AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Warm me up and breathe me &&Cael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Warm me up and breathe me &&Cael Mer 16 Fév - 0:35


Breathe Me - Sia

Elinor regrettait Meryton tout les jours. La ville où elle avait grandi, et où elle avait vécu toute sa courte vie, n'était à présent plus qu'une ville fantôme, où seule une poignée d'inconscient avait décidé de rester, envers et contre tous. Elle se demandait souvent si elle reverrait un jour le beau manoir qui appartenait à sa famille, et ces beaux jardins qui fleurissaient à la fin du printemps. Elle n'avait pas eu le plaisir de le voir fleurir cette année, et ne l'aurait sans doute pas avant longtemps. Elle appréciait Bath, ses bains, son port, son air chargée de sel à cause de la proximité de la mer, et le vent qui en découlait, mais ce n'était pas chez elle, ce que les habitants de Bath ne se gênaient pas dle lui faire ressentir constamment.
Cependant, elle y avait tout de même pris ses marques et ses habitudes, et trouvaient largement de quoi occuper ses journées. De toute manière, il était primordiale que se soit le cas, une après-midi tranquille pour Eli, signifie tout bonnement penser à Cael, ce lord cruel et sans coeur, qui avait fait chavirer le sien pour en faire de la bouilli ensuite. Il lui avait brisé le coeur, et celui-ci ne s'en était toujours pas remis, malgré le temps écoulé. Elle maudissait Cael, car au fond, et même si elle ne se l'avouerait jamais, elle l'aimait toujours. Ses sentiments étaient étouffé par une profonde rancœur et un dégoût pour les activités qu'ils pratiquaient, mais ils étaient toujours là, à guetter le moindre espoir, la moindre étincelle venu d'un Cael qu'elle évitait le plus souvent possible de croiser.
Ainsi, Elinor se donnait corps et âme aux actions caritatives de Bath, afin d'aider les plus démunis et les moins chanceux. Certains avaient tout perdues lorsqu'ils avaient du déménager, et Elinor étaient de ceux qui se souciaient réellement des petites gens qui avaient eu moins de chance qu'elle à la naissance. A Meryton déjà, elle était d'une aide précieuse, à Bath elle se surpassait.

Cependant, aujourd'hui il n'était pas question d'aider une famille dans le besoin,elle avait fait assez de B.A dans sa semaine pour compenser une année entière de péché, et elle méritait bien un moment de détente en toute objectivité. Elle était venue aux Bains Romains, avec son petit frère, Timothy. Il l'avait lâché au bout d'une heure, car il s'ennuyait. Ou tout du moins c'était la version officielle. En réalité, elle l'avait vu admirer une jeune fille avec tellement d'insistance, accompagné de beaux yeux de merlan frits qu'elle le soupçonnait de faire sa cour. Elle trouvait son frère tellement adorable, qu'elle ne pouvait le blâmer.
Dans son cas, Eli avait abandonné tout espoir de se marier un jour, ou en tout cas d'un mariage d'amour. Un mariage d’intérêt peut-être, si elle y trouve vraiment son compte, mais sinon, elle avait décidé de finir sa vie vieille fille. Mlle Leycester était un statut qu'elle aimait bien, et elle ne voyait pas de raison d'en changer.

Et puis, alors qu'elle se faisait ce genre de réflexions à elle-même, elle se mit à manquer d'air et à suffoquer. Il était là, dans un des bains voisins au sien. Il était en pleine conversation mouvementée avec un homme, sans doute peu recommandable en considérant la réputation qu'il s'était forgé. Les deux hommes se mirent à rire. Peut-être racontait-il cette histoire tordante, d'une jeune miss qu'il avait berné, en lui faisait croire monts et merveille, pour lieux l'achever ensuite. Ses mots étaient encore très clairement gravé dans l'esprit d'Eli "Je me suis bien amusé, mais vous me lassez."

Eli sortit du bain, et voulu se ruer vers la sortie la plus proche. Sa présence à ses côtés était insupportable, et la vue de sa cicatrice à l'oeil, et tout ce qu'elle impliquait l'était encore plus. Mais alors qu'elle y échappait presque, une voix féminine l'interpella "Miss Leycester, quel plaisir de vous voir ici! Voulez-vous vous joindre à nous?" Trop polie et bien elevé pour refuser une telle invitation d'une femme respecté de Bath, Elinor la rejoignit. Sa tentative d'échapper à Cael avait échoué, en revenant sur ses pas, elle avait croisé son regard, et celui-ci était trop insistant pour qu'il ne l'ait pas reconnu.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Mer 16 Fév - 1:48


© sinnerwhisper & hallow art


ROMAN BATHS, 03 : 00 PM.

    Depuis qu'il était à Bath, Cael avait su s'imposer dans les bas fonds. Comme toujours, il ne perdait pas le nord lorsqu'il s'agissait de s'enfoncer encore plus dans le merdier qu'il s'était tout bonnement fourré. Déjà qu'à Meryton il avait placé la barre bien haut, à Bath il allait essayer de faire de même. Bon évidemment, n'étant plus du tout dans un petit village, les règles étaient bien différentes. Ici, les gangs des voleurs étaient les maîtres des bas quartiers. Pourtant, il avait su tout de même trouver sa place parmi les mécréants des catacombes grâce à sa fortune. Fortune qu'il avait hérité de son défunt père. Ah oui, cette épisode là de sa vie fut tragique pour lui mais connaissant Cael, il ne faisait absolument rien paraître comme toujours. L'apparence qu'il se donnait à faire le dur et à ne ressentir aucun sentiment vis à vis des autres étaient toujours de rigueur. D'ailleurs, la catastrophe qui venait de se passer dans l'Angleterre ne l'avait guère aider à changer. Il continuait toujours ses activités de malfrats et de proxénète et restait toujours le même. Stagnant sans avancer dans la torture et dans sa solitude maintenant qu'il était orphelin. Tout les soirs en rentrant dans son grand appartement -car oui, il habitait dorénavant seul dans un des appartement de luxe au Royal Crescent avec ses domestiques- il n'arrêtait pas de penser à son père et à la façon dont il l'avait quitté il y avait de cela maintenant huit ans bientôt. Sous une engueulade comme toujours. Son père lui disant qu'il était tout simplement un fils indigne et une honte pour la famille et que sa mère devait être très déçue là-haut. Des phrases douloureuses à encaisser pour Cael mais il n'avait bien sûr rien fait paraître comme à son habitude. Il pensait alors que son père ne l'appréciait plus, n'avait plus d'amour pour lui mais c'était tout le contraire. Le vieux Lord Vaughn ne savait juste plus du tout comment se comporter avec son fils, ne sachant comment soigner sa tristesse car il savait très bien que Cael n'était pas heureux. Lorsque ce dernier se remémorait alors ce dernier soir où il l'avait vu, il regrettait alors de ne pas être parti en bon terme avec lui. Ou bien, il regrettait tout simplement d'avoir été odieux avec son père.

    Bien sûr, tout cela était caché aux autres. D'ailleurs depuis qu'il était à Bath il s'était fait de nouvelles connaissances, maintenant qu'il était libre de ses gestes, ne plus être enfermé avec ses cousins et sa tante qui essayait de lui soutirer le moindre sous. Il était encore plus libre que d'habitude et pourtant à l'intérieur il était toujours emprisonné par des chaînes qui lui paraissaient de plus en plus lourdes à force que les années passèrent. Aujourd'hui était un jour spéciale. Il voulait prendre du repos dans ces affaires car il travaillait dur pour se faire respecter dans les bas fonds de Bath. Avoir des relations avec beaucoup de brigands n'étaient pas simple à faire même si maintenant il s'était fait une place. Il voulait encore élargir son horizon pour avoir encore plus de place dans leur hiérarchie de mécréant. Cael n'était pas du genre à s'arrêter en bon chemin, il tenait le bon bout et il n'allait pas le lâcher de si tôt. Enfin, il voulait se reposer certes, mais il n'allait pas y aller tout seul. Il avait en faite un rendez-vous dans les thermes du bain avec un marchand d'opium qui ramenait cette drogue par voie maritime, tout droit du nouveau monde. Cael se rendit donc dans les bains pour le rejoindre, se laissant déshabiller par les domestiques présents et les laissant lui enfiler son peignoir. Il se rendit dans le bain des hommes tout en croisant parfois des têtes familières. Des Lords corrompus, friands de ses filles. Il longea alors les couloirs, puis s'arrêta soudainement juste devant l'entrée de la salle des bains pour femme. Devant lui se dressait alors le marchand et Cael le salua en lui serrant la main. De fil en aiguille, ils commençaient à discuter des prix et Cael, étant un bon négociateur réussit peu à peu à convaincre le marchand à aller dans sa voie. Ils échangèrent quelques regards complices, quelques rires jusqu'à ce qu'il entende un nom qui lui était resté gravé dans la mémoire. Son visage se tourna machinalement en direction de cette femme qui venait tout juste de prononcer son nom et il la vit. Elle.

    Comment aurait-il pu l'oublier, Elinor. Elle n'avait cessé de le hanter dans ses rêves et dans ses pensées. Son coeur n'avait cessé de battre pour elle même si la dernière fois qu'ils s'étaient vus, il l'avait tout simplement rejeté à nouveau, se comportant en monstre avec elle. Depuis plus rien, il ne l'avait plus revu après la migration et à Bath encore moins. C'était la première fois en sept mois qu'il la voyait de nouveau... C'était sûr que cela lui faisait un coup puisque dorénavant, il ne pouvait dégager son regard d'elle, l'homme qui était là pour lui essayant de le faire revenir dans le fil de leur conversation. Pourtant, Cael était déjà bien loin. Il s'excusa auprès de son invité puis se dirigea tout simplement vers Elinor tout en contractant un noeud au ventre plus ses pas se rapprochaient de la jeune femme. Il arriva enfin près d'elle et la jeune femme qui discutaient avec cette dernière semblait soudainement obnubilée par la présence assez imposante de Cael.
    ❝ Tiens, parfois le hasard réserve bien des surprises. ❞

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Jeu 17 Fév - 0:27


"Voyez vous ma chère Elinor, comme je vous le disais, mon domestique me désole beaucoup, il arrive tout les jours en retard, s'en est affligeant. Je pense de plus en plus sérieusement à engager quelqu'un de plus compétent [...]" Eli n'écoutait son interlocutrice que d'une oreille distraire. De toute façon ses propos étaient d'un ennui et d'un banal déconcertant. Etre une Lady ne signifiait pas toujours être une dame de bonne compagnie et de bonne conversation, et aujourd'hui s'en était d'autant plus flagrant.
Eli aurait préféré se cacher dans un trou de souris, plutôt que d'être ici. Elle était dos à Cael, pourtant elle savait que l'homme qui se dirigeait vers elles n'était autre que lui. Tout lui revenait par vague de souvenirs successifs, et même si elle prenait sur elle, ça avait tout de chamboulant. "M'écoutez vous Miss Leycester? Vous m'avez l'air distraite? C'est ce que je disais mon fils l'autre jour, il n'avait pas l'air plus intéressé que ça par ma proposition. Il m'a l'air tellement désintéressé de tout ce qui touche de près ou de loin à la politique. Pourtant un homme de son rang devrait s'y intéresser. Tout les deux devriez vous rencontrer, je suis persuadé que vos caractères s'accorderaient bien" Eli se contenta de hocher la tête en guise d'approbation, bien trop occuper à écouter le son des pas de Cael qui se rapprochaient toujours un peu, toujours occuper à essayer de ralentir ce coeur qui se mettait à battre à tout rompre rien qu'à l'idée d'entendre sa voix. Pathétique, elle se trouvait pathétique.

❝ Tiens, parfois le hasard réserve bien des surprises. ❞ et bien Eli maudissait le hasard! Et maudissait la mauvaise éducation dont faisait preuve ce soit-disant Lord aux manières douteuses! Il avait le culot de se présenter ainsi, sans formule de politesse, sans même connaitre la moitié des dames qu'il abordait. et de toute façon l'autre moitié ne voulait pas le voir!
Eli prit sur elle, sourit, et fit une révérence de rigueur à Cael. Malgré la froideur dont elle faisait preuve à son égard, elle avait le souci des convenances. C'était une jeune fille respectable dont la réputation n'était plus à faire, elle n'avait aucune envie de changer cela. Elle présenta Cael à Mrs Pears, qui était visiblement intriguée par cette homme à la carrure imposante.

- Toutes les surprises ne sont pas toujours bonnes, Lord. dit-elle avec le sourire.

Malgré toute la rancœur que contenait cette simple phrase, Eli restait polie et détaché, presque comme si elle n'en pensait pas chaque mot, et tout les sous-entendues qu'ils cachaient. Bien que sa remarque soit impertinente, elle regardait Cael droit dans les yeux, comme si elle le défiait. En faisant cela, elle voulait lui montrer qu'elle allait bien, que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, et qu'elle n'était en aucun cas atteinte ou affecté par sa présence. Mais bien sur!

- Votre cicatrice à l'air de bien se porter.

Sentant l'atmosphère tendue, Mrs Pears s'éclipsa en prétextant un rendez vous très important, laissant nos deux amoureux refoulés livrés à eux même.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Jeu 17 Fév - 19:14


    Son coeur s'emballait au fur et à mesure qu'il s'approchait. Il appréhendait cette rencontre avec elle, cela faisait tellement longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus, c'était normal. Cependant, il n'avait cessé de penser à elle chaque jour, chaque nuit, jusqu'à dans ses rêves. Elinor était la femme qu'il n'avait jamais autant aimé après bien sûr sa défunte mère. Malgré qu'il soit coureur de jupon comme sa réputation le faisait t'entendre, son coeur n'appartenait qu'à une seule personne et c'était elle. Mais ils s'étaient quittés d'une façon horrible et il revoyait encore son regard embué de larme et sa gorge serré lorsqu'il lui avait dit toutes ses horribles choses. Il ne faisait même plus attention à la femme qui était en train de parler à côté de lui. Cael n'était pas du genre à être poli avec les personnes et tout le monde commençait à le savoir, Elinor, la première. Il resta de marbre, gardant ses yeux bleus océan ancré dans ceux d'Elinor, plus clair. Elle était radieuse et Cael se délectait encore de voir son doux minois. Ce visage d'ange qui le faisait craquer et mettait tout ses sens en éveil. Il devinait que la rencontre n'allait pas être agréable rien qu'en regardant l'expression de la jeune femme face à lui. Elle était renfermée, distante et sèche. Ce qui était compréhensible après tout puisqu'elle devait dorénavant le détester. Il avait tout fait pour d'ailleurs. Et tout ça c'était pour le but de la protéger de lui en faite qu'il avait été odieux avec elle. Bien sûr, Cael était un incompris et tout ses actes étaient toujours interprétés d'une mauvaise manière. Ce qui était complètement compréhensible à vrai dire. Mais bon, il était ainsi. Complètement destructeur.

    Il passa ses mains derrières son dos, ne cessant de fixer Elinor, ne faisant même plus attention à la femme qui venait tout juste de partir. Il afficha un sourire en coin lorsqu'elle évoqua sa cicatrice. Tout était parti de là d'ailleurs. Lorsqu'Elinor avait entendu les rumeurs par rapport à cette cicatrice à Meryton, tout avait été chamboulé. Enfin bien sûr, y avait eut les révélations d'Emy tout d'abord puis les nouvelles étaient vite arrivées à ses oreilles. Dans un petit village comme Meryton, c'était sûr qu'elle allait tout savoir un moment donné. Bath, ce n'était pas pareil bien que les rumeurs se faufilaient toujours de l'oreille de chacun. C'était une ville assez grande, et Cael n'avait pas encore eu l'occasion de faire connaître sa réputation parmi toutes la population. Il avait le temps maintenant qu'il était obligé de rester dans cette ville.
    ❝ Et je vois que vous n'avez pas changé. Comment allez-vous Miss Leycester ? ❞
    À première vue, il avait l'air charmant, ce qui pouvait agacer plus d'un. Il aimait bien jouer avec ce côté là alors que d'un instant à l'autre il pouvait être horriblement odieux sur ses mots. Pour l'instant il tâtait le terrain sentant tout de même l'atmosphère tendue entre eux. C'était indéniable. Il n'allait pas se jeter sur elle, la prendre dans ses bras, lui dire combien elle lui avait manqué et combien il était heureux de la voir saine et sauve après des mois sans nouvelles. Même si ces pensées là revenaient souvent dans ses envies du moment. Il se contenait, refoulait. Comme d'habitude de toute façon.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Ven 18 Fév - 23:00


Tout dans attitude énervait Elinor, que se soit sa posture, sa démarche, même son sourire. Ca lui rappelait bien trop à quel point elle avait pu aimer tout ça, à quel point elle avait été idiote de penser qu'avec son aide, il pouvait changer de comportement. Cette fameuse nuit à l'auberge, elle y avait pensé des milliers et des milliers de fois, beaucoup trop à son goût. Elle en regrettait chaque minute, autant qu'elle avait pu les savourer sur le moment. Elle s'était faite avoir, magistralement, et elle n'avait absolument rien vu venir.
Un trente six tonnes serait sorti de nulle part et l'aurait percuté, que ça n'aurait pas été pire. Ca l'avait complètement anéanti. S'il n'y avait eu que la déception de s'être fait berné, peut-être qu'elle aurait pu digérer un peu mieux ce qui c'était passé, mais il y avait eu bien pire. Ou du moins si ce n'était pas pire, ça aggravait très sérieusement les choses. Il était proxénète, celui d'Emy par dessus-tout. Cet homme qu'elle s'était juré de détester pour le restant de ces jours de lui avoir fait subir cette torture sans fin, elle l'avait profondément aimer. Elle se dégoutait pour ça, chaque jour un peu plus, et chaque jour elle était un peu plus amer, un peu plus convaincu que l'amour n'était qu'un mythe idiot que l'on fait croire aux jeunes filles pour qu'elles se marient plus tard.
Le mariage n'avait donc à ses yeux que pour intérêt une réputation, un nom, un porte-monnaie. Au mieux, deux caractères similaires qui s'accordent. Au pire, un mariage arrangé entre deux familles qui y trouvent un intérêt. S'élever dans la société, se faire une bonne réputation, deux raison bien suffisante pour une jeune personne de s'engager.

- Vous de même...

Eli n'avait peut-être pas changé physiquement, mais moralement, elle n'avait plus rien a voir avec la douce et romantique Eli d'il y a un an, lorsqu'ils s'étaient rencontré. Plus cassante, plus cynique, moins insouciante aussi, surtout plus mélancolique d'une manière générale, et bien moins enthousiaste pour tout. Une Eli amoindrit, mais qui se le cache à elle-même, car elle est bien trop fière pour ça, et bien trop fragile aussi, sans doute. S'avouer qu'elle a été énormément affecté par toute cette histoire avec Cael, c'est s'avouer sa faiblesse, s'avouer tout les espoirs qu'elles avaient eu les concernant, s'avouer qu'elle pensait réellement qu'il l'aimait, et qu'ensemble, ils allaient peut-être construire quelque chose. Ridicule, pathétique, ecoeurant.

- Je me porte comme un charme. Menta-t-elle.

Le revoir lui rappelait à quel point il était beau, et la douceur qu'il pouvait dégager, dans un de ces « bons » moments, où il était courtois et poli. Elle ne voulait pas le voir sous cet angle là, qui l'avait fait craquer trop vite, sans se poser de questions, ou du moins pas assez. Qui était-il? Pourquoi sa réputation était-elle si sulfureuse? Pourquoi était-il si violent? Tant de question qu'elle aurait du se poser à l'époque, et qu'elle avait alors passer sous silence. Idiote.

- Vous m 'excuserez, mais je dois m'en aller

Elle fuyait, lachement, mais elle ne voulait pas le voir, c'était moralemrent trop difficile. Un jour, peut être pourrait elle lui parler avec indifférence, mais pas aujourd'hui. Aujourd''hui, elle voulait fuir, et se réfugier chez elle avec sa cousine Ambre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Lun 21 Fév - 3:06


    Face à elle, il était complètement perdu. Il ressentait tout ses sens s'éveiller, le sol se dérobait sous lui. Il voulait tellement faire pleins de choses, lui dire tout ce qu'il avait pu ressentir pendant la catastrophe, qu'il s'était réellement inquiété du plus profond de son coeur pour son coeur. Oui, il aurait voulu lui avouer tout cela, pourtant il n'y arrivait pas. De toute façon il n'avait jamais réussi à lui dire quoi que ce soit qui touchait les sentiments. À part ce soir là où ils étaient à l'auberge et il avait réussi à dévoiler le côté sensible qu'il avait en lui. Cependant cette soirée lui avait fait peur et encore une fois il avait fui. C'était la seule fois où il avait été sincère avec elle mais ça ne lui avait pas suffi. Il n'avait même pas réussi à dire pourquoi il agissait aussi horriblement avec les personnes. Pourquoi il était si ignoble et refoulait tout ce qui pouvait le rendre sensible. Fuyant les personnes qui pourraient l'aider à connaître un peu de bonheur. Ou du moins à l'aider à sortir de sa torpeur qu'il s'était lui-même engagé. Elinor était la femme qu'il lui fallait, il le sentait au plus profond de lui-même. Ce n'était pas pour rien qu'il était tombé amoureux d'elle. Et pourtant il ne faisait rien pour arranger les choses et Elinor allait lui échapper une nouvelle fois. C'était ce qui se passait devant lui. Il revoyait encore cette scène lorsqu'ils étaient dans le manoir se reproduire une nouvelle fois sauf que cette fois-ci c'était elle qui allait partir sans retourner en arrière. Il entrouvrit ses lèvres lorsqu'elle lui tourna le dos et commença à s'éloigner de lui. Cael serra sa mâchoire et regardait Elinor le distancer peu à peu et la seule chose qu'il fit c'était de se retourner lui aussi et commencer à marcher vers le commerçant avec qui il avait converser auparavant. Pourtant ses pas étaient au ralenti, jusqu'à se stopper de nouveau. Son regard bleu vint s'ancrer sur le sol en marbre puis il fit volte face vivement jusqu'à aller rattraper la main d'Elinor et l'entraîner dans un couloir voisine, légèrement étroite. Et il s'arrêta en la plaquant contre le mur, plaçant une main contre celui-ci. Il garda le silence pendant quelques instant en la fixant du regard puis décida à parler.
    ❝ C'est tout ce que vous avez à me dire après ces longs mois à ne plus se voir ? C'est tout ce que vous me réservez après vous avoir fait du tort ? Est-ce tout ?!? ❞
    Sa dernière phrase fut ponctuée par la frappe qu'il fit avec son poing contre le mur. Non, il ne pouvait pas la laisser s'en aller comme ça sans la provoquer, sans la brusquer. Il avait besoin qu'elle lui parle. Qu'elle lui déverse sa rage contre lui car il savait qu'elle était peut-être anéantie. Non ? Elle se devait d'être anéantie !! Alors pourquoi elle ne disait rien ? Il voulait l'entendre, qu'elle réagisse à sa seule présence, il avait besoin de savoir s'il lui avait fait impact !
    ❝ Dites-moi donc Miss Leycester, allez-y n'hésitez pas à me dire le fond de votre pensée !! Soyez un peu courageuse et réagissez bon sang ! ❞
    Son regard franc, ne cillait pas du celui d'Elinor. Oui, il voulait absolument qu'elle puisse dire quelque chose. N'importe quoi. Le fait qu'elle n'avait pas réagi face à lui tout à l'heure le mettait dans tout ces états et il n'acceptait pas cela. Pas après tout ce qu'il pouvait ressentir pour elle, pas après tout ce qu'il lui avait fait. Il n'était pas question qu'elle puisse s'enfuir sans lui montrer sa colère et d'ailleurs. Il voulait encore savoir s'il était important pour elle...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Mar 22 Fév - 2:33


Elinor partit donc. Elle voulait sortir d'ici, vite. Elle aurait aimé courir, mais si elle le faisait alors Cael saurait qu'elle n'allait pas si bien que ça, et l'idée même la révoltait. Alors elle baissa la tête et serra les dents. Peu importe si ces yeux commençaient à s'humidifier dangereusement, pourvu que ce cher Lord Vaughn n'y voit que du feu! Après de long mois sans le voir, elle aurait pensé pouvoir l'affronter sans trop de difficulté, avec tout juste un petit pincement au coeur, mais au lieu de ça, elle avait eu le droit à un revival explosif de tout ses sentiments à son égard, et bordel, c'était dur à gérer, et à contenir! Elle avait envie d'exploser, de lui hurler dessus comme à un poisson pourri, mais sa fierté l'en empêchait, d'autant plus qu'ils étaient dans un lieu public et qu'Elinor avait une certaine pudeur vis-à-vis des règlements de compte en plein milieu d'une foule.

Plus que quelques mêtres, et elle atteindrai la sortie, elle pourrait souffler, rentrer chez elle, et peut-être, tout raconter à Ambre si elle ne se refermait pas comme une huitre d'ici là. Ces foutus derniers mètres à atteindre lui parurent durer une éternité, tellement elle était pressé d'en finir avec ce calvaire... jusqu'à ce que Cael la prenne par la main, et l'attire dans un couloir isolé et désert. Sa brusquerie la surpris, et la crispa au point d'en oublier de respirer... ce qui n'était pas vraiment une bonne idée, et qu'elle s'avisa donc de rectifier rapidement. Elle le dévisagea, le visage fermé et inexpressif... on aurait presque pu y croire si Eli n'avait pas les yeux humides, et les mains toute tremblante. Son corps reflétait un état d'esprit qu'elle ne voulait pas faire transparaître, et malgré tout ses efforts pour essayer de contrôler ça... rien n'y faisait.

- Oui c'est tout. Vous n'en méritez pas plus. bougonna-t-elle.

Cette fois-ci finit de jouer, fini les faux semblants et les sourires obligeants. Elle n'en pouvait plus, alors il allait avoir le droit à une Eli désagréable au possible. Je ne sais pas très bien laquelle des deux est la plus appréciable pour Cael en fin de compte... la suite nous le dira. Elle sursauta quand il frappa le mur derrière elle avec son poing. Avant elle le savait violent, mais traitait sa brusquerie avec une certaine insouciante, mais maintenant qu'elle savait ce dont il était capable, elle le craignait beaucoup plus, surtout qu'il ne lui montrait pas son côté le plus délicat et attentionné...
"Dites-moi donc Miss Leycester, allez-y n'hésitez pas à me dire le fond de votre pensée !! Soyez un peu courageuse et réagissez bon sang" Eli le fusilla du regard, plus remontée que jamais.

- Que voulez-vous entendre? Dites le moi Lord! Je vous méprise! Voila ce que je ressens! J'aurais préféré ne jamais vous avoir connu, vous m'auriez épargner bien des tourments!

Malgré qu'Eli parle à voix basse pour ne pas attirer l'attention sur eux, son ton était sec, violent. Clairement, elle aurait pu l'achever d'un seul regard, et la colère qu'elle avait refoulé contre lui jusqu'à alors, commençait doucement à faire surface et à bouillonné... le temps que le tout arrive à ébullition Eli allait sérieusement pété son cable.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Jeu 10 Mar - 0:51

    Cael restait mitigé, là devant Eli. Il l'écoutait et pourtant il ne voyait toujours aucune réaction de sa part. Alors quoi c'était tout ? C'était tout ce qu'elle ressentait pour lui ? Alors qu'elle pouvait très bien lui montrer que tout ce qu'il lui avait fait l'avait complètement meurtri. Non, il n'acceptait toujours pas cette réaction. Il voulait qu'elle réagisse. Qu'elle fasse quelque chose qui puisse lui démontrer qu'il était encore important pour elle. C'était presque vitale. Elinor avait ce don de le mettre dans un état complètement dingue. Il ne pensait pas qu'il allait ressentir tout cela après tout ces mois où ils ne s'étaient pas vus. Bien sûr, il avait tout le temps penser à elle, les souvenirs qu'il avait d'elle toujours ancrés dans ses souvenirs. Elinor ne l'avait jamais réellement quitté mais il avait continué à vivre sans elle. À s'accrocher à ce souvenir seulement. Mais le manque lui pesait et le mettait mal. Pourtant, Cael restait Cael. Il refoulait tout ce qui pouvait nuire à sa carapace et continuer à se faire détester parce qu'il n'y avait que ça qui lui permettait d'être protégé à sa façon. Personne ne pouvait l'atteindre puisqu'on ne l'aimait pas. Pourtant ce qu'il cherchait en ce moment avec Elinor, c'était le contraire. C'était presque comme s'il avait besoin de savoir qu'elle le détestait pour deviner qu'elle l'aimait tout compte fait... Oui, c'était vraiment compliqué dans sa tête. Il fronça les sourcils lorsqu'elle lui répondit tout simplement ça. Il sourit mais ce n'était pas un sourire joyeux, mais plutôt triste.

    Il baissa la tête un instant puis la secoua légèrement. Elle ne pouvait pas seulement lui sortir ça malgré qu'il ai vu sur son regard la colère monter. Elle ne pouvait pas juste lui montrer juste du mépris ! Non c'était impossible et il ne le cautionnait pas. Il avait envie qu'elle réagisse plus que ça. Il avait envie qu'elle le frappe de toute ses forces, qu'elle lui dise que c'était un être méprisable et qu'il était absolument un monstre de lui avoir fait endurer un tel supplice. De ne lui avoir pas donné de nouvelles, de ne pas la chercher. Il avait envie qu'elle crie dessus, qu'elle lui crie que l'amour qu'elle portait pour lui l'avait rendu aigri, l'avait meurtri et que pour ça, elle le détestait de plus profond de son coeur. Oui, il avait envie qu'elle lui dise tout cela et pourtant, non. Elle ne faisait rien et ça, ça le rendait dingue. Il releva doucement son visage vers elle et l'approcha lentement du sien puis s'arrêta, près de ses lèvres tout en relevant son regard vers le sien.
    ❝ Vous me méprisez à quel point ? Regrettez-vous réellement de m'avoir connu ? Ou serait-ce juste une parade que vous m'offrez pour vous protéger ? Je viens de vous dire que vous pouvez me déverser tout ce que vous ressentez Miss Leycester ! Absolument tout, montrez-moi ce que vous ressentez !! Ne retenez rien !! ❞
    Il déglutit quelque peu tout en restant ainsi, à quelques centimètre d'elle. Elinor l'avait tellement manqué et il aurait peut-être aimé la retrouver autrement mais Cael avait toujours du mal avec les sujets qui concernaient ses sentiments. Oui, il aurait aimé venir à elle, aimablement, lui faire une révérence lui expliquer que tout ça ce n'était pas lui. Qu'il n'était pas cet homme qu'il avait montré il y a des mois de cela et qu'il pouvait être l'homme rêvé de toutes les femmes. L'homme parfait pour elle. Qu'il avait juste vécu des choses qui l'avait changé et qu'au lieu d'aller mieux, de chercher de nouveau le bonheur, il l'avait fui. Oui, qu'est-ce qu'il aimerait lui sortir cela... Cependant, il n'y arrivait pas. Elinor était la dernière personne à qui il voulait faire du tort et pourtant, c'était avec elle qu'il s'acharnait le plus.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Ven 11 Mar - 4:06

http://www.deezer.com/listen-1216937
Mad World - Gary Jules

Le souci, c'est qu'Eli était tellement perturbé et chamboulé par ses sentiments, qu'elle avait même du mal à les comprendre et à les appréhender. Elle aurait eu le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait, elle aurait pu mettre des mots sur sa colère, sa frustration et tout le reste, mais là... elle restait limite amorphe, parce qu'elle digérait pas encore totalement ce qu'elle était en train de ressentir, ou même ce qu'elle subissait, parce que c'était vraiment pénible. Elle aurait eu envie de hurler, et de pleurer, et d'évacuer ça de façon à en ressortir un peu moins frustrée, mais sa fierté l'en empêchait.

Quand Cael se rapprocha d'elle, elle se recula, pour finir la tête contre le mur, et elle fronça les sourcils. Il lui faisait quoi là au juste? Non, elle n'allait pas l'embrasser non plus hein, un peu de pudeur et de décence tout de même! xD Du coup ça lui plaisant vraiment mais vraiment pas du tout! xD Donc bien sur, elle s'énerva encore plus, et vu ce qu'il lui disait, ça l'incitait pas non plus à se calmer.

Elle serra les poings, et essaya de respirer calmement. Oui, elle était capable d'agir en demoiselle civilisé! Non elle n'allait pas s'emporter! Elle allait rester forte et digne, et elle lui rabattrait son clapet à l'autre qui se croyait tout permis. Elle n'allait pas lui faire ce plaisir, de lui avouer qu'elle avait été terriblement blessé et affecté, qu'elle l'avait aimé profondément et qu'elle se rendait compte aujourd'hui que malgré tout ses efforts, c'était toujours le cas. Et rien que ça, ça la mettait en pétard et... non elle avait dit pas d'énervement! Calme Eli! Toujours en le fusillant du regard, elle déglutit, et lui répondit.

- Je vous méprise autant qu'il est possible de mépriser quelqu'un, et je me fiche de savoir si ma réaction vous convient ou pas, je.... je ne vais pas m'énerver juste pour vous faire plaisir, et vous faire croire que vous avez été important à mes yeux Lord. *s'énerve au fur et à mesure* Parce que je me rends compte que vous n'en valiez pas la peine, et que vous fréquenter ne m'a apporté que des ennuis! Et je vous déteste pour ça, je vous déteste d'avoir été si fourbe et d'avoir trompé ma vigilance! Je vous déteste à un point tel que vous ne pouvez l'imaginer, je vous déteste autant que je vous aime!

Elle se stoppa net, et se mit la main devant la bouche, consciente de la connerie, de l'énormité, de l'horreur qui venait de sortir de sa bouche. Comment... comment elle en était arrivé là, à lui cracher à le gueule, et à lui crier dessus de cette façon? Ça ne lui ressemblait pas pourtant... Visiblement, elle avait contenu plus de colère et de rancoeur qu'elle l'avait pensé aux premiers abords. Elle avait tut ses sentiments depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu, se jurant de ne plus rien ressentir de la sorte pour lui, et voila que... voila qu'elle lui disait qu'elle l'aimait, cette idiote, alors qu'elle est sensé le subir en silence. Pire que ça, le premier "je t'aime" de sa vie, ne reflétait que haine et violence, alors qu'il était sorti par erreur, dans un flot de rage incontrôlable. Les larmes commencèrent alors à perler sur ses joues, la gorge serré, et honteuse.
Elle baissa la tête, le repoussa, et se dégagea de son emprise, pour mieux pouvoir fuir. Pour mieux pouvoir le fuir. Voila, c'était la meilleure chose à faire: l'éviter autant que possible, ne plus jamais le croiser, ne plus jamais lui parler, encore moins pour dire des choses qui n'aurait jamais du être dites! Elle devait partir, et c'est tout!


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Mar 10 Mai - 0:25


    Le regard sur elle, Cael attendait patiemment dans le silence qu'elle puisse réagir plus que ce qu'elle ne faisait. Il voulait la voir en colère, se débattre tant qu'elle pouvait contre lui. Lui dire qu'enfin de compte elle le haïssait et que jamais plus elle n'avait envie de le revoir. Oui, il voulait qu'elle lui dise tout cela. Pas de gentils mots, ou de pleurs que refléteraient alors les regrets qu'elle avait pu avoir de ne pas le revoir. Non, il avait juste envie de voir la haine et la colère qui l'aurait submergé lorsqu'elle avait posé ses yeux sur lui depuis ses longs mois d'absence. C'était difficile pour lui de rester dans cet état : agressif, distant, provocateur, cruel. Au fond, il avait vraiment envie de la serrer contre lui et de lui dire de ne jamais plus partir. De toujours rester là, auprès de lui car il avait besoin de sa présence, car c'était la seule femme - depuis longtemps - qui l'avait vraiment touché au plus profond de lui-même et qu'il avait envie de changer rien que pour voir de nouveau un sourire arboré ses lèvres. Oui, il avait envie de lui montrer tout cela et pourtant il faisait toujours le contraire parce que cette peur constante d'être blessé par les personnes qui lui étaient chers ne cessait de le hanter. Cette confiance qu'il avait perdu pour les autres était toujours derrière lui, le prévenant, lui disant qu'il ne fallait pas s'abandonner aux personnes comme ça car de toute façon, ces personnes allaient tout bonnement lui faire du mal comme d'habitude.

    Il voyait bien qu'elle avait la pression. Son regard était hasardeux, coléreux, perdus - peut-être - et Cael s'en voulait de lui faire passer cette épreuve. Elle avait tellement l'air accablé par ce moment et lui aussi ressentait cette douloureuse sensation de perdre pied face à elle. Cependant, il ne fallait pas qu'il lésine sur les efforts qu'il avait acquis depuis des années. Mettant toujours cette carapace aussi dure comme du fer face à tout ses sentiments qui venaient à lui. Pourtant ce poids qu'il trimballait devenait de plus en plus pesant. Il avait envie d'exploser, de se libérer de ses chaînes, de pleurer devant elle comme un enfant, de lui dire toute la vérité rien que la vérité. De lui dire qu'il était fou d'elle et ce depuis le premier regard qu'il lui avait jeté. Il se souvenait encore de leur première rencontre qui fut mouvementée mais qui avait marqué tout de même le début de l'amour qu'il éprouvait pour elle. Un coup de foudre, c'était ça. Elinor était son coup de massue qui faisait réagir son coeur. Rien n'avait changé même s'il ne l'avait pas vu depuis sept mois. Ils avaient vécus tellement de choses, elle avait supporté son caractère de chien et était resté toujours auprès de lui même si tout le monde autour de lui disait qu'il n'était sûrement pas un homme à fréquenter. Et lui qui avait toujours tout fait pour exploser cette relation qu'ils avaient bâti ensemble, dans leurs nombreuses disputes, de moment d'intimité, dans les baisers qu'ils s'étaient échangés. Oui, il avait tout fait pour qu'Elinor puisse s'éloigner de lui mais elle était restée malgré tout. Cependant il recommençait à faire son manège avec elle. Rien n'avait changé, c'était juste qu'il ne savait plus comment se comporter avec elle. Il se devait d'être ainsi, peut-être que ce n'était que de cette façon là qu'il pouvait lui montrer tout l'amour qu'il portait. Peut-être que leur relation était vouée qu'à la destruction ? Pour l'instant en tout cas, ils étaient en bonne voie pour ça.

    Elle explosa enfin. Elle lui déballait tout, mettant son coeur à nu. Cael lui, restait encore là, l'écoutant jusqu'à la fin... Jusqu'à la fin. Une expression de surprise vint apparaître sur son visage. Elle lui avait dit haut et fort qu'elle l'aimait et il ne s'y attendait pas du tout. Son corps se mouvait doucement, la laissant alors se détacher de son étreinte tandis que lui restait là, à regarder fixement le mur, l'air surpris toujours affiché sur son visage. Ces mots résonnaient dans sa tête, son coeur ayant reçu un électrochoc. Et maintenant il devait lui dire quoi ? Il devait faire quoi ? La rattraper ? La laisser s'en aller ? Il était encore plus perdu qu'il ne l'était. Il ne savait plus sur quel pied danser avec elle. Sa rage s'était étalée sur lui de plein fouet, pensant savoir où allait conduire cette scène, comme d'habitude mais la fin n'était pas du tout prévu dans son script.

    Il cligna des yeux puis tourna son visage vers elle qui commençait à partir, de nouveau, loin de lui. D'un geste rapide, il rattrapa sa main et la fit revenir contre lui. L'autre main vint se poser sur sa joue et il sonda son regard. Son air surpris avait disparu, laissant place dorénavant à une expression moins sûr. Posant son front contre le sien puis déglutissant légèrement, il entrouvrit ses lèvres.
    ❝ Vous ne pouvez pas m'aimer... Vous ne devez pas... ❞
    Il se détacha légèrement de son visage et continua à parler, doucement.
    ❝ Comment pouvez-vous encore avoir des sentiments pour ma personne... ❞
    Son regard se baissa légèrement puis prit d'une colère sourde, il empoigna ses deux bras, la tenant fermement.
    ❝ Non... vous ne pouvez pas m'aimer... ❞

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Ven 20 Mai - 16:38



Cette situation était insupportable. Totalement insupportable. Durant 7 long mois elle l'avait crainte et redoutée. Et puis finalement elle s'était crue assez forte, et assez blindé pour le regarder en face sans sourciller. Non. Ce n'était pas le cas. Elle regrettait tellement... tout. De sa rencontre à la dernière fois qu'elle l'avait vu. Il l'avait totalement brisée, détruite, et voila que... voila qu'il continuait. Qu'il détruisait encore une fois ce qu'elle s'était forcé à reconstruire depuis son arrivée à Bath. Fichu Lui. Fichu coeur. Fichu elle. Même pas capable d'affronter l'unique amour de sa vie. Même pas capable de retenir ces fichus mots qu'elle avait passé tellement de temps à renier et à refouler. Et tout partait en fumée. Elle s'ecoeurait.

Fuire, quelle bonne idée en comparaison! Alors voila, elle fuyait. Elle s'essuya les yeux d'un revers de main, baissa la tête et s’apprêtait à partir très loin, quelque part où elle ne le reverrait pas, quelque part où elle n'aurait pas à l'affronter. C'était sans compter sur le fait qu'il la retienne. Bon sang, il voulait la torturer? Il prenait un malin plaisir à la voir souffrir? Il était donc si ignoble que ça?
Mais alors pourquoi ne voyait-elle aucune joie dans ses yeux? Pourquoi n'y voyait-elle que chagrin et regret? Elle avait l'impression de n'y voir que son propre reflet, et elle n'y comprenait rien du tout. Si il éprouvait la même chose qu'elle alors... pourquoi il s'appliquait autant à la faire souffrir? Pourquoi il lui avait brisé le coeur aussi facilement?

"Vous ne pouvez pas m'aimer... Vous ne devez pas..." Bon sang oui, et elle ne le savait que trop bien. Elle avait essayer pourtant... mais rien n'y avait fait. Et peu importe à quel point il avait été horrible, odieux, immonde, elle l'aimait toujours. Elle avait beau essayer de se convaincre qu'il lui avait toujours mentit, elle ne pouvait pas s’empêcher de repenser à cette nuit merveilleuse à l'auberge, pendant la tempête. Et bien sur, Emy lui revenait toujours en tête. Ce qu'il lui avait fait subir... pendant si longtemps... il fallait véritablement être un monstre pour faire subir ça à une femme. Eli se sentait tellement coupable d'aimer un tel homme, qui l'avait tant fait souffrir. Elle se trouvait tellement affreuse, d'oser espérer qu'il puisse l'aimer à son tour. Etait-elle donc aussi ignoble pour oser penser qu'Emy puisse un jour lui pardonner? Leur pardonner à tout les deux? Et voila qu'elle se mettait à imaginer qu'un "nous" était possible. Bien sur que non, ça ne l'était pas. Il fallait vraiment être idiote pour le penser possible.

Non... vous ne pouvez pas m'aimer... Son palpitant tambourinait dans sa poitrine. A tel point qu'elle crut qu'il allait exploser. Sa respiration se faisait haletante, et son souffle court.

- Je...Je...Je ne peux pas.... Laissez moi tranquille,... s'il vous plait.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Lun 30 Mai - 1:28


I never meant to hurt you... I hate that I made you think that the trust we had is broken... Nobody's perfect...

    Cael déglutit quelque peu, tout son être battait pour cette femme. Pourtant il ne comprenait pas. Non, c'était incompréhensible pour lui. Il sentait que l'émotion commençait à venir. Ses yeux brillaient légèrement et pourtant il contenait tout, comme toujours. Il n'avait pas envie de flancher et pourtant c'était ce qu'il faisait. Ou du moins, c'était ce qu'il s'apprêtait à faire. Tout allait s'effondrer devant elle, alors qu'il se le refusait. Non, il ne devait pas flancher maintenant. Il ne devait pas écouter sa faiblesse qui était de plus en plus présent. Son coeur, ses sentiments pour Elinor, ses émotions, ce qu'il ressentait en sa présence, tout ça faisaient qu'il était faible. Cela le rendait complètement impuissant et c'était dangereux pour lui. La peur de s'abandonner à quelqu'un d'autre, il la connaissait trop bien. Cette douleur était toujours présente en lui et une troisième fois... Non, il ne pouvait pas faire confiance de nouveau même si l'envie était là. Oui, il avait envie de se mettre à nue devant elle et de lui dire que maintenant tout allait mieux se passer, qu'ils pouvaient être heureux en vivant pleinement leur amour. Il voudrait lui dire qu'il était désolé de tout ce qu'il lui avait fait, des limites qu'il avait dépassé et qu'il devait changer, au moins essayer, pour la garder toujours avec lui. Qu'il aimerait enfin se comporter comme quelqu'un à qui on voudrait donner de l'amour et qu'il le rendrait en retour. Qu'il n'était pas parfait mais qu'il allait essayer de l'être à ses yeux pour ne plus jamais lui faire du tort. Oui, il aimerait lui déballer tout cela, non pas juste pour la rassurer mais juste parce qu'il l'aimait du plus profond de son coeur. Cependant, cela ne sortait pas. Il n'arrivait pas encore à être dans cette optique d'être heureux. Parce que pour lui, le bonheur était éphémère et pourquoi donc il jouirait de ce privilège alors qu'il savait pertinemment qu'un moment donné, on allait le lui reprendre. Lui arracher le coeur une troisième fois parce que la douleur faisait partie de ce monde, et que les êtres humains ne pouvaient se passer de ressentir la souffrance. Qu'ils étaient tous vils et mauvais. Qu'ils n'étaient pas digne de confiance. Et il le reflétait parfaitement par son attitude. Il renvoyait aux personnes ce qu'il avait connu dans le passé. L'abandon, la cruauté que l'Homme pouvait faire preuve. Même s'il était fatigué de se battre contre lui-même, s'il voulait déposer les armes et souffler enfin, mais réellement souffler et se libérer de ce fardeau qu'il portait depuis des années, il y avait toujours cette petite voix qui lui disait de faire attention. Qu'il n'était pas à l'abris d'un autre affront. Alors pourquoi Elinor serait-elle différente des autres ? Juste parce qu'il l'aimait qu'il devait lui faire confiance ? Non, ça ne marchait pas comme ça pour Cael. L'amour était aussi mauvais. C'était le piège le plus mortel qu'il connaissait et pourtant il avait tellement envie de se faire prisonnier encore une fois. Mais tout ça était impossible. Il avait perdu foi en l'humanité des Hommes, donc il avait perdu foi en l'amour aussi.

    Silencieux, il l'écoutait lui supplier de la relâcher et pourtant il la tenait encore fermement. Fronçant les sourcils, il la plaqua contre le mur violemment et leva son regard presque haineux sur elle. Cependant, Elinor pouvait deviner qu'il était mal, qu'il n'allait pas bien, qu'il était triste de tout ça.
    ❝ Pourquoi faites-vous cela ? Pourquoi vous vous acharnez à refléter la tristesse alors que je ne suis pas un homme qu'on peut aimer facilement ?! ❞
    Il la secoua encore à nouveau, tout en la replaquant contre le mur.
    ❝ N'avez-vous pas assez souffert en ma présence ?!? DITES MOI DONC POURQUOI RESSENTEZ-VOUS TOUT CES SENTIMENTS ENVERS MOI ALORS QUE JE NE SUIS JUSTE QUE VOTRE BOURREAU ?!? ❞
    Il ne comprenait pas pourquoi elle l'aimait encore alors qu'il lui faisait subir toute cette souffrance. Et le manque de confiance qu'il avait envers les personnes l'avait alors aveuglé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
avatar
Elinor LeycesterMiss.
Ton prénom : Audrey
Célébrité : Melanie Laurent
© : Ju <33 & tumblr
Messages : 2889
Date d'inscription : 26/02/2010

Reputation
Famille: Leycesters
Age du personnage: 23
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Jeu 2 Juin - 19:04



Bon sang mais pourquoi est-ce qu'il la retenait?! Voilà, elle lui avait dit ce qu'elle ressentait, elle lui en avait trop dit d'ailleurs, alors pourquoi s'acharner à vouloir lui faire dire des choses qu'elle n'a absolument pas envie de partager avec lui! Avec personne d'autre non plus, mais Cael encore moins... Comme si il prenait plaisir à la voir souffrir, comme s'il retirait une grande satisfaction à l'entendre décortiquer son malheur et sa tristesse par des mots. Elle se trouvait bien assez expressive comme ça sans l'exprimer verbalement! Elle tremblait comme une feuille, sa respiration était saccadés. Qu'elle se sentait mal à l'aise dans cette situation! Elle en avait même du mal à respirer.

Elle qui avait juré à sa cousine Ambre quelques jours plus tôt que ça allait mieux, qu'elle se sentait d'attaque à lui faire face, qu'elle ne l'aimait plus, et qu'au pire elle éprouverait des regrets en le recroisant. Dieu qu'elle se trouvait pathétique maintenant! Elle aurait tellement aimé que ses paroles ne soient pas que du vent, et qu'elle se mette à réagir exactement comme elle l'avait clamé haut et fort! Au lieu de ça... au lieu de ça elle faisait tout l'inverse. Ses tempes la faisaient souffrir, tellement son coeur battait comme un fou. A croire qu'il voulait sortir de là, et bondir sur Cael. (pour l'étriper?)

Elle se mit à pleurer. Il ne lui facilitait pas la tache non plus. Mais bon sang elle n'en savait rien pourquoi elle l'aimait! Ca lui était tombé dessus, dès leur première rencontre, et depuis elle avait beau lutter contre ce sentiment, rien n'y faisait. Certes il avait été odieux, violent, ignoble même... Mais rien n'y faisait. Cette image d'un gentleman adorable et attentionné lui revenaient sans cesse à l'esprit.
Il n'était pas seulement son bourreau, mais surtout celui d'Emy. Elle qui s'était juré de haïr l'homme qui lui faisait subir ça... elle faisait tout l'inverse. Encore une fois elle faisait tout de travers. Tout échappait tellement à son contrôle. Elle avait l'impression de n'être que la spectatrice de ses propres problèmes, et elle en subissait amèrement les conséquences. C'est la gorge nouée qu'elle lui répondit. Presque paniquée, complètement dépassé par les évènements. Elle l'aimait tellement... alors pourquoi à cet instant il lui faisait à ce point peur?!

-Je... Je n'en sais rien...Croyez moi si... si je l'avais pu, j'aurais préféré vous détestez.

Elle baissa la tête et attendit avec crainte sa réaction. Elle voulait que cela cesse. Vite. Elle n'en pouvait plus.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael VaughnLord
Ton prénom : Alyssa
Célébrité : Jamie Dornan
© : moi & tumblr
Messages : 7384
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : Nîmes • 30 (France)

Reputation
Famille: Lefroys
Age du personnage: 34 ans
Relations :
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael Dim 26 Juin - 20:08

    Cael n'en pouvait plus. Il n'arriverait jamais à être bon pour elle. Pendant ces longs mois d'absence, il pensait qu'il n'allait plus retomber dans les sentiments qu'il pouvait ressentir à l'égard de la jeune femme et pourtant il se trompait lourdement. Son coeur lui appartenait et pourtant il se battait contre celui-ci. Ce manque de confiance qu'il avait envers les autres dominait tout son être. C'était de la peur en faite. Il était effrayé par ce que pouvait faire Elinor. Il était effrayé de ce qu'il lui faisait ressentir lorsqu'elle était là, présente, contre lui. Pourtant, il avait envie de se battre pour elle. Il avait vraiment envie, car il l'aimait et c'était normale de se battre pour l'être qu'on aimait non ? Mais non, il faisait toujours le contraire. Au lieu de faciliter les choses, il les compliquait encore plus. Il releva les yeux vers elle et voyait qu'elle avait peur. Jamais il n'avait encore vu cette expression sur son visage lorsqu'il était avec elle. Il lui faisait peur et ça lui faisait un mal de chien de savoir ça. Il devait être là pour qu'elle puisse ressentir une certaine stabilité, pour qu'elle puisse ressentir de la sécurité en sa présence et pourtant à cet instant précis c'était tout le contraire. Il lui faisait encore mal. De toute façon, il avait toujours été ainsi avec les personnes qu'il tenait. Jamais il ne les rendra heureux, c'était ainsi. Même s'il voulait changer complètement tout pour pouvoir enfin toucher le bonheur avec les autres, même s'il essayait ne serait-ce qu'un petit peu de les rendre heureux, il savait qu'au fond il se leurrait. Qu'il allait encore une fois les détruire juste parce qu'il manquait de confiance en eux. Juste parce qu'il avait peur qu'ils puissent l'atteindre pour lui faire du mal. Il savait qu'il allait tout détruire à nouveau pour se protéger. Il agissait de la sorte depuis des années de toute façon, alors pourquoi changer maintenant ? Juste parce qu'il l'aimait ? Non, ce n'était pas une bonne excuse, ça ne le saura jamais. Car justement, il allait la faire souffrir encore plus, surtout elle.

    Il lâcha son étreinte mais resta encore tout près d'elle. Cependant son regard vint se tourner ailleurs. Il n'avait pas envie de la voir ainsi. Il n'avait pas envie qu'elle puisse avoir peur de lui, non il n'avait pas envie de voir ce regard là pour lui. Tout ce qu'il demandait c'était qu'elle puisse le détester parce que c'était toujours facile de détester les gens. C'était plus compliqué lorsqu'on les aimait. Les sentiments humains pouvaient être douloureux alors que c'était tellement simple d'être l'être détesté. On dirait que personne ne pouvait vous atteindre et c'était ce qu'il pensait fortement. C'était un lâche et il sera toujours ainsi. Il avait perdu foi en l'amour et maintenant, c'était difficile pour lui d'accepter de recevoir enfin ce genre de sentiment alors qu'il n'y croyait plus du tout. Il resta silencieux pendant un instant et entrouvrit ses lèvres pour parler avec un ton calme et froid.
    ❝ Je ne pourrais jamais vous donner ce que vous attendez de moi. ❞
    Sur ces mots, il se recula d'elle, la libérant alors complètement de la petite prison invisible qu'il venait de faire avec son corps et ses mains. Il aurait tellement voulu être différent pour elle. Il aurait tellement voulu la rendre heureuse à ses côtés. Oui, tellement...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember-austen.forumactif.com/acceptes-f37/lord-cael-vaugh-the-monster-in-the-place-ok-kro-t64.htm http://remember-austen.forumactif.com/qui-veut-un-lien-f51/cael-vaugh-talia-grace-ne-prend-plus-de-sujets-pour-le-moment-t192.htm
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Warm me up and breathe me &&Cael

Revenir en haut Aller en bas

Warm me up and breathe me &&Cael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember Austen, RPG du XIXe ::  :: Roman Baths-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit