas qu'elle craque, qu'elle ne devait faire aucun geste, ni même suivre cette poussée envie parce que ce n'était pas bien ! Balto était à ses pieds, relevant parfois son museau vers celle-ci et se demandant peut-être pourquoi Lola avait l'air si décontenancé. Elle lui jetait un oeil furtivement d'ailleurs et releva aussitôt le regard, gênée d'avoir des pensée quelque peu lubrique pour son maître xD. Même la petite allusion de Liam n'y faisait pas même si elle l'avait souligné. Et encore une chose gênante à réfléchir comme si en ce moment elle n'avait pas assez de choses à penser. Le regard vairon de la jeune femme restait tout de même statique. Fixé droit devant, ne daignant même plus jeter ne serait-ce qu'un regard à Liam. Elle devinait pourtant combien cela pouvait lui faire de la peine de ne pas avoir de nouvelles d'Emy. Elle ne pouvait rien faire alors qu'elle aimerait tant les aider à se rabibocher. Cependant, elle ne trouvait pas de solution à leur situation et se disait aussi que ce n'était pas ses oignons après tout. Lola n'était pas du genre à se mêler des histoires des autres, surtout lorsque ça touchait le coeur. Elle n'était pas vraiment la personne la plus appropriée à en discuter en plus. Ne connaissant absolument rien à tout ça. Enfin, ne connaissant plus rien à ça plutôt.

    Elle inspira doucement tout en continuant de marcher. Fermant les yeux doucement et les rouvrant elle fit tout de même l'effort de poser une main chaleureuse sur l'avant-bras musclé xD de Liam, lui faisant comprendre qu'elle comprenait ce qu'il voulait insinuer dans sa phrase. Mais elle enleva presque furtivement cette main de son bras pour diminuer le toucher avec lui. Il ne fallait pas trop provoquer les choses se disait-elle, déjà qu'elle avait du mal à calmer ses hormones...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/the-silence-speaks-sometimes--lola-g-t821.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/just-one-instrument-without-the-strings-that-can-listen-to-the-melody-lola-t828.htm
avatar
Liam O'LoughlinRebels' leader
Ton prénom : Marjo'
Célébrité : Gaspard Ulliel
© : Lyssa <3
Messages : 3896
Date d'inscription : 28/02/2010

Reputation
Famille: O'Loughlins
Age du personnage: 24 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Mer 9 Mar - 21:37




Le silence s'était installé entre eux, laissant libre cours à leurs pensées respectives. Liam ne pouvait pas imaginer le ton de celles de son amie, en ce moment. Lola et lui se regardaient à peine, continuant à marcher côté à côté dans la lumière du jour levant. Comment pouvaient encore tenir debout deux âmes si troublées ? Comment avaient-ils pu trouver la force de continuer malgré tout ce qu'ils avaient traversé ? La perte de proches, la souffrance, la solitude, le manque... Et ils n'avaient qu'une vingtaine d'années. La vie leur réservait encore de nombreuses surprises, encore de nombreuses difficultés. Comment les affronteraient-ils alors ? Parviendraient-ils à nouveau à continuer leur route, sans jamais abandonner ? C'était sûrement les liens d'amitié qu'ils avaient tissés en chemin qui les avaient propulsés vers l'avant. Mais ces amitiés seraient-elles suffisantes à jamais ? Leur fourniraient-elles suffisamment de force et de courage pour toujours se relever ?
Liam avait besoin de Lola. Il avait besoin de sa présence, de son regard, de son attention. Il en avait besoin comme le membre à part entière d'une fratrie, d'une même famille. Et il souhaitait pouvoir lui apporter autant de réconfort qu'elle lui en procurait. Il souhaitait qu'elle puisse s'appuyer sur son épaule à tout moment, qu'elle puisse compter sur lui pour continuer d'avancer dans les instants les plus durs. Lorsqu'il plongeait son regard dans le sien, il y voyait une âme perdue. Elles étaient si nombreuses, ces derniers temps... Ce que Liam voulait, c'était apporter à son regard une étincelle de courage. Juste ce qu'il fallait pour relever les épreuves que la vie lui présenterait.
Il sentit la main de Lola se poser sur son bras, puis se retirer presque immédiatement. Il la regarda comme pour sonder son esprit, puis eut un petit sourire comme pour la rassurer : il n'en comprenait pas la raison, mais il la sentait tendue. Comme une sorte de sixième sens, un sentiment propre aux familles, qui l'avait alerté sur son état. Alors qu'ils continuaient à marcher doucement à travers les ruelles, Liam passa tendrement un bras autour de ses épaules.

- Je me demande à quoi ressembleront nos vies... Tu sais, dans un an, cinq ans. Peut-être dix ? Il haussa les épaules doucement, la tenant toujours contre lui. Je suppose qu'on a plus qu'à attendre pour le découvrir... Il tourna son visage dans sa direction, ce qui fit qu'il lui parlait presque à l'oreille. Mais tu pourras toujours compter sur moi, petite soeur. A jamais.


_________________

Liam O'Loughlin
I'm so sick of this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lola GrahamRebel
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Mila Kunis
© : moi & Drey
Messages : 1360
Date d'inscription : 04/10/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Dennaker's Inn
Age du personnage: 21 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo Lun 9 Mai - 17:34

    Tout ses toucher ne faisaient qu'empirer les pensées qu'elle avait envers lui. Elle n'arrivait plus à se concentrer. Cette force invisible qui était en train de grandir en elle, qui était en train de s'emparer peu à peu de ses ressentis, était tout bonne incontrôlable. Pourtant, Lola faisait tout pour ne pas y penser. Mettant de la distance entre eux plus que possible pour ne pas se piéger face aux envies de femme enceinte qu'elle avait en ce moment même. Mais Liam ne lui facilitait pas réellement la tâche, la prenant dans ses bras et faisant errer vaguement son souffle contre la peau de son oreille. Lola ferma les yeux puis détourna aussitôt le visage de l'autre côté. Elle savait qu'un moment donné, il allait lui demander ce qui n'allait pas, mais pour l'instant, il fallait qu'elle s'éloigne de lui. Haussant les épaules, se détachant de son étreinte, quoi lui répondre après ses questions ? Elle ne savait pas où elle pourrait être dans cinq an ou dans dix ans. De toute façon rien n'allait changer dans sa vie. Sa voix ne saura toujours pas là, elle ne pourra jamais se sentir bien dans sa vie car tant de chose était passée dans sa vie que rien ne pouvait être effacé. Elle allait avoir son enfant et elle était sûre que jamais elle ne l'assumerait. Le futur était tracé pour elle, depuis bien longtemps. La seule chose qu'elle savait c'était qu'elle n'avait plus d'avenir. Bien sûr elle n'allait pas lui faire comprendre celà, Liam l'en dissuaderait d'être si négative. En même temps elle comprenait, elle aurait fait la même chose pour lui.

    Soudain, elle fut prise d'une contraction. L'expression de son visage changea en un grimace et elle posa une main sur son ventre. Elle ferma les yeux un instant tandis que Balto s'agitait autour d'elle, aboyant légèrement, montrant son inquiétude face à ce que Lola venait de lui faire voir. Ce chien s'était vraiment attaché à elle. Cette dernière posa une main sur le mur puis essaya de se calmer en soufflant doucement. Tournant le visage vers Liam quelques instants plus tard, elle lui fit comprendre qu'il était temps pour elle de rentrer. Cette petite promenade avait trop duré et elle commençait à ressentir la fatigue la gagner. Il ne fallait pas trop qu'elle fasse énormément d'effort à cause de son état. Qu'est-ce qu'elle détestait sa situation... Elle avait l'impression de ne plus pouvoir rien faire sans qu'elle se fatigue trop vite. Sans qu'elle ne rencontre des sautes d'humeurs qui lui faisait passer une bien mauvaise journée. Et là, en plus de ressentir des envies douteuses pour Liam, son enfant commençait à lui asséner quelques coups, lui faisant comprendre que c'en était trop, qu'il avait envie de rentrer maintenant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/the-silence-speaks-sometimes--lola-g-t821.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/just-one-instrument-without-the-strings-that-can-listen-to-the-melody-lola-t828.htm
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Happiness hit her... # Lilo

Revenir en haut Aller en bas

Happiness hit her... # Lilo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Happiness is free.» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG» Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.[terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Petits ponts-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit